VTT-AE, vers un premier Championnat de France en 2018

Suite aux différentes réunions de cet automne concernant la pratique du VTT à assistance électrique, La FFC (Fédération Française de Cyclisme) confirme sa volonté de décerner les premiers titres de Champions de France de VTT-AE en 2018.

La montée en puissance du VTT à assistance électrique fait débat depuis quelque temps avec de premières interdictions de la pratique apparues, l’organisation d’un Open de VTTAE sous l’égide de la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) et certaines perceptions de la discipline pouvant être négatives comme positives. Beaucoup d’interrogations pour certains, des avis tranchés pour d’autres, nous avions consacré un premier article sur le sujet ici : Le VTT à assistance électrique, une réelle problématique ?

A la demande des différents acteurs du milieu et de la FFC également, le souhait de rattacher le VTT à assistance électrique à la FFC pour sa forme compétition s’est imposé. La FFC annonce aujourd’hui poursuivre en ce sens avec toujours la volonté d’organiser un Championnat de France officiel en 2018. Date et lieu seraient d’ailleurs déjà plus ou moins arrêtés avec un candidat connu à cette organisation.

Pour cette mise en place d’un championnat de France de VTT à assistance électrique, discutée et approuvée récemment lors d’une réunion fédérale, la FFC précise :
«Le VTT à assistance électrique fait maintenant partie des pratiques cyclistes. Durant les trois dernières années, le nombre de pratiquants s’est démultiplié. Le profil des utilisateurs est particulièrement large et varié. On y retrouve aussi bien des sportifs de haut niveau du cyclisme ou d’autres sports mais également de nouveaux pratiquants du cyclisme qui étaient jusqu’alors très éloignés de toutes fédérations. Ce nouveau mode d’activité présente une opportunité pour la FFC car il permettra de fédérer de nouveaux pratiquants, notamment chez les femmes. Le VTT à assistance électrique est un atout majeur également pour la promotion du sport-santé. D’autre part, cette activité suscite également l’intérêt de la Fédération de moto qui y voit des perspectives de développement important. De ce fait, il convient à la FFC de se positionner sur cette pratique et son encadrement. La commission propose la mise en place durant l’automne-hiver 2017, d’un comité de pilotage constitué de personnes spécialistes de leur domaine d’activités : DTN, Direction des activités sportives de la FFC, arbitres, constructeurs, pratiquants, organisateurs. Ce comité de pilotage aura pour objectif d’établir les bases de la structuration de cette nouvelle pratique, en définissant notamment les règlements, les conditions de participations et les moyens de contrôles du matériel à mettre en place. L’organisation de formations pour les arbitres sera un des sujets traité afin de garantir l’éthique et l’équité sportive, les valeurs fondamentales qui doivent être garanties lors de toutes pratiques dans le cadre de la Fédération Française de Cyclisme. Par ailleurs, la commission propose, une fois les règles définies, d’organiser le premier Championnat de France de VTT à assistance électrique lors de la saison 2018.»

Reste à déterminer exactement le type de format adopté, Enduro ou XC, la tendance étant pour un Enduro comportant des parties montantes importantes, autrement dit du All Mountain assisté. A confirmer, plus de précisions à venir. A noter qu’un premier championnat non officiel (appelé Trophée de France de VTT électrique) s’est déroulé en 2014 à Serre Chevalier, sur un parcours de 50 km/h avec 2 catégories, les homologués 25km/h et les «No Limit» non bridés, cette dernière catégorie n’étant bien entendu pas retenue pour 2018.

Voir aussi : Le VTT à assistance électrique, une réelle problématique ?

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *