Mediterranean Xtrem 2015 – Etape 3

Raid Mediterranean Xtrem 2015 – Jour 3

En ce dimanche, retour vers le littoral avec au programme 147kms et 3100m de dénivelé pour relier la cité historique de Morella et la cité balnéaire de Benicassim.

Texte et photos : Frédéric Ischard 

De nouveau, c’est un départ très matinal et nocturne qui nous attend. Le start est donné à 6h30 et il fait vraiment frais d’autant plus qu’on débute l’étape en descente à vitesse neutralisée et enfin après quelques kilomètres, nous sommes lâchés au pied d’un petit col sur route.

Mediterranean Xtrem_A

L’ambiance est très détendue, personne n’attaque et profite de cette petite ascension très agréable sur une petite route en lacets en contemplant le lever du jour sur ces montagnes, on peut y admirer des teintes colorées dans le ciel que je ne suis pas près d’oublier ; en y ajoutant l’ambiance rigolade du peloton, on ne pouvait pas mieux faire.
Au sommet, fini la rigolade et ça accélère franchement en attaquant les pistes, le peloton se morcelle avant d’aborder une section un peu boarder-line, c’est un peu à l’aventure avec un balisage très restreint (suivi par GPS), on se débrouille sur une large zone totalement hors traces, des marécages à traverser, des clôtures électriques, des murets à franchir et des passages au beau milieu des vaches. L’essence même du VTT, c’est du tout terrain et pas que du chemin, j’adore !
Par la suite l’étape est nettement plus roulante que les deux précédentes mais souvent agrémenté de vilaines ascensions qui durent un bon quart d’heure et font bien mal… Quand aux cailloux, ils sont toujours présents sur quelques descentes engagées mais pas très longues car si on peux croire d’après le profil que ça descend tout le temps jusqu’au 90e km, ce n’est pas le cas. A part une longue descente au 20e km, ce sont essentiellement des portions roulantes et plates entrecoupées de ces fameux petits pics auxquels nous aurons droit.

Il est donc vraiment nécessaire de rouler en groupe car le vent n’est pas franchement favorable et seul, le temps semble long. Enfin lorsque l’on est français et qu’on ne parle pas espagnol, c’est guère mieux d’autant que peu d’espagnols parlent anglais.

J’arrive à tirer mon épingle du jeu en roulant longtemps avec un groupe de 8 qui diminuera au fil des kilomètres si bien qu’on se retrouve à 4 au pied de la dernière ascension et là c’est la surprise du chef pour finir en beauté ce défi Xtrem de cette épreuve, l’ascension du point culminant du parc naturel Les Desertes. Un spot magnifique pour le VTT avec des chemins de partout au milieu des forêts de pins, semblable au massif de l’Estérel chez nous, sauf que là il faut grimper jusqu’au sommet d’une antenne qui culmine à 1000m d’altitude. Il nous faut donc gravir 900m de dénivelé en 10kms après plus de 120kms !

Med_Xtrem_B

J’arrive au pied de cette difficulté un peu cuit et le dernier ravitaillement me sera d’un grand secours pour retrouver de l’énergie et gravir d’incessantes pentes à 20% puis une rampe finale à 35% !

C’est un peu chacun pour soit dans cette ascension et chaque coureur fait comme il peut dans cette rampe finale : à pied, en faisant des virages tel une personne alcoolisée ou pour mon cas à l’arrache avec les mollets qui tirent mais au sommet, quelle vue ! C’est paradisiaque cette vue sur toute la côte castillanne et ces cités balnéaires – Benicassim et Oropesa entre autres. La dernière descente pour plonger vers la mer demandera encore vigilance et méfiance avec des pistes très poussiéreuses, singles cassants et pour finir quelques pierriers avant d’entrer dans Benicassim pour un final grandiose au bord de la plage devant la tour San Vicente… Je termine en trombe et conserve finalement ma 8e place au classement général après près de 20 heures de course pour ce week-end assez fou !

Med_Xtrem_C

Une étape remportée pour quelques secondes par Xavier Barras mais c’est bien un autre espagnol qui remporte cette seconde édition du Mediterranean Xtrem, il s’agit de Milton Ramos. Certes méconnu chez nous mais très populaire en Espagne de par ses défis un peu fou et son excellent palmarès avec notamment la Ruta de Los Conquistadores ou des podiums sur la Titan Desert ainsi que de nombreux top 10 sur des épreuves internationales comme l’Andalucia Bike Race, quelqu’un qui restera comme une riche rencontre pour ma part.

Med_Xtrem_D

Que dire de cette épreuve ? Un excellent rapport qualité/prix pour des prestations franchement top, aussi bien les repas, les ravitaillements, la sécurité… Une équipe d’organisation sérieuse et très disponible. Une épreuve de trois jours mais qui représente à elle seule un énorme défi ! C’est jusqu’à présent la seule épreuve que je connaisse qui se permette de proposer près de 350kms et 10000m de dénivelé sur  un week-end. Une première étape qui à elle seule représentait un défi comme le Grand Raid Cristalp en plus cassant, la seconde étape digne d’une étape du raid des Chemins du Soleil et une dernière étape de nouveau très longue, heureusement un peu plus roulante mais avec cette ascension après plus de 6h de course ! Une épreuve pour baroudeurs avertis, une aventure à vivre et un excellent test physique et mental avant de se lancer sur les grandes épreuves classiques comme le Transalp, la Cape ou l’aventure Brasilride.

Alors rendez vous au mois d’avril 2016, préparez vous à affronter du très long parcours et du caillou. Munissez vous d’un GPS, cette aventure vaut vraiment le coup d’être vécue !

Résumé 1ére étape : Mediterranean Xtrem 2015 – Etape 1
Résumé 2e étape : Mediterranean Xtrem 2015 – Etape 2

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Un commentaire sur “Mediterranean Xtrem 2015 – Etape 3”

  1. j’avais déjà envie avant, mais après ces 3 résumés je suis encore plus motivé. Merci bien et peut être à l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.