Shimano DEORE XT 2016, Essai complet – Partie 1

essai-transmission-groupe-shimano-deore-xt-2016-11-vitesses

Shimano Deore XT, l’éternelle référence

Se bonifiant avec le temps, le groupe Shimano DEORE XT traverse les âges en bénéficiant de modifications régulières – plus ou moins importantes selon les années – pour proposer un ensemble pointu positionné depuis toujours vers le haut de la gamme du constructeur japonais mais restant financièrement accessible et non exclusif dans son utilisation. Sa refonte totale pour le millésime 2016 mérite que l’on s’y attarde bien plus longuement que la présentation plus classique faite ici : SHIMANO 2016, le Deore XT passe au 11 vitesses. On commence avec une première partie où l’on décortique ce groupe mythique !

Le groupe Shimano Deore XT est à ce jour le plus vieux groupe de la gamme VTT actuelle du constructeur nippon, n’ayant jamais subi de discontinuité depuis sa naissance, à l’inverse par exemple du Deore apparu plus tôt que le Deore XT mais en premier lieu sous une forme uniquement dédiée au Touring avant d’être arrêté complètement pour revenir plusieurs années plus tard côté VTT en remplacement du STX, puis s’accolant d’options additionnelles Trekking et Touring.
Mais le Deore XT est surtout le premier groupe VTT de l’histoire de Shimano, sorti en 1983, une année sous le signe de la bonté puisqu’elle verra également débarquer la star planétaire Madonna ! Plus de trente ans et toutes ses dents (on parle du Deore XT) qui furent un temps ovales sur le pédalier.

deore-xt-thumb-shifter shimano-biopace
groupe-shimano-deore-xt-1983

33 années d’innovation 

Les évolutions majeures, nous vous avons épargné les détails tels que des formes de pédalier et fixations plateaux évoluant chaque année sur certaines périodes (fin 90 et début 2010 notamment) ou encore des V-Brakes et freins à disques plusieurs fois redessinés, les variantes de dérailleurs Down, Top, Dual swing …

HISTOIRE DU DEORE XT
1983 : Naissance du Deore XT M700 en 3×6 vitesses utilisant plusieurs composants du groupe Deore Touring comme le pédalier triple 48/38/28 (possibilité de monter du 50 et 44 dents). Thumb-Shifters et leviers de freins 4 doigts !
shimano-deore-xt-1983

1987 :
 Du changement sur le millésime 1987 et le passage à la série M730, toujours en 3×6 vitesses mais avec un pédalier spécifique Deore XT. Le frein U-Brake fait également son apparition ainsi que les roulettes Ceramic sur les dérailleurs.pédalier-shimano-deore-xt-biopace Shimano-Deore-XT-1987-leviers-freins-4-doigts
1989 : Deore XT II avec des freins SLR plus puissants à leviers 2 doigts et le passage à 7 pignons.
1990 : Evolution importante, les changements de vitesses semi-automatiques Rapide Fire arrivent, sous forme dite Push-Push et fixées directement au leviers de freins.
Shimano-1990-Deore-XT
1991 : Nouveaux freins à leviers SLR Plus et étriers Cantilever Low Profile moins volumineux et dotés d’une accroche de câble + pontet améliorant la sécurité.
1992 : L’arrivée du très haut de gamme XTR 3×8 vitesses offre deux de ses nouvelles technologies au Deore XT avec les manettes Push-Pull qui restent toutefois en 3×7 vitesses, ainsi que le boitier de pédalier à cartouche.
1994 : Le Deore XT M737 change profondément en s’inspirant du XTR. Passage au 3×8 vitesses, pédalier Low Profile et surtout une transmission qui maigrit avec l’arrivée de plateaux compacts 22/32/42 ou 44 en lieu et place des précédents 26/36/36 (ou 28/38/48, option restant au catalogue de la marque). Les moyeux Parallax apparaissent.
shimano-deore-xt-1994
1996 : Le Deore XT M739 marque les débuts du V-Brake en compagnie du XTR. Et il devient désormais possible de choisir entre combos shifters/leviers de freins ou éléments séparés.
shimano-v-brake-deore-xt
1999 : La série M750 marque le passage à la transmission 27 vitesses Mega 9.
2000 : Premiers freins à disques chez Shimano, avec d’entrée un système hydraulique. Les manivelles Hollowtech associées à l’axe Octalink sont la nouveauté côté transmission.
shimano-deore-xt_disc-2000

2004 : Refonte complète avec le M760, axe intégré et cuvettes externes, poignées Dual Control reprenant le système de la route, dérailleur arrière inversé. Freins à disques ou V-Brakes.
shimano-deore-xt-dualcontrol

2010 : Passage au 10 vitesses mais le M770 reste en triple plateaux uniquement. Technologie Dyna-Sys avec cassette 11/36 et plateaux aux écarts de dentures resserrés 42/32/24. Groupe de transition ressemblant fortement à la génération précédente 3×9 d’un point de vue cosmétique, que l’on verra se différencier davantage sur ce point en 2011.
pédalier-shimano-deore-xt-triple-10-vitesses

2012 : Dédoublement avec deux versions, l’une pour des pratiques XC/XC Marathon/Rando Sportive, l’autre pour Trail/All Mountain/Enduro. Apparitions de transmissions doubles (en plus des triple) avec plusieurs choix de braquets, nouveaux freins avec 2 possibilités, la version pour les pratiques plus engagées bénéficiant de radiateurs sur les étriers.
2016 : Pour la première fois de l’histoire du Deore XT, sa seconde dénomination M suivi de 3 chiffres commençant par un 7 disparaissent. On ajoute un chiffre histoire d’appuyer cette révolution, place au M8000 !

Essai-Groupe-Shimano-Deore-XT-M8000

 

Le gros changement est le passage à la transmission 11 vitesses mais sans couper la polyvalence légendaire de ce groupe très plébiscité. Mono, double ou triple-plateaux, Shimano propose le choix pour s’adapter aux préférences, niveaux et pratiques de chacun. Plusieurs combinaisons de dentures disponibles sans que l’on se trouve face à un casse-tête au moment du choix, la cohérence facilitant la sélection.

On aborde la question du poids, celle qui importe grandement pour certains pratiquants. Nous avons donc regroupé les poids constructeurs annoncés afin de comparer ce nouveau groupe Deore XT à l’ancien 10 vitesses (M780) pour mesurer l’écart résultant de l’ajout d’un pignon, mais aussi à son aîné XTR lui aussi en 11 vitesses. Les poids indiqués correspondent à des Shifters à colliers (+5g en I-Spec II), dérailleurs avant à collier haut, manivelles M9000 pour le XTR (+27g en M9020), cassettes 11/40 pour les 11 vitesses, 11/36 pour le Deore XT 10 vitesses, pédaliers 36/26 dents sauf pour le Deore XT 2×10 vitesses en 38/26 dents (non existant en 36/26).

COMPARAISON POIDS : XTR M9000 – DEORE XT M8000 – DEORE XT M780 
Dérailleur arrière SGS RD+ : 224g – 275g – 266 g
Dérailleur avant collier haut : 144g – 149g – 152g
Shifters :
 200g – 244g – 255g
Pédalier (sans boitier) : 622g – 721g – 740g
Cassette : 331g – 411g – 337g
Chaine 114 maillons : 247g – 257g – 273g
Frein avant complet : 360g – 400g – 410g

 

Si l’on avait pris l’habitude d’avoir deux choix de coloris – noir ou silver – depuis de nombreuses années, le Deore XT M8000 n’est proposé qu’en une seule couleur, anodisation noire mixant le mat et le brillant.

La suite avec les résultats terrain après plusieurs mois de roulage : Shimano DEORE XT 2016, Essai complet – Partie 2.

A voir aussi, la présentation détaillée : SHIMANO 2016, le Deore XT passe au 11 vitesses

pédalier-deore-XT-M8000-double-38-28-dents

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Un commentaire sur “Shimano DEORE XT 2016, Essai complet – Partie 1”

  1. Je crois bien avoir roulé avec presque tous les modèles de XT depuis le début…..et en ai été toujours satisfait….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.