Quel vélo pour bien débuter en compétition avec moins de 2000 € ?

Bien s’équiper sans se ruiner 

Courir sur route avec un budget limité c’est possible car il n’est pas forcément obligatoire de s’orienter vers des machines dernier cri pour performer au niveau régional. Pour bien débuter et se fixer des objectifs sportifs en rapport avec ses motivations et son pouvoir d’achat, il existe des solutions intéressantes chez de nombreuses marques.  

Par Yannick Oven

De quelques centaines d’Euros à plus d’une dizaine de milliers, les gammes de la majeure partie des constructeurs de vélos couvrent tous les budgets et toutes les utilisations allant des pratiques loisir occasionnel à compétition de très haut niveau.

Si l’on regarde l’offre actuelle proposée par les différentes marques, courir à coût modéré est réalisable si l’on prend soin de vérifier certains points pour s’orienter vers un vélo adapté.

L’homme et la machine

Si la qualité et le niveau de gamme du vélo est important dans la recherche de performance, le cycliste reste le principal acteur et les heures d’entraînement ne pourront jamais être remplacées par la technologie (sauf en s’équipant d’un vélo à assistance électrique…). L’entraînement reste la clé principale de la réussite tandis que le choix du matériel entre dans le cadre de l’optimisation, c’est le bonhomme qui fait avancer la machine et non l’inverse. Mais cette optimisation reste à considérer avec plus ou moins d’importance selon le niveau auquel on évolue.

Voir : Tous les articles Entraînement

Cadre aluminium ou carbone ?

Autrement dit, doit-on privilégier le matériau du cadre ou l’équipement ? Sachant qu’un vélo en carbone est plus cher qu’un aluminium et en théorie mieux, un premier prix carbone aussi séduisant soit-il peut s’avérer à tarif proche ou égal être moins intéressant qu’un aluminium en raison son niveau d’équipement. Plus précisément, dans cette tranche de prix de 1500 à 2000 Euros qui nous intéresse ici, les vélos en carbone sont globalement équipés en Shimano Tiagra 2×10 vitesses tandis que les aluminium bénéficient du groupe de gamme supérieure Shimano 105 2×11 vitesses. De plus, les cadres carbone entrée de gamme ne sont de loin pas équivalents aux versions plus onéreuses avec des poids et comportements bien différents. Mieux vaut un bon alu qu’un mauvais carbone avons-nous pour habitude de dire, ce qui se vérifie pleinement ici avec de bons voire très bons cadres aluminium qui peuvent s’avérer meilleurs en performance pure grâce aux progrès réalisés ces dernières années sur le travail de ce matériau. Aujourd’hui, un aluminium haut de gamme n’est pas un «bout de bois» et offre des caractéristiques dynamiques très intéressantes en plus d’un poids équivalent ou inférieur à un carbone bon marché. Certaines marques, en premier lieu Cannondale, n’ont jamais cessé de développer leurs châssis aluminium pour proposer une alternative valorisante aux inconditionnels de l’aluminium, aux allergiques au carbone mais surtout aux cyclistes recherchant un compromis très intéressant entre performance et budget. Le panel de vélos présenté en fin d’article mettant face à face pour chaque marque représentée un carbone contre un aluminium illustre bien les différences expliquées ici.

En résumé, avec des cadres aluminium descendant aux alentours des 1300g et bénéficiant d’une géométrie course, le choix est vite fait pour se faire une machine bien efficace à bien moins de 2000 Euros, nous conseillons fortement d’opter pour ce matériau même si le carbone peut se montrer plus séduisant esthétiquement.

Freinage à disque ou à patins ?

La question ne se pose (presque) pas puisque bon nombre de fabricants n’offrent que du freinage à patins dans cette tranche de prix sur des vélos typés course plutôt que cyclosportifs. Lorsque les freins à disque sont proposés, on est souvent sur du système mécanique (à commande par câble) et rarement hydraulique (par fluide), dans les deux cas on est sur des ensembles plus lourds que du freinage traditionnel à patins sur jante et l’efficacité des freins à disques mécaniques n’est pas toujours exemplaire. A privilégier fortement lors du choix de sa monture, le freinage classique donc.

Attention aux braquets

La plupart des vélos sont aujourd’hui montés d’origine en braquets «passe-partout» cyclosportifs 50/34 dents pour le pédalier et 11/28 ou 12/28 dents pour la cassette. Dans la plupart des cas, il sera intéressant de monter une cassette plus serrée en 11/25 ou 12/25 dents. De même, un départ en 12 pourra s’avérer juste avec un 50 dents lorsque ça roule fort dans le peloton (faux plat descendant, vent dans le dos), un 52/36 dents est un excellent choix de remplacement. La majorité des vélos de cette catégorie sont montés en Shimano mais quelques exceptions existent avec ici et là du SRAM ou du Campagnolo.

Dentures disponibles :
– Shimano 105 2×11 vitesses

Plateaux : 50/34, 52/36 et 53/39
Cassettes : 12/25, 11/28 et 11/32
– Shimano Tiagra 2×10 vitesses
Plateaux : 50/34 et 52/36
Cassettes : 11/25, 12/28, 11/32 et 11/34
– SRAM Rival 2×11 vitesses
Plateaux : 50/34 et 52/36
Cassettes : 11/26, 11/28, 11/32 et 11/36
– SRAM Apex 2×10 vitesses
Plateaux : 50/34 et 53/39
Cassettes : 11/23, 11/26, 12/26, 12/27, 11/28, 12/28 et 12/32
– Campagnolo Centaur 2×11 vitesses
Plateaux : 50/34 et 52/36
Cassettes : 11/29, 11/32, 12/32

 

L’importance des roues

Avoir de bonnes roues, légères et rigides, est primordial pour donner du dynamisme au vélo. Les roues d’origine sont assez basiques, bonnes pour l’entrainement mais pas spécialement adaptées à la compétition. Un bon cadre aluminium et un groupe performant, il ne vous reste plus qu’à vous munir d’une seconde paire de roues plus efficace. Pour ne pas dépasser les 2000 Euros, si on opte pour un vélo à 1500 Euros, on trouve des roues aluminium intéressantes à 500 Euros auprès de grandes marques spécialisées réputées (Mavic, DT Swiss) mais aussi chez les monteurs artisanaux (JP Racing Bike 1, Asterion). Et si on monte un peu en gamme, vous serez bien armé pour jouer la gagne !

Voir nos dossiers :
Choisir la bonne paire de roues route
Le gain de poids sur un vélo de route

Des valeurs sûres

Un panorama regroupant les machines typées course les plus populaires en France, les modèles typés «endurance» ou «cyclosport» ne figurent donc pas ici puisque l’on s’intéresse aux produits destinés à être utilisés sur des épreuves régionales type critérium. Certaines marques ne proposent pas de cadre aluminium course (Orbea, Giant…) tandis que d’autres n’ont pas de carbone à moins de 2000 Euros (Cannondale par exemple), cet éventail de vélos est assez représentatif de l’offre globale proposée en magasin en 2018. Enfin, si la fourchette budgétaire initiale visée est 1500 à 2000 Euros pour des vélos équipés en Shimano Tiagra ou 105, certaines marques ici représentées sont en dessous (Focus et B’Twin) sur l’un ou l’autre de ses modèles. La plupart des marques ci-après proposent aussi sur base de châssis identiques ou très proches des vélos de course bien équipés et proposés à des prix inférieurs que les modèles mentionnés ici, n’hésitez pas à visiter leurs sites web ou vous rendre en magasin pour plus de renseignements.


BMC

Teammachine SLR03 One – 1899 €
Carbone
Groupe : Shimano 105 50/34 – 11/32 dents

Teammachine ALR01 Two – 1499 €
Aluminium Triple Butted
Groupe : Shimano 105 50/34 – 11/32 dents
Voir : Test du BMC Teammachine ALR01 Two


B’TWIN

920 CF – 1600 €
Carbone
Groupe : Shimano 105 – 52/36 – 11/32 dents
Voir : Test du B’Twin Ultra 920

900 AF – 1000 €
Aluminium 6061
Groupe : Shimano 105 – 52/36 – 11/32 dents
Voir : Test du B’Twin Ultra 720 AF


CANNONDALE

CAAD12 105  1599 €
Aluminium SmartForm C1 6069
Groupe : Shimano 105/pédalier Cannondale Si 52/36 – 11/28 dents
Equivalent dame : CAAD12 Women’s 105
Voir :
Test du nouveau Cannondale CAAD12


FOCUS

Izalco Race 105 – 1599 €
Carbone SL
Groupe : Shimano 105 – 50/34 – 11/28 dents

Izalco Race AL 105 – 1199 €
Aluminium 6065
Groupe : Shimano 105 – 50/34 – 11/28 dents


GIANT

TCR Advanced 2 – 1699 €
Carbone Composite
Groupe : Shimano 105 – 50/34 – 11/28 dents
Equivalent dame : Langma Advanced 2 – 1799 €


HAIBIKE

Affair Race 7.0 – 1699 €
Carbone
Groupe : Shimano 105 – 50/34 – 11/32 dents


ORBEA

ORCA M30 – 1899 €
Carbone OME
Groupe : Shimano 105 – 50/34 – 11/28 dents
Voir :
Test Orbea Orca M30


SPECIALIZED

Tarmac Sport – 1899 €
Carbone FACT 9R
Groupe : Shimano 105/pédalier Praxis Alba – 50/34 – 11/28 dents
Equivalent dame : Amira SL4 Sport – 1999 €

 

Allez Sprint Comp – 1799 €
Aluminium E5
Groupe : Shimano 105 – 52/36 – 11/28 dents
Voir : Test du Specialized Allez DSW SL Sprint Comp


TREK 


Emonda SL 4 – 1699

Carbone OCLV 500
Groupe : Shimano Tiagra 50/34 – 11/28 dents
Equivalent dame : Emonda SL 5 en Shimano 105 – 1999 €

Emonda ALR 5 – 1499 €
Aluminium Alpha 300
Groupe : Shimano 105 50/34 – 11/28 dents

> Autres articles techniques : www.velochannel.com/technique
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *