Test des pédales Shimano Dura-Ace SPD SL 9100

Les nouvelles pédales Dura-Ace (nom de code PD-9100) s’allègent par rapport au modèle précédent. Avec quelles conséquences en termes de fonctionnement ou de fiabilité ? Aucune, si l’on en croit les 3500 km que nous venons d’effectuer.
Publié en 2015, vous trouverez le test complet des pédales Dura-Ace PD9000 ici 
Nous expliquions par la même occasion les différences d’ergonomie entre les principaux systèmes de pédales du marché (Look, Time, Speedplay et Shimano). Trois types de cales sont disponibles avec les pédales Shimano : les rouges qui sont fixes, les jaunes qui proposent une liberté angulaire et latérale de 6° et les bleues (fournies avec les pédales) avec une liberté de 3°. La principale différence avec le système Look concerne la liberté qui se situe au niveau du point central de la cale, et pas seulement sur l’arrière. Ainsi, la partie avant bouge légèrement quand elle reste fixe sur des Look. Le système de serrage des cales est identique, avec une fixation trois points que l’on retrouve sous toutes les chaussures du marché. Les cales Shimano sont particulièrement larges, ce qui offre une excellente surface d’appui, et beaucoup de stabilité. Cette largeur peut parfois poser quelques soucis avec d’autres chaussures que des Shimano. En effet, il se peut dans certains cas que la cale dépasse de la semelle d’un côté ou de l’autre, alors que les chaussures Shimano sont prévues pour supporter l’ensemble de la cale, même en petite pointure. Un plus pour le rendement, d’autant plus que sur des chaussures compatibles, selon l’orientation que l’on donne à la cale, celle-ci peut se déformer très légèrement au serrage et ne pas offrir ainsi une interface parfaitement plate. Rien de rédhibitoire, mais il faut le savoir.
La semelle des chaussures Shimano est plus large que la plupart des modèles du marché.
Les pédales Shimano Dura-Ace PD-R9100 Carbon SPD-SL (ouf !) offrent selon Shimano un équilibre optimal entre poids et rigidité, car elles conservent les caractéristiques des modèles déjà largement plébiscités, tout en s’allégeant d’une vingtaine de grammes (16 après vérification). Le corps est en carbone moulé par injection. Les roulements sont largement espacés, pour une distribution uniforme de la charge sur la pédale.
La plateforme extra-large offre une stabilité optimale et un meilleur transfert de puissance. Enfin, la tension des ressorts pour l’engagement et le dégagement du pied est personnalisable, avec une large plage de réglage.
Le gain de poids est obtenu en rognant un tout petit peu de matière dans le corps de la pédale, ainsi que sur la plaque d’appui.
À gauche une pédale PD-R9000, à droite la nouvelle PD-R9100.
À gauche la nouvelle pédale, à droite l’ancienne.
Chez Shimano, la hauteur entre l’axe de la pédale et le dessous de la cale est différente entre le haut de gamme et les autres pédales, ce qui influe sur la hauteur de selle et sur le coup de pédale. Il faut compter environ 2 mm entre les PD-9000/9100 et les autres modèles, et 1,3 mm avec les nouvelles pédales Ultegra PD-8000. Difficile à suivre, mais ce qu’il faut comprendre c’est qu’il vaut mieux éviter de rouler avec deux niveaux de gamme différents sur deux vélos différents. Les nouvelles Dura-Ace conservent la même hauteur par rapport au modèle précédent, c’est déjà un point largement positif.
À gauche une pédale Ultegra PD-R6800, à droite la nouvelle Dura-Ace.

À l’usage, on ne constate aucune différence avec les PD-9000. L’enclenchement et le déclenchement sont identiques, tout comme la surface d’appui et la stabilité. Nous avons pu effectuer 3500 km avec les PD-9100, tout en roulant aussi ponctuellement avec un autre vélo équipé en 9000.
Si la fiabilité des 9000 est largement reconnue, il est encore trop tôt pour se prononcer concernant celle des 9100. Mais les axes tournent toujours comme des horloges, avec aucun jeu ni bruit à signaler. De plus, le corps de pédale semble très peu marqué. Pour les cales, vous pouvez vous fier à notre expérience : si vous ne marchez pas habituellement sur des terrains caillouteux, vous pouvez pousser jusqu’à 12 à 15 000 km sans le moindre souci.
Au final, l’évolution est très réussie, même si le gain de poids est un peu moindre qu’espéré. Le choix d’une paire de pédales d’ancienne génération ne peut donc se justifier qu’en cas de belle promotion, car sinon le prix de vente conseillé entre les deux modèles est identique.
SHIMANO DURA-ACE PD-R9100 SPD-SL
Les + : rigidité, stabilité, fiabilité, gain de poids par rapport aux PD-R9000
Les – : prix
 
Axe : acier
Roulements : deux roulements espacés par pédale. Scellés et sans entretien
Corps : carbone moulé par injection
Tension : réglable
Livrées avec cales bleues (3° de liberté angulaire et latérale)
Poids : 232 g la paire (poids vérifié)
Prix public conseillé : 250 
Contact : www.bikegear.cc

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

2 commentaires sur “Test des pédales Shimano Dura-Ace SPD SL 9100”

  1. Bonjour,
    Bon, l’article a de la bouteille mais cela peut éventuellement servir…

    Donc, je roule depuis 1 an avec les R8000, oui, je sais l’on parle ici des R9100 mais qui peut le plus peut le moins…

    Rolls ? oui, certes, elles sont plus lourdes que la concurrence mais elles sont solides, fonctionnement à merveille et ce quelque soit le temps. En effet, je roule toute l’année, Bretagne oblige, en hiver mon vélo est souvent lavé et je n’ai absolument constaté aucun changement sur le fonctionnement de ces pédales. Par contre, les cales, jaunes en ce qui me concerne, vieillisse plus vite que le kilomètre cité dans l’article, néanmoins 10000km tout de même et elles sont encore sur mes chaussures mais elles ne feront pas 12000km.

    Alors si comme moi, le surplus de poids ne vous pose pas de souci, foncez !

Répondre à Stéphane LEVÊTEAU Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.