Technique : montage et réglage du groupe Shimano Dura-Ace Di2 (Page 2)

Retour à la page précédente <<

Place maintenant au montage du reste des composants, avec tout d’abord le pédalier. Application de graisse sur les filetages du cadre (ici un boîtier externe en pas italien), puis serrage, avant d’installer la manivelle droite, à laquelle sont fixés les plateaux.

Installation ensuite de la manivelle gauche, en approchant la vis de montage avec l’outil Shimano. On serre ensuite les deux vis de serrage à la clé dynamométrique.

On attaque les freins, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Les Dura-Ace R9100 existent en version Direct Mount, mais il s’agit ici d’étriers traditionnels.


Calcul des longueurs de gaines de frein, avant de les couper, puis installation et serrage des câbles (pas encore définitif avant la mise en place des roues). On applique ensuite un adhésif sur le cintre pour maintenir les gaines en place avant le montage du ruban de cintre.


Le passage du câble de frein arrière s’effectue en interne, alors qu’une butée à l’avant et à l’arrière du tube supérieur sert à placer les morceaux de gaine.

On positionne ensuite la cassette sur la roue, grâce aux rainures du corps de cassette qui empêchent une mauvaise installation. Puis la roue est montée sur le cadre.

Pour le montage de la chaîne, on l’enroule autour des galets de dérailleur, puis on calcule la longueur idéale en la plaçant sur le grand plateau et le plus grand pignon, et en ajoutant deux maillons. Par défaut, le dérailleur électrique interdit le placement petit plateau/deux plus petits pignons, ce qui interdit cette méthode de calcul pour couper la chaîne. On ajuste le rivet de montage avant de le pousser avec le dérive-chaîne.


On ajuste ensuite la position du dérailleur avant, dont la fourchette de guidage doit se situer de 1 à 3 mm au dessus des dents du grand plateau.

Montage des pédales, et on vérifie le fonctionnement des passages de vitesses.

Réglage des butées haute et basse du dérailleur arrière, puis réglage de la butée haute du dérailleur avant. La position basse de ce dernier se règle ensuite via le logiciel e-tube.

On ajuste ensuite la position des patins de frein, puis la tension des câbles.

Avant de couper les câbles et d’installer l’embout, on s’assure de laisser un peu de longueur de câble, dans le cas d’une utilisation ultérieure de jantes plus larges.

La finition consiste à placer des petits embouts en caoutchouc sur les orifices du cadre, là où sortent les câbles électriques. Ceci pour les maintenir en place et éviter qu’ils ne se prennent dans la roue ou dans les pignons, et pour éviter les entrées d’eau. Ces embouts sont fournis avec le groupe et/ou par le fabricant du cadre. Ils sont fendus pour permettre leur montage une fois que les câbles sont installés.

Enfin, on termine par le ruban de cintre, avant les derniers réglages via le logiciel e-tube.

Voir la suite >>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *