ORBEA 2016 : Une autre vision de la tige de selle télescopique !

Tige de selle Orbea Digit, la simplicité a du sens 

Simplicité, accessibilité et fiabilité pour cette tige de selle télescopique de conception nouvelle, que l’on retrouvera en option sur une partie de la gamme de VTT Orbea en 2016, ainsi qu’au détail en magasin.

Outre les nouveaux Occam TR et AM – voir ORBEA 2016, 2 nouveaux Occam TR et AM, Orbea nous a présenté une alternative à la tige de selle télescopique telle que nous la connaissons aujourd’hui. La marque espagnole n’entend pas bouleverser ou révolutionner le milieu, bien au contraire, mais souhaite simplement apporter une solution pour celles et ceux qui ne souhaitent pas dépenser une fortune dans l’acquisition d’une tige de selle ajustable et qui n’ont plus généralement pas forcément besoin d’un système qui se contrôle au guidon et/ou en roulant. De plus, l’Orbea Digit ne comporte aucun ressort ni piston hydraulique ou à air, les soucis de fiabilité étant ainsi effacés.

Orbea_Digit_Post_0

Comment ça marche ?

Sur le prototype que nous avons eu en main, qui ressemblera comme deux goutes d’eau au produit final, on a donc une tige de selle de diamètre 31,6 mm comportant une rainure sur l’arrière, ainsi que plusieurs perçages filetés tous les 5 cm qui permettent d’intégrer deux petites vis à l’aide d’une clé Allen.

Orbea_Digit_Post_3 Orbea_Digit_Post_1

Selon le positionnement de ces deux vis, à choisir par l’utilisateur, on va définir une position haute et une position basse. On a également un collier de selle muni d’un serrage rapide spécifique qui permet vraiment de marquer la différence entre ouvert et fermé. Autrement dit, lorsqu’on le manipule pour l’ouvrir, un «clac» franc le place en une fraction de seconde complètement ouvert. Idem à la fermeture.

Orbea_Digit_Post_2A Orbea_Digit_Post_2B

Ce collier de selle vient remplacer celui d’origine sur votre vélo, il faut pour cela que le cadre soit – comme bon nombre de châssis – impérativement doté au sommet du tube de selle (au niveau de la zone de serrage sous le collier de selle) d’une fente puis un trou au bas de celle-ci, très commun sur les cadres aluminium notamment. Une lame doit être insérée ainsi qu’un boulon au niveau du trou. Cette lame permet d’ajuster très précisément la hauteur normale de tige de selle, les 2 vis évoquées précédemment servant elles à ajuster l’écart souhaité (en multiples de 5 cm) entre la position basse et la normale haute. La rainure de la tige + la lame permettent également de conserver la selle centrée, aucun risque que ça ne tourne lors de la manipulation. Outre les deux positions en butées haute et basse, on peut bien entendu se placer où l’on veut entre les deux.

Orbea_Tige_Selle_1

Si ce n’est pas clair, la vidéo de nos confrères de Bike Rumor est très explicite, voir ci-dessous. La partie en aluminium brut schématise le cadre et son tube de selle où vient donc s’insérer la tige Orbea Digit (noire)…

L’absence de fonction ressort va rendre impossible la manipulation en roulant, hormis à la descente mais il faudra bien évidement être un minimum vigilant. L’intérêt du système est sa simplicité, synonyme en principe de fiabilité. Le prix public sera bientôt connu, Orbea nous ayant tout de même annoncé qu’il devrait se situer sous la barre des 100 Euros. Le poids devrait être aux alentours des 300 grammes.
Un produit efficace pour une utilisation en rando sportive, Trail et AM principalement pour les vététistes ne chassant pas forcément le chrono et ne souhaitant pas investir massivement dans l’acquisition d’une tige de selle télescopique.
La fonction n’est pas sans rappeler le Hite Rite de Joe Breeze et Josh Angell sorti au milieu des années 80, de conception différente mais avec une idée proche où l’on utilise le serrage de selle et un système permettant de mémoriser la position normale. Orbea propose ici un système nettement plus avancé et précis !

Ressort_HiteRite

Voir aussi : ORBEA 2016, 2 nouveaux Occam TR et AM

D’autres nouveautés Orbea à suivre sous peu !

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.