Premier essai du Lapierre Xelius SL 2019

Encore plus léger

Apparu en 2010 dans la gamme du fabricant français, le Xelius SL fait peau neuve pour le millésime 2019. Le vélo de grimpeur de Thibaut Pinot bénéficie notamment d’un poids réduit, d’un léger lifting et d’une nouvelle fourche. Premier essai des versions à patins et à disque sur ses routes de prédilection : la montagne.

Photos : Lapierre/DR

On n’aurait pas pu rêver mieux que Morzine pour tester le nouveau Xelius SL de Lapierre. On espérait une meilleure météo, même mi-juin, mais finalement le temps humide du premier jour nous a tout de même permis de tester les deux nouveaux modèles du catalogue de la marque dijonnaise (le New Xelius SL et sa version à disque). Le soleil revenu le lendemain a permis de changer radicalement de conditions et d’avoir donc une autre approche de l’essai.

À trois semaines du départ du Tour de France, le partenaire cycle de l’équipe Groupama – FDJ dévoile la nouvelle arme des hommes de Marc Madiot et de son leader Thibaut Pinot, malheureusement forfait pour la grande messe de juillet. C’est la quatrième version du modèle haut de gamme de la marque, apparu en 2010. Selon Lapierre, c’est le vélo le plus complet du catalogue, en termes de légèreté et de comportement. En 2016, l’entreprise bourguignonne avait surpris en laissant apparaître un triangle arrière étonnant. Les haubans, viennent se positionner directement sur le tube horizontal et non pas au niveau du raccord de selle.

Cette innovation est conservée sur le nouveau modèle et impose d’ailleurs l’emploi d’un étrier de frein traditionnel à l’arrière, tandis que le choix d’un Direct Mount a été fait pour l’avant. Curieux mais pas forcément déstabilisant sur la route, comme nous le verrons plus loin.

Un Xelius à 5,1 kg

L’objectif affiché par Lapierre était de descendre le poids de son modèle phare, sans le pénaliser en termes de rigidité. Avec 830 grammes pour le cadre (334 pour la fourche), notre modèle d’essai, testé durant trois jours dans les Hautes-Alpes, avoisinait les 6,9 kg. Une manière de démontrer qu’il est possible de descendre sous la barre des 6,8 kg de la norme UCI, avec un vélo de série. « Cette limite risque de ne plus être d’actualité dans les saisons à venir. Nous nous tenons donc prêts », ont annoncé les responsables de la marque.

Pari tenu puisqu’en soirée, le staff a présenté une version ultralight (en édition limitée) de son nouveau Xelius à partir du cadre de série. Equipé en Sram Red eTap, nous n’avons hélas pas pu tester ce vélo présenté à 5,1 kg.

Nouveau procédé de fabrication

Pour conserver la rigidité du Xelius, Lapierre a notamment travaillé sur son mode d’assemblage du cadre. Dorénavant, une structure en latex est fabriquée pour chaque taille et les fibres de carbone tressées autour.

Une fois le cadre réalisé, l’armature est coupée et retirée. « Cela nous permet de conserver davantage d’homogénéité au niveau de la fibre sur les tubes et de produire moins de déchets », explique Rémy Gribaudo, ingénieur recherche et développement. L’accent a également été mis sur le tube diagonal et les bases.

Des éléments structurels qui subissent le plus les sollicitations selon Lapierre. Le Xelius reste donc à son positionnement d’origine. Un vélo rigide et léger, destiné à la montagne et placé en complément du Aircode, plus rigide au niveau de la douille et plus aéro, destiné aux rouleurs et aux sprinters.

Nouvelle fourche, nouvelle douille

Toujours au rayon nouveautés, on note l’effort apporté au centre de gravité de l’ensemble avec le placement de la batterie de la transmission électrique dans la boite de pédalier. Aussi, le câble de cette dernière s’insère désormais au même endroit que la gaine de frein arrière.

Un gain aéro supplémentaire, ajouté au travail effectué sur l’affinage de la douille de direction. La boite de pédalier au standard BB86 est conservée. En revanche, la douille de direction passe avec un roulement d’1 pouce 1/5 en bas (1/8 en haut) sur la nouvelle fourche. Cette dernière accueille donc un ancrage pour étrier Direct Mount et un profil aérodynamique NACA, hérité du Aircode. Ce procédé, associé au Kamm Tail est également utilisé sur le tube diagonal et les bases afin de conserver l’équilibre entre rigidité, aérodynamisme et poids.

Le disque s’adapte

Le changement n’est pas radical sur le New Xelius SL Disc mais très sensible. On enfourche ici un vélo différent en termes de dynamisme et de confort.

Pour répondre aux standards de compatibilité avec les nouveaux étriers de freins, Lapierre a dû allonger les bases (405 mm à 410) et l’empattement à l’avant (5 mm également) par rapport à la version standard mais les bases perdent 5 mm par rapport au modèle précédent.

La géométrie est en revanche conservée, le travail sur les fibres et la nouvelle fourche également. En plus de ces menus ajustements, le Xelius devient compatible avec les nouveaux axes traversant Mavic et offre la possibilité de monter des pneus de 28 mm. Le Xelius à disque atteint un poids de 7,43 kg en taille M (monté en Shimano Ultegra ici).

Sur la route

Equipé des nouvelles Mavic Ksyrium Pro Carbone à pneus et en Shimano Dura-Ace Di2, le new Xelius SL nous a agréablement surpris sur les routes savoyardes. Difficile d’estimer son comportement sur de longues distances et après des efforts poussés, nous n’en avons pas eu le temps. Mais dès les premiers tours de roues sur les routes de Morzine, il était facile de déceler l’esprit compétitif du vélo utilisé par l’équipe Groupama – FDJ. Quelques accélérations dans les cols ne suffisent pas à faire plier le Xelius. C’est le choix des roues qui entre alors en jeu car les Ksyrium s’associent à merveille avec le caractère vif du cadre, surtout à l’arrière alors que la boite ne bouge pas. La nouvelle direction (et ses 1 cm de moins sur la douille), participe à l’agressivité du Xelius. Mais la nouvelle fourche assure une stabilité étonnante et permet d’être rapidement en confiance dans les courbes. Le mordant des étriers Dura-Ace, couplé au freinage carbone des Mavic, permet de conserver cette confiance dans toutes les descentes. Sur un bitume irrégulier, le vélo ne saute pas. Cette sensation était renforcée durant notre sortie par l’emploi de pneus Mavic de 25 mm.

Le disque, version confort

Avec ses 5 mm supplémentaires sur les bases et l’empattement, la version disque du Xelius est foncièrement différente de son homologue à patins en termes de comportement.

Pour compenser avec le freinage viril des disques, l’emploi de pneus de 28 mm (ici des Continental GP4000 S), est indispensable. S’ensuit donc un réel manque de dynamisme dans les moments clés. En revanche, cet ensemble participe au confort du vélo, notamment dans les descentes. Pour les habitués de ce type de freinage, il ne reste alors qu’à « se laisser couler » et aborder les courbes avec une bonne anticipation. Le Xelius est alors facile à engager et ne surprend pas. Avec 400 g de plus environ, cette version à disques conviendra davantage aux cyclosportifs à la recherche d’un bon compromis entre confort et performance.


Les différents modèles 

NEW XELIUS SL 900
• Poids : 6,87 kg
• Cadre : NEW XELIUS SL CARBON
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% CARBON
• Groupe : Shimano DURA-ACE 9150 Di2, 50/34 & 11-28
• Cintre/potence/selle : LAPIERRE Carbone/ZIPP Service Course/FIZIK Antares Versus
• Roues : MAVIC KSYRIUM PRO CARBON SL C 25
• Pneus : MAVIC YKSION PRO UST WTS 700×25
Prix à venir
NEW XELIUS SL 700 FDJ
• Poids : 7,23 kg
• Cadre : NEW XELIUS SL CARBON
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% CARBON
• Groupe : Shimano ULTEGRA 8050 Di2, 50-34/11-28
• Cintre/potence/selle : LAPIERRE Carbone/ZIPP Service Course/PROLOGO Dimension T 4.0
• Roues : DT SWISS PR1400 DICUT OXIC 21
• Pneus : CONTINENTAL GRAND PRIX 4000 S II 700×25
Prix à venir
NEW XELIUS SL 700
• Poids : 7,22 kg
• Cadre : NEW XELIUS SL CARBON
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% CARBON
• Groupe : Shimano ULTEGRA 8050 Di2, 50-34/11-28
• Cintre/potence/selle : LAPIERRE Carbone/ZIPP Service Course/FIZIK Antares Versus
• Roues : MAVIC KSYRIUM PRO CARBON SL C 25
• Pneus : MAVIC YKSION PRO UST WTS 700×25
Prix à venir
NEW XELIUS SL 600
• Poids : NC
• Cadre : NEW XELIUS SL CARBON
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% CARBON
• Groupe : SHIMANO ULETGRA 8000 52-36/11-28
• Cintre/potence/selle : ZIPP SC 80/ZIPP Service Course/
Fizik Antares V5
• Roues : DT SWISS P1800 SPLINE 23
• Pneus : CONTINENTAL ULTRA SPORT 2 SL 700×25
Prix à venir
NEW XELIUS SL 500
• Poids : NC
• Cadre : NEW XELIUS SL
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% CARBON
• Groupe : SHIMANO 105 7000
• Cintre/potence/selle : LAPIERRE Alu/LAPIERRE Alu/
• Roues : MAVIC AKSIUM
• Pneus : CONTINENTAL ULTRA SPORT 2 SL 700×25
Prix à venir
NEW XELIUS SL 700 DISC
• Poids : 7,45 kg
• Cadre : NEW XELIUS SL Carbon disc THRUE AXLE 12 mm
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% Carbone THRUE AXLE 12 mm
• Groupe : Shimano Ultegra DI2 8050 50-34/11-28
• Cintre/potence/selle : ZIPP SC80/ZIPP Service Course/Fizik Antares V5
• Roues : DT SWISS ER1400 SPLINE 21 THRUE AXLE 100×12,
142×12
• Pneus : CONTINENTAL GRAND PRIX 4000 S II 700X28
Prix à venir
NEW XELIUS SL 600 DISC
• Poids : NC
• Cadre : NEW XELIUS SL Carbon disc Thrue Axle 12 mm
• Fourche : NEW XELIUS SL 100% Carbone Thrue Axel 12 mm
• Groupe : Shimano Ultegra 8000 52-36/11-28
• Cintre/potence/selle : ZIPP SC80/ZIPP Service Course/Fizik Antares V5
• Roues : Mavic AKSIUM DISC THRUE AXLE 100×12, 142×12
• Pneus : CONTINENTAL ULTRA SPORT 2 SL 700X28
Prix à venir

LAPIERRE NEW XELIUS SL

Les + : poids, géométrie compétition, finition
Les – : manque de dynamisme de la version disque, étriers de freins différenciés pour la version classique (Direct Mount et classique)

Poids du cadre : 895 g (moins 80 g par rapport au modèle précédent)
Fourche : 334 g
Nouvelle douille de direction (et fourche avec étrier Direct Mount), avec roulements 1’ 1/8 et 1’ 1/5
Nouvelles bases
Nouveau cheminement du câble Di2
Douille de direction réduite d’1 cm

Xelius disc :
Compatible avec pneus de 28 mm
Compatible avec les nouveaux axe traversants Mavic
Bases plus longues de 5 mm

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.