Shimano XTR Di2 + XTR Mech

XTRD

Une demi-journée pour rouler le nouveau groupe Shimano XTR Di2 
One half day for ridding new Shimano XTR Di2

C’est lors de la manche de coupe du monde de Méribel, à l’occasion de la présentation presse Orbea (voir www.velochannel.com/Orbea Oiz 2015), que nous avons pu tester durant quelques dizaines de kilomètres cette fameuse transmission Shimano XTR électrique. Pas assez pour un test approfondi mais des premiers sentiments, comparés d’ailleurs à la version mécanique que nous avons roulé également.

Orbea Press camp during last round of World Cup 2015 season in Méribel (France), the spanish brand launching the new Oiz (visit www.velochannel.com/Orbea Oiz 2015), a great opportunity to ride there in the mountains but also to use for the first time this fancy Shimano XTR electric transmission. Short spin, a couple of hours, not enough for deeply reviewing this new gruppo but enough for first feelings. And we rode as well the mechanic new XTR.

XTRD3
XTRD5

SHIMANO XTR Di2
Après vous avoir dévoilé de premières infos bien précises cet été (voir www.velochannel.com/Shimano 2015 XTR Di2), place donc aux premières sensations.

E-tube Project

Ce logiciel indispensable au bon fonctionnement du groupe, uniquement sous Windows (sur PC donc), permet de procéder aux réglages et de déceler les éventuelles pannes (très rares sur ses homologues route, on ne doute pas que l’on retrouvera cette fiabilité sur ce XTR Di2). Réglages possibles très larges, on peut choisir quel bouton fait quoi, commandant la montée ou la descente du dérailleur avant ou de l’arrière. Libre à vous par exemple de passer la commande du dérailleur arrière à gauche, tout est possible. On peut programmer également le temps d’éclairage de l’indicateur de rapport sélectionné, de 5 à 300 secondes, celui s’allumant au moment du changement de vitesse pour annoncer le pignon enclenché. Un temps d’affichage court permet d’économiser de la batterie.
Enfin, le Synchronized Shifting permet d’automatiser le changement de plateau à un moment que l’on détermine. On choisit par exemple de faire monter la chaîne sur le grand lorsque l’on descend en milieu de cassette sur le cinquième pignon. Au roulage avec un mode pré-enregistré par Orbea, c’est magique, accélération en montée en force et le système arrive à faire changer le plateau tout en remontant un pignon pour éviter un gros écart entre les 2 rapports dans la plus grande douceur et avec une rapidité déconcertante, au point que l’on s’aperçoit à peine que l’on a changé de plateau pour peu que l’on soit concentré sur l’effort et le terrain, où encore la tête en l’air en train de contempler les sommets ! Il est possible d’enregistrer 2 synchronisations différentes, que l’on peut intervertir sur le terrain durant la sortie. Et le mode manuel reste bien sûr existant et utilisable.

Dernière chose à propos des commandes, les poussoirs électroniques permettent de réduire quasi à néant la course des commandes qui engagent des interrupteurs à poussoirs. On peut entendre et ressentir dans le pouce, et ce avec des gants longs, un click franchement marqué – plus important que sur les groupes routes Ultegra et Dura-Ace Di2 – de façon à s’assurer instantanément que la manipulation a bien eu lieu même si les secousses et bruits du chemin viennent parasiter les sensations.

XTRD2

All technical features unveiled this summer here www.velochannel.com/Shimano 2015 XTR Di2,most important now is our first ride impression.

E-tube Project

This software, working with Windows only, is made for programing your Di2 gruppo trough your computer and can easily analyst any disfunction in case of failure. Lot of adjustments for customizing shifting control considering your wishes, such as choosing wich button do what – for instance, setting the rear derailleur command to the left shifter and picking up the top button for moving up your derailleur. Much more, you can set up two shift maps in Synchronized Shifting modes in order to decide when it shifts between chainrings. In other words, you can that way maximize chain line by having the system figuring out the shift for the front derailleur at a determined position on the rear. You can for instance set up the Synchronized Shifting for having the chain going up to the big ring when you go down to the fifth sproket from the top. Then, the system automatically readjust both derailleurs in order to not have a too big gap between gears, the front derailleur automatically goes up and the rear one as well with one bigger sprocket. This set-up was set up by Orbea on the bike we rode. We test that several times in long – but easy climb, it’s amazing and the transition is so smooth despite the fact we were hammering a bit. And you can use the two different shift maps during your ride by switching them easily trough the unit control on your bike. And of course, you can use the classic full manual mode.
When you click for changing gear, the display lights on for informing the selected gear + few more infos such as battery charge level. In order to save the battery life, you can customize the amount of time before going back dark from 5 to 300 seconds.   

Last thing about shifting feels, tactile click requiring a bit more effort than roady Ultegra and Dura-Ace Di2 in order to really feel and heard the click in the trails.

XTRD4
Les butées doivent être ajustées mécaniquement. There are still tool adjust limite screws.

XTRD1
L’écran et le boutton de séléction du mode manuel, SynchroShift S1 ou S2. The screen and the on the fly button selecting manual, synchronized S1 or S2 shift mode

SHIMANO XTR MECH
Toutes les infos techniques sur ce nouveau XTR 11 vitesses mécanique ont été présentées au printemps ici www.velochannel.com/Shimano 2015 XTR. Nous avons roulé la version 2×11 en pédalier 36/26 couplé à la cassette à dentures uniques 11/40. Course moindre sur les leviers de changements de vitesse par rapport à la précédente version, douceur de fonctionnement mais sensations aux leviers un peu plus franches. Question rapidité de changement de rapport, c’est à l’avant que l’on a noté une réelle différence avec ce nouveau système de tirage latéral offrant plus de rapidité et moins d’effort.
Au niveau du freinage, le XTR reste du XTR, évolution à chaque nouvelle refonte malgré une base actuelle déjà proche de la perfection offrant ergonomie, puissance et modularité. Et l’on se doute que la fiabilité fait toujours office de référence.

All technical infos about that new XTR 11s mechanic have been unveiled previously here www.velochannel.com/Shimano 2015 XTR. We rode the 2x11s – 36/26 crankset and unique 11/40 cassette. More pronounced click and shorter lever throw. Easy and quick gear change, really impressing on front derailleur with this new side swing design offering snappiest and effortless shift action.
XTR braking is… XTR braking, the reference pretty much since the beginning. Close to perfection, power and modularity and we guess the reliability is top as usual.  

XTR2 XTR3 XTR6 XTR5 XTR1

1, 2, 3
Cassette de 11/40 et au choix 1, 2 ou 3 plateaux. Une transmission où l’on a enlevé les limites d’un 1×11 SRAM et sa cassette 10/42. La cassette Shimano se monte sur un corps 10v classique, pas de roue libre spécifique façon XD ici, on peut upgrader sa transmission sans changer son corps de cassette ni de roue. Les écarts entre les pignons sont également moins importants, utiles lorsque l’on recherche la performance absolue.
Et l’on peut donc, en fonction de notre pratique/niveau/région choisir le pédalier adapté. Non pas que le SRAM 1×11 soit inadapté à la pratique du VTT, loin de là, mais force est de constater qu’il faut être très vigilant dans le choix du plateau et qu’il est très facile de se retrouver en limite – mouliner de trop en descente ou s’arracher en bosse/monter à pied – sur des parcours montagneux mais aussi dans de nombreuses régions vallonnées, que ce soit en mode rando ou en course. Les coureurs XC Marathon restent d’ailleurs en double ou en triple, la fatigue de fin de course pouvant être fatale avec ce type de transmission. L’enduro est probablement la discipline pouvant justifier au mieux ce choix. Saluons donc ici la démarche de Shimano qui propose un vrai choix restant dans les codes originels du VTT, Vélo Tout Terrain voulant bien dire que l’on cherche à passer sur tous les terrains à vélo ! Les transmissions doubles et triple restent vraiment des outils indispensables aujourd’hui pour le plus grand nombre d’entre nous, que l’on soit pratiquant occasionnel ou gros rouleur avide de performance ultime. Tout dépend essentiellement de où on roule. D’ailleurs, nous viendrait-il l’idée saugrenue de décrier les double ou triple fermentations du côtés des breuvages belges si délicieux ? Ici c’est pareil, XTR ou bière même combat : simple pour la fraîcheur de la soif instantanée, double ou triple pour une longue dégustation…

TRIPLE 40/30/22 DOUBLE 34/24 – 36/26 – 38/28 MONO 30, 32, 34, 36
CASSETTE 11-13-15-17-19-21-24-27-31-35-40

XTR4

11/40 cassette and 1, 2 or 3 chainrings, a 11s transmission where we erased the limits of a SRAM 1x11s and its 10/42 cassette. First of all, you don’t need to change your wheel or cassette body for mounting a 11s Shimano one, using the same width as a 10s. Easier for upgrading your bike then. Also, 11/40 against 10/42 means less difference between each cog, wich is better for ultimate performance when changing gear. 
And finally, considering your region/use/level, you can pick up the right crankset sticking to your exact needs. SRAM 1×11 is great of course but the choice of crank ring is essential. It’s quite easy, even in regions without mountains and hills, to reach the limit – spinning to much on flat sections or little descents, climbing at a too slow cadence and even have to walk aside the bike, neither you race or ride at easy pace. XC Marathon racers stick to double or triple crankset, long races can be pretty hard especially when reaching last kilometers. Several chainrings are good for making sure to get back home on your bike. Enduro is probably the best application for single ring transmission.
Basically, Shimano did here a great job in offering those 3 options, really sticking to the MTB needs for riding pretty much everywhere. Double and triple are definitely the best choices for many of us, racers or leisure riders. Pretty much as the beer actually, 1 ferment action for fresh and fast drink, 2 and 3 for long tasting…

TRIPLE 40/30/22 DOUBLE 34/24 – 36/26 – 38/28 MONO 30, 32, 34, 36
CASSETTE 11-13-15-17-19-21-24-27-31-35-40

Plus d’essais produits / More product reviews : www.velochannel.com/Roulé

XTRD7
Où nous avons roulé, sur le toit de Méribel. Where we rode, up to Méribel. 

XTRD6
Ce que nous avons roulé, nouveau Orbea Oiz. What we rode, new Orbea Oiz.

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.