Etna Marathon Tour 2018, le prologue

Etna Marathon Tour 2018, jour 1 : prologue

C’est parti pour ce tour de Sicile version VTT avec en guise de mise en bouche un prologue en mode contre-la-montre individuel sous forme d’une montée chrono longue de 21 kilomètres qui va nous faire escalader 1000 mètres de dénivelé.

Par Fred Ischard – Photo : Etna Marathon Tour

Nous sommes donc à Milo, petit village situé au pied du volcan Etna à 750 mètres d’altitude. L’organisation a parfaitement géré les transferts entre l’aéroport et le lieu de course. La limite de participants est fixée à 50 duos afin de garder un haut niveau de prestation pour chaque coureur et assurer une capacité d’accueil d’hébergement assez restreinte. Ce sont néanmoins 25 équipes qui vont prendre le départ de cette aventure ce qui va nous assurer une chouette semaine conviviale. Il est 14 heures, la première équipe s’élance et les autres suivront toutes les minutes. Sans surprise, ça grimpe d’entrée sur du bitume pendant 4 kilomètres afin de se mettre en jambes avant d’attaquer les premières rampes en béton nettement plus prononcées puis des chemins assez cassants sur du caillou ou des pavés qui réclament déjà beaucoup d’énergie sous les 28 degrés du jour. Nous arrivons à un premier palier au terme du 8e kilomètre en ayant déjà cumulé la moitié du dénivelé du jour. On bascule sur une piste assez casse-pattes avant de plonger sur une piste sablonneuse, du sable volcanique particulier avec sa couleur noire qui rend les virages et les freinages très fuyants, mieux vaut ne pas se faire surprendre.

Kilomètre 12, on remonte jusqu’au second palier en escaladant une piste assez cassante et sinueuse pour se retrouver 3 kilomètres plus loin au Monte Crisimo à 1300 mètres d’altitude où est dressé un ravitaillement car il reste 7 kilomètres à parcourir. Le paysage est maintenant très différent, on traverse une impressionnante coulée de lave, la piste traverse ces énormes blocs rocheux en formant des méandres. On bascule sur une courte descente pour traverser une route qui mène à un col où sera jugée l’arrivée. De notre côté, le parcours va nous faire effectuer une boucle de 4 kilomètres dans une magnifique pinède mais mieux aura fallu garder de l’énergie car il va nous falloir affronter deux impressionnantes rampes à lutter dans la tourbe et sur un tapis de pommes de pins. Dernière descente sur un single pour le dernier kilomètre et voici l’arrivée avec une belle ambiance au milieu de cette forêt.

Côté course, ce sont les deux équipes italiennes du New Bike 2008 Racing Team qui prennent le commandement de l’épreuve, le duo vainqueur Franco Casella et Manuel Ficorilli bouclant les 21 kilomètres du tracé en 1h18. En catégorie Master, c’est le Team Btwin Italie (Gianni Fazio et Luca Bergamo I) qui s’empare du maillot de leader en prenant la 4e place du scratch alors que le team FRM Factory Team prend le leadership chez les mixte avec la paire italo/germanique Giuseppe Pelegrinni et Naima Madlen Diesner.
Classement complet : www.etnamarathontour.it/2018-results

Nous voici maintenant accueilli dans un chouette chalet forestier à 1500 mètres d’altitude. Pour la seconde journée de course ce mercredi, place à une étape de 57 kilomètres qui cumulera 2000 mètres de dénivelé pour nous mener au sud du volcan que l’on devrait apercevoir en permanence, encore de belles découvertes en perspective !

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.