Cyprus Sunshine Cup 2019, jour 4 et bilan final

Cyprus sunshine cup, étape 4 : un XCO  aux airs de coupe du monde

L’événement phare de cette Cyprus Sunshine Cup a lieu ce dimanche avec la quatrième et dernière épreuve : un XCO mythique qui a vu le jour en 1997. Les coureurs amateurs seront aujourd’hui spectateurs et pourront supporter les élites hommes, femmes et juniors qui vont en découdre sur ce fabuleux tracé.

Par Thibaut Level – Photos : EGO-Promotion (Thomas Weschta, Niklas Hartmann)

Pour le dernier jour de course, le départ  sera donné depuis l’aire de pique-nique Mantra Tou Kampiou, théâtre de la dernière épreuve de la Cyprus Sunshine Cup depuis 1997. Bien que complètement remanié en 2011, l’état d’esprit du tracé long de 5,9km pour 220m de dénivelé reste inchangé : un maximum de singletracks et de belles descentes engagées pour le plaisir des concurrents mais également celui des spectateurs. Quelques pistes forestières (déjà empruntées la veille lors de la troisième étape) permettent toutefois de doubler et éventuellement de tourner les jambes car à l’unanimité ce circuit est particulièrement exigeant.


Les élites féminines s’élancent à 10h30 pour 3 tours complets en plus du start loop, soit environ 23 kilomètres à bloc. Très rapidement, Annika Langvad prend le commandement de la course emmenant dans son sillage la Hollandaise Anna Van Breggen et la Suissesse Sina Frei. Ces deux dernières vont se livrer une belle bataille jusqu’à la fin de course pour la seconde place, finalement remportée par la Suissesse. Devant, Annika Langvad n’a pas été inquiétée en remportant la course avec une minute d’avance et renforçant par la même occasion sa 1ère place au classement général. Anna Van Breggen, championne du monde et Olympique en titre sur route a tenu tête aux meilleures vététistes mondiales sur un format qui n’est pas le sien, et conserve ainsi sa seconde place au général devant Sina Frei. Lisa Pasteiner et Linda Indegrand viennent compléter le top 5. La première Française Lucie Urruty s’offre la 16ème place.

Chez les hommes, le départ est donné à 12h30 pour 4 tours après le start loop pour un total d’environ 29 kilomètres. Une fois de plus, le résultat de la course sera resté incertain jusqu’à l’arrivée puisqu’ils sont 6 coureurs à se tenir en 15 secondes. A l’issue d’une très belle bagarre, Wawak Barthomie s’impose au sprint et s’offre la deuxième place au général. Le Tchèque Ondreij Cink semble en forme en ce début de saison avec une deuxième place sur le XCO. Le podium du jour est complété par Jan Skarnitlz qui s’offre la victoire au général.

Après cette magnifique journée aux allures de coupe du monde XCO, tous les coureurs ont été conviés à une soirée de clôture autour d’un barbecue géant, parfaitement maîtrisé par l’organisation à l’image de la course. Un petit air de nostalgie envahissait déjà une partie des coureurs, conscients d’avoir vécu une très belle épreuve de VTT.


Il est maintenant temps de dresser un bilan sur cette 23ème édition de la Cyprus Sunshine Cup, qui ne manque pas d’atouts pour se placer comme l’une des courses VTT par étapes de référence à l’ouverture de la saison. Pour commencer, l’environnement dans lequel se déroulent les 4 étapes se prête particulièrement au VTT : les terrains sont très variés et ludiques et abritent des singletracks mémorables (bien que nous aimerions voir leur proportion augmenter). Les conditions météorologiques sont également très clémentes pour un mois de février même si cette année les précipitations hivernales ont battu tous les records depuis plus de 50 ans. Malgré la pluie, nous avons pu rouler (pour la plupart) en tenue d’été sur les quatre jours, et le terrain restait tout à fait praticable.

Concernant l’organisation, rien à dire, c’est parfaitement maitrisé tant au niveau du tracé (je n’ai jamais vu un fléchage aussi sécurisé), qu’au niveau de la logistique. Seuls les ravitaillements, bien que suffisants en formule élite étaient un peu « light » et trop espacés pour les amateurs qui mettaient davantage de temps à parcourir les étapes. Le fait d’évoluer avec des coureurs professionnels, et pouvoir se mesurer à eux est également un gros point fort de cette course.

La prochaine édition marquera un changement notable puisque la course se fera désormais en équipes de deux, et une étape typée plus Marathon verra le jour. Ces deux changements étant dans l’état d’esprit global de l’épreuve qui est de s’ouvrir davantage aux amateurs tout en conservant un beau plateau de coureurs élites.

Infos et résultats complets : www.activatecyprus.com/sunshinecup-2019

Voir aussi :
Cyprus Sunshine Cup 2019, jour 3
– Cyprus Sunshine Cup 2019, jour 2
– Cyprus Sunshine Cup 2019, c’est parti !

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.