ETNA MARATHON TOUR 2018, ÉTAPE 3 + VIDEO

Etna Marathon Tour 2018, jour 4 : étape 3

En ce quatrième jour de course, on change de site après avoir exploré deux jours durant les sentiers volcaniques du sud de l’Etna. Place à une étape en ligne de 65 kilomètres pour rejoindre le petit village de Floresta.

Par Fred Ischard – Photo : Etna Marathon Tour

On ne change pas les habitudes et comme la veille on a une petite liaison descendante de 3 kilomètres à effectuer pour rejoindre le parc naturel d’où l’on s’élancera. Il est 9h et c’est parti pour une nouvelle jolie balade au soleil. Le début du parcours du jour ne sera pas inconnu, les 12 premiers kilomètres étant parfaitement identiques à la veille. On démarre donc par un single montant à travers une coulée de lave face à un fort vent avant de descendre une jolie trace dans une pinède. Au 5e kilomètre, on attaque la première difficulté du jour identique à la veille, un chemin bien raide en forêt pendant 2 kilomètres puis 4 kilomètres plus roulants exposés face au vent qui souffle toujours aussi fort sur les contreforts du volcan. Nous voici au sommet à 1950 mètres d’altitude, on enchaîne aussitôt par une longue descente de 18 kilomètres très roulante dans l’ensemble et entrecoupée de replats. On traverse quelques pinèdes ou chênaies et il faudra se méfier des quelques sections pavées qui secouent pas mal. Une fois en bas, il fait un peu plus chaud à 800 mètres d’altitude, le parcours nous fait traverser une zone plus roulante à travers les fermes et les prairies siciliennes mais mieux vaudra garder de l’énergie car la suite s’annonce corsée. En effet, on passe le ravito du 36e kilomètre et les premières pentes de la principale difficulté du parcours se dressent devant nous, une ascension longue de 15 kilomètres pour remonter à 1500 mètres d’altitude. Autant dire que ça va prendre un peu de temps pour se hisser au sommet même si l’inclinaison reste correcte et la piste assez roulante. Peu avant le sommet de l’ascension, un nouveau ravito est installé et sera particulièrement apprécié alors qu’il reste 18 kilomètres pour boucler le parcours de cette 3e étape. Les dernières pentes sont bien raides pour se hisser au sommet mais une belle surprise nous attend car le décor va radicalement changer. En effet, les coulées de lave et les pinèdes vont laisser place à des montagnes certes assez basses mais on découvre un nouveau terrain sauvage et de nouvelles couleurs vertes. On bascule dans une nouvelle descente rapide pas très longue nous menant à un lac d’altitude dont on fait le tour. Nouveau raidard dans les alpages et on poursuit notre descente sur un chemin plutôt cassant où la moindre erreur de trajectoire peut perforer un pneu… Allez, on approche des 5 derniers kilomètres, il reste encore une montée de 2 kilomètres à gravir avant de se laisser glisser jusque l’arrivée jugée au cœur du village de Floresta par une petite route agréable.

C’est une équipe française, le team Vosges VTT/Destination Vélo qui remporte l’étape en bouclant les 65 kilomètres en 3h02 avec 3 minutes d’avance sur le duo du team Jonica Megamo et les leaders de l’épreuve du team New Bike 2008 qui se sont départagés au sprint. Au classement général, aucun changement on retrouve le team New Bike 2008 de Franco Casella et Manuel Ficorilli en tête de l’épreuve devant le second team New Bike 2008 de Federico Priante et Matteo Piacentini. Le team Jonica Megamo d’Andrea Priviterra et Paolo Alberati complétant le podium. Chez les Masters, victoire du jour du Racing Team Agrigento d’Alberto Lamantia et Daniele Danile devant le team Btwin Italie de Luca Bergamini et Gianni Fazio qui conserve leur maillot de leader. Chez les mixtes, nouvelle victoire du team factory FRM de Giuseppe  Pellegrino et Naima Diesner qui possède une confortable avance au classement général sur leur dauphin. Petit mot pour la catégorie des Master 40 et plus dominée par le team belge Rotwild Zaes de Hans Planckaert et Bart Seynaeve qui possède après cette étape 2 minutes 30 d’avance sur le team Malte et 25 minutes sur l’équipe française Atac VTT de René Vallée et Alexandre Mandirac.

La 4e et dernière étape de cet Etna Marathon Tour se profile, l’étape reine pour finir en beauté cette épreuve. Il faudra boucler 70 kilomètres et gravir 2200 mètres de dénivelé pour rejoindre Milo, petit village sur les flancs de l’Etna qui a accueilli le départ de l’épreuve mardi.

Voir aussi :
Etna Marathon Tour 2018, jour 3 : étape 2
– Etna Marathon Tour 2018, jour 2 : étape 1
Etna Marathon Tour 2018, le prologue

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.