La Lozérienne VTT 2018, J-une semaine !

A la découverte d’un joli coin de verdure

C’est au cœur du Massif Central en Lozère, petit département niché entre les volcans d’Auvergne et le parc naturel des Cévennes que se déroulera la 7e édition de la Lozerienne VTT, une épreuve qui séduit par son format atypique afin d’attirer compétiteurs et randonneurs sur un seul et unique événement populaire pour une découverte de ce magnifique territoire occitan. Pour cette 7e édition, nombreuses seront les nouveautés, l’occasion pour nous de prendre part à cette nouvelle édition et de présenter le programme qui nous attend lors de ce week-end du 3, 4 et 5 août. 

Par Fred Ischard – Photos LVO

«En chrono ou en rando, vous découvrirez la Lozère et ses paysages fantastique en parcourant la vallée du Lot, les Grands Causses, les Gorges du Tarn et la Margeride…» Voilà ce que nous propose l’équipe d’organisation LVO au travers d’un rallye VTT. Le principe est simple, on parcourt un itinéraire découpé en sections chronos au relief et kilométrage varié entrecoupés de liaisons non chronométrées permettant d’allier effort et plaisir d’une balade entre amis.

Cette année, c’est à nouveau 3 jours de course qui nous sont proposés mais cette fois les choses sérieuses débuteront dès le vendredi. Nous aurons une nouvelle fois rendez-vous à La Canourgue, la petite Venise Lozerienne où sera donné le grand départ de cette 7e édition, mais cette fois ce n’est pas un court prologue explosif qui nous attendra mais bel et bien 3 «vraies» spéciales chrono dont une qui sera disputée en mode nocturne, voilà qui bousculera les habitudes ! Ce sont 35 kilomètres dont 26 chronométrés et 1200 mètres de dénivelé autour de La Canourgue qui seront au programme de ce vendredi avec un dîner qui sera servi au terme de la seconde spéciale chrono afin de bien profiter de la section chrono nocturne qui sera véritablement la grosse nouveauté de cette 7e édition.

Le samedi, on ne change pas les bonnes habitudes, ce sont les gorges du Tarn que nous iront visiter mais qui aura également son lot de nouveautés. En effet, nous visiterons la partie nord des gorges du Tarn entre Quézac et Ste Énimie en cette matinée de samedi avec tout de même près de 50 bornes et 1500 mètres de dénivelé à effectuer. Il y’aura à nouveau 3 secteurs chrono totalisant 27 kilomètres et cumulant 1200 mètres de dénivelé. Les premières et troisièmes spéciales chrono s’apparentant à une course de côte alors que la seconde correspondra aux mordus de dénivelé négatif, il n’y aura pas de quoi s’ennuyer autour de cette vallée du Tarn. De retour dans le somptueux village de Quézac, un très bon pique-nique fourni par l’ organisation permettra de récupérer. La journée ne sera pas terminée, l’après-midi on ira découvrir un causse cévenol qui surplombe la cité de Florac. On n’aura que 38 kilomètres à parcourir mais 1600 mètres de dénivelé à escalader et encore 3 secteurs chronos au programme. Autant dire qu’il faudra être bien préparé pour affronter cette journée du samedi qui comptera 86 kilomètres et 3100 mètres de dénivelé dont 56 kilomètres d’efforts intenses. Ce sera également la nouveauté de cette édition 2018 qui nous proposera un parcours plus corsé où il faudra probablement être moins explosif mais plus résistant aux longs efforts afin de découvrir ces nouveaux territoires encore jamais exploités sur la Lozerienne VTT.

Changement de décor mais pas de nouveauté pour la journée du dimanche. On retrouvera le programme des deux dernières éditions qui cumule 55 kilomètres et 1300 mètres de dénivelé en direction le Mont Lozère, le point culminant du département. Nous aurons rendez vous au petit village du Bleymard où nous attendra un premier secteur chrono pour monter au sommet du Mont Lozère via un détour par le col de Finiels, on enchaînera par une boucle autour du Mont Lozère en guise de second secteur chrono. Une longue liaison sur les hauts plateaux lozériens nous mènera ensuite au col de Masseguin d’où sera donné le départ de l’ultime secteur chrono à profil globalement descendant pour rejoindre l’arrivée finale qui sera jugée à Mende, chef lieu de la Lozère.

C’est donc un tracé inédit qui nous sera proposé lors de cette 7e édition avec en supplément bonne humeur, ambiance conviviale et paysages somptueux au programme du week-end. La version rando emprunte la majorité du tracé de l’épreuve à l’exception près qu’il n’y a aucune obsession du chrono, aucun classement et un week-end qui peut être effectué à la carte au gré de ses envies et de sa condition, il s’agit de profiter au maximum d’un site classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Naturellement, pour les coureurs de la version chrono, différents classements selon les catégories d’âge seront établis et des maillots distinctifs de leader sur chaque catégorie seront attribués. Alors, que vous soyez coureurs chevronnés ou randonneurs avides de découverte, cette Lozérienne est à vivre. Rendez-vous dans ce charmant département de la Lozère les 3, 4 et 5 août pour la 7e Lozérienne VTT !

Infos et inscriptions : www.lozerienne.com

Voir aussi : Lozérienne VTT 2018, premières reconnaissances

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.