Le groupe Campagnolo Chorus EPS à l’essai

Campagnolo_Chorus_EPS

Test du Campa Chorus EPS

En remplacement de l’Athena EPS, le millésime 2015 chez Campagnolo voit la sortie du groupe Chorus EPS, que VeloChannel.com a testé pour vous en exclusivité.

Avec le Chorus EPS, Campagnolo revoit sa stratégie, portée jusque là sur deux groupes haut de gamme (Super Record EPS et Record EPS) et sur un groupe d’entrée de gamme (Athena EPS), toujours avec une transmission électronique. Si la technologie employée pour la partie électronique était la même pour les trois groupes (moteurs, batterie, câbles, transmission), il n’en était pas de même pour les autres composants, plus lourds et moins classieux sur l’Athena EPS. Quant au prix, il était sans doute encore trop élevé pour un groupe classé comme entrée de gamme, compte tenu des coûts induits par la partie électronique.

Bref, l’Athena EPS disparaît donc, au profit du Chorus EPS qui se positionne juste en dessous du Record EPS en termes de prestations. Pédalier, leviers et dérailleurs avec du carbone en font un groupe superbement fini, et visuellement très proche des Super Record et Record. Revue de détails des pièces du groupe et de leur fonctionnement…

Campagnolo_Chorus_EPS_A

Poignées 

Avec un poids de 293g, les leviers Chorus EPS sont 30g plus lourds que les Super Record EPS, à cause des vis et axes en acier et en alu plutôt qu’en titane. Sinon, ils reprennent l’ergonomie légèrement évoluée des nouveaux groupes EPS par rapport à la version précédente. Le bouton poussoir qu’on actionne avec le pouce se situe légèrement plus bas, pour un accès plus facile avec les mains en bas du guidon, et la partie interne de la poignée est légèrement bombée. La prise en main est excellente, et on se fait très vite aux deux boutons différents, l’un pour descendre les vitesses, l’autre situé derrière le levier de frein pour les monter. Comme les Super Record et Record EPS, les 11 pignons de la cassettes peuvent être balayés à la montée comme à la descente, en maintenant la pression sur les boutons. Action qui s’effectue rapidement et dans le silence, même en pleine charge, à la relance ou dans une pente. Pour les changements de vitesses plus habituels, un clic assez net se ressent au niveau du levier, ce qui offre un bon feeling et ce qui permet de savoir où l’on en est. Au niveau de l’action des freins, la courbe spécifique du levier offre une bonne maîtrise avec les mains positionnées aux cocottes.

Campagnolo_Chorus_EPS_Poignées_2 Campagnolo_Chorus_EPS_Poignées_1

Dérailleur arrière 

Le Chorus EPS ne pèse que 27g de plus que le Super Record EPS, soit 225g, grâce à l’utilisation de carbone sur les corps inférieur et supérieur. Pour le reste, il reprend la technologie des groupes haut de gamme, avec la possibilité de changer les 11 pignons à la fois, un moteur à couple élevé pour fonctionner même lorsqu’une traction maximale est exercée sur la chaine, un capteur de position qui permet de positionner la chaine exactement en face du pignon sélectionné, pour éviter tout bruit désagréable et la moindre perte de rendement. À l’usage, et à la montée d’un pignon par exemple, le dérailleur se repositionne en quelques dixièmes de seconde, tout comme le fait le dérailleur avant pour s’aligner avec la ligne de chaine. C’est souple et efficace. Notons que le dérailleur dispose d’un système de déblocage manuel, qui permet de le positionner à la main sur un pignon choisi en cas de panne de batterie par exemple.

Campagnolo_Chorus_EPS_Der_Arr_3 Campagnolo_Chorus_EPS_Der_arrière_2 Campagnolo_Chorus_EPS_Dérailleur_arrière_1

Dérailleur avant 

22 g de plus par rapport au Super Record EPS pour le dérailleur avant Chorus EPS, ce qui porte le surpoids de la partie électronique à 80g par rapport au très haut de gamme de la marque (+65 g par rapport au Record EPS). Là encore, le fonctionnement est identique, avec un corps en carbone et une fourchette en acier, pour des changements de plateaux puissants et rapides, même à pleine charge, dans un mur un 10% par exemple. La fourchette s’aligne automatiquement à la position de la chaine sur la cassette pour éviter les frottements. Néanmoins, selon la cassette, les dentures des plateaux, et la longueur des bases du cadre, il n’est pas toujours possible de croiser la chaine aux extrêmes sans aucun bruit. Sur notre vélo d’essai par exemple, la chaine effleure le grand plateau en roulant avec le 34 devant et le 12 derrière. De la même manière, avec le 50 devant et le 29 derrière, elle fait un peu de bruit au niveau des dents du plateau. Notons que le dérailleur avant, comme l’arrière, les poignées et la batterie, sont étanches selon la norme IP67, ce qui leur permet de résister aux conditions climatiques extrêmes.

Campagnolo_Chorus_EPS_Dérailleur_avant

Batterie Power Unit EPS V2 

D’un poids de 130g, elle est identique aux deux autres groupes EPS. Elle se positionne en interne ou en externe, avec un profil qui a été étudié sur le plan aérodynamique. Elle reçoit également le cerveau du système EPS. Nous n’avons pas pu tester l’autonomie, qui était d’environ 2000 km sur l’ancienne batterie, mais qui dépend aussi de la fréquence des changements de vitesses.

Interface EPS 

Là aussi, l’interface est identique aux deux autres groupes EPS. Le poids est de 24g. L’interface établit la communication entre les différents composants électroniques. Il permet aussi de faire des réglages en cas de changement de roue par exemple, et de contrôler le niveau de charge de la batterie.

Campagnolo_Chorus_EPS_1

Pédalier 

Avec 683g, le pédalier Chorus est 80g plus lourd qu’un pédalier Super Record, malgré un design identique. Ce nouveau modèle reprend le système d’axe Ultra-torque, très rigide, mais il adopte une fixation des plateaux à quatre branches, ce qui le rend compatible avec des combinaisons de 50/34, 52/36 ou 53/39 (trois longueurs de manivelles disponibles). Deux entraxes différents sont utilisés pour optimiser la rigidité des plateaux, avec 112 mm pour le petit plateau, et 145 mm pour le grand (contre 110 pour les pédaliers compacts et 135 pour les pédaliers classiques auparavant). Des plots différenciés selon les combinaisons de plateaux sont disposés pour optimiser le passage de la chaine de l’un à l’autre. En pratique, c’est puissant et rapide, quelles que soient les conditions. Notons enfin que le factor Q de 145,5 est légèrement plus important que celui d’un pédalier Shimano par exemple. Mais surtout, le Chorus offre un important dégagement au niveau des chevilles, ce qui évite tout frottement de l’intérieur des chaussures vers les manivelles pour ceux qui pédalent les pieds légèrement « en canard ».

Campagnolo_Chorus_Pédalier_axe Campagnolo_Chorus_Pédalier_Plateau Campagnolo_Chorus_Pédalier_1

Cassette 

Testée en 12/29, la cassette Chorus 11 vitesses est aussi disponible en 11/23, 11/25, 11/27, 11/29, 12/25, 12/27, 12/29. À dentures égales, le poids est de 53 g plus élevé qu’une Super Record et 29g plus élevé qu’une Record. Ce qui montre qu’en choisissant bien les composants parmi ces trois groupes, il doit être possible d’optimiser le poids et le prix de l’ensemble (avec un pédalier et une cassette Super Record et des composants Chorus EPS par exemple). En attendant, nous avons apprécié l’étagement de cette cassette, avec un départ 12 largement suffisant pour la plupart des pratiquants, et qui permet de bénéficier vraiment des 11 pignons grâce à la présence d’un 16.

Campagnolo_Chorus_EPS_Cassette

Chaine 

Avec 242g, la chaine Chorus affiche 16g de plus qu’une Record, sans aucune différence de fonctionnement apparente. À l’usage, cette chaine se révèle également durable pour peu qu’elle soit entretenue correctement. Comptez de 4 à 5000 km en étant tranquille, et sans ruiner la cassette. Comme précisé plus haut, elle se montre parfaitement silencieuse, sauf dans les cas de croisements extrêmes, mais c’est plutôt dû aux plateaux.

Freins 

Les freins Chorus reprennent les mêmes caractéristiques que les Record et Super Record, avec seulement 8g d’écart avec les haut de gamme. Ils sont disponibles en version Dual Pivot à l’avant et à l’arrière, ou en version différenciée, avec un étrier arrière plus soft que l’avant. C’est cette version que nous avons testée, qui procure un freinage à la fois ferme et rassurant, sans risque de blocage à l’arrière (pour se ralentir) et un freinage vraiment plus puissant à l’avant pour stopper le vélo. Ce freinage nécessite un léger temps d’adaptation, mais se révèle à l’usage facilement dosable. Une réussite.

Campagnolo_Chorus_Frein_Etrier

Bilan

Le groupe Chorus EPS offre des prestations de très haut niveau, pour un poids global de seulement 218g supérieur au Super Record EPS. Sans les câbles, comptez 2036g pour l’ensemble, ce qui le positionne en deçà du concurrent qu’il vise directement, à savoir le Shimano Ultegra Di2. Reste le prix, conseillé à 2619 €, soit très élevé par rapport au groupe japonais. Mais il doit être possible de le trouver moins cher en farfouillant sur le net. Et il est à comparer aux prix publics conseillés du Record EPS à 3680 €, ou encore à celui du Super Record EPS à 4452 €. Pour ceux qui souhaitent accéder à la transmission électronique, ce Chorus EPS offre un fonctionnement équivalent en termes de souplesse et de précision.

> Autres essais produits route : www.velochannel.com/Essais Route
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.