Absa Cape Epic, Etape 1

Cape Epic 1_1 Open Kappius

ABSA CAPE EPIC Jour 2 – étape 1

Le prologue d’hier était une mise en bouche, rien de moins qu’un bel événement proche de Cape Town un dimanche permettant de réunir une grande foule venue saluer les meilleurs vététistes mondiaux. Les organisateurs ont tout compris et ont su créer une belle fête populaire autour de leur événement, et nous permettre nous simple amateurs de nous faire acclamer aussi.

Texte : Jeff Bossler – Team Open-Kappius Components

Hier après-midi nous avons rejoint Oak Valley Wine Estate, ni plus ni moins qu’un immense domaine privé produisant des fruits et du raisin, mais qui a aussi la particularité de posséder des dizaines de kilomètres de singletracks accessibles au public moyennant quelques Rands. Et dont nous allons profiter bien évidemment. La vraie aventure de la Cape Epic commence vraiment le premier soir où on emménage sous la tente. Réveil à 5H, petit déjeuner la tête dans la brume, on s’habille et à 6H45 nous sommes présent dans le sas A, à 7H00 tapante c’est parti. Le peloton est nerveux et malgré la neutralisation ça roule fort et ça frotte. Nous éviterons de justesse une grosse chute mais cela tombera lourdement juste derrière nous. Un coureur restera au sol et sa Cape Epic s’arrêtera là. Heureusement nous pénétrons rapidement sur un chemin ascendant qui va permettre d’étirer tout ce joli monde. Devant les pros ne font pas semblant et la tête de course s’échappe très vite.

Cape Epic 1
Nous avons décidé de gérer les premiers jours, la semaine est longue, et il s’agit d’aller au bout. Le premier ravitaillement est atteint sans difficulté mais ensuite c’est l’ascension du mythique Groenlandberg, 9 kilomètres pour 600m de D+. Elle ne passe pas trop mal, la descente suivante est parsemée de grosse pierres, de pièges et est extrêmement cassante. Avec nos semi-rigides nous ne prenons aucun risque. Virage à droite et on remonte pour contourner la montagne. Toujours du terrain cassant et instable. Mi-course au ravitaillement 2, nous récupérons des bidons pleins, la météo va malheureusement se dégrader avec une pluie fine et continue qui nous accompagnera jusque l’arrivée. Récompense pour les coureurs, les singletracks vont se multiplier à présent dont le plus long atteint 6 kilomètres non stop. Le sable mouillé passe mieux, mais les pierres deviennent glissantes, le grip en sous bois est bon et notre rythme aussi. Nous finirons ces 115km en 6H10 et à la 4ème position mixte, à 2 min du podium ce qui pour une étape gérée est plutôt encourageant.
Cape Epic 1_1
Du côté de l’équipe OKLM Scott Vauban, la journée a été un peu plus dure pour Fred qui n’a jamais trouvé son rythme. Malgré tout le résultat reste correct avec une 64ème place au général et demain est un autre jour.Demain justement, encore une boucle autour d’Elgin pour 92 km pour apprécier d’autres singletracks des environs, notamment dans le domaine Paul Cluver avec ses ponts et son fameux North Shore que nous aurons la chance de rouler.

Résumé du prologue : www.velochannel.com/Absa Cape Epic, c’est parti !

La vidéo de l’étape du jour

Voir aussi : 

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.