Cape Pioneer Trek, 3éme étape

Cape Pioneer Trek, étape 3, la pluie s’invite en terre sud-africaine

Déjà le troisième jour de course sur cette aventure sud-africaine avec une étape longue de 97 kilomètres et 1800 mètres de dénivelé à gravir. La pluie et le vent violent vont venir compliquer un peu plus cette nouvelle étape.

Par Fred Ischard – Photos : www.oakpics.com

Aujourd’hui, on quitte Mossel-Bay sous un temps très maussade et de fortes rafales de vent. Direction la petite ville de George avec au programme une petite exploration de la montagne d’Outeniqua. En fait, on ne se contentera que d’arpenter les pistes situées au pied de cette imposant massif montagneux.

Avant cela, il nous faudra effectuer quelques kilomètres sur le littoral, d’abord à allure neutralisée durant une dizaine de kilomètres avant de rouler à toute vitesse sur un matelas de ballast le long d’une voie ferrée. S’en suivra quelques kilomètres dans des prairies sablonneuses et ensuite c’est parti pour une pseudo ascension sur route et piste où l’on a pas franchement l’impression de monter mais les franches rafales de vent latéral créent des effets bordures et il faudra bien se placer pour rester au sein de son groupe. Ce n’est qu’après 40 kilomètres de course que nous nous retrouvons au pied de cette fameuse montagne d’Outequina. Le vent sera maintenant moins prépondérant mais le parcours va devenir franchement casse-pattes sur une longue piste assez linéaire au cœur d’un décor s’apparentant à ce que l’on peut trouver en Écosse par exemple…

Ce n’est qu’à partir du 80e kilomètre que l’on retrouvera un terrain totalement différent en pleine forêt avec une succession de côtes raides mais également quelques jolis singles rendus très exigeants par la tourbe humide avant de boucler cette étape dans les faubourgs de George, notre camp du jour étant installé dans l’enceinte d’une école.

C’est à nouveau le duo Matthew Beers et Allan Hatherly du team Spur qui remporte une 3e étape consécutive au sprint devant Gawie Combrinck et Nico Bell du team Nad Pro MTB, ces deux équipes bouclant les 97 kilomètres en 3h58. Les hollandais Bram Rood et Gerben Mos du team KMC MTB prennent une nouvelle 3e place à 1 minute 30. Aucun changement au classement général où l’on retrouve ces trois équipes dans cet ordre. Aucun changement non plus chez les mixtes, nouvelle victoire de Carmen Buchacher et Charles Mc Fall qui caracolent en tête en se retrouvant à la 11e place du classement général. Chez les dames, c’est le duo Sabine Spitz et Robyn De Groot du team Ascendis Health qui remporte l’étape devant Ariane Luthi et Amy Mc Doughall du team Spur-Valencia qui conservent leurs tuniques roses de leader dans cette catégorie.

A suivre, la 4e étape sous forme de contre-la-montre sur un parcours long de 31 kilomètres essentiellement tracé sur les singletracks de la forêt de George. Voilà qui devrait nous redonner le sourire côté parcours car pour le reste, les prestations proposées sur cette Cape Pioneer Trek restent exceptionnelles.

Voir aussi :
 Présentation Cape Pioneer Trek
– Cape Pioneer Trek, c’est parti !

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *