Un cycliste accidenté verbalisé

Après un accident à vélo à quinze kilomètres de chez lui, un Alsacien va être verbalisé par les gendarmes pour déplacement injustifié.

C’est la presse locale d’hier (mercredi 18 mars) qui relate cette entorse au décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19. Habitant à proximité de Colmar, ce cycliste trentenaire non casqué n’a pas respecté un stop et heurté un véhicule de la Poste. Présentant peut-être plusieurs fractures mais conscient, il a mobilisé plusieurs pompiers, du personnel du SMUR et un médecin, dans une région dont les services d’assistance à la personne sont fortement sollicités ces jours-ci. Le cycliste a été évacué à l’hôpital de Colmar, mais ses jours ne seraient pas en danger.

personnels de gendarmerie de nuit

Le Capitaine Chrisitan Bader, adjoint au Commandant de Compagnie de Gendarmerie de Colmar, a rappelé que que seule une activité physique individuelle brève, à proximité du domicile, peut constituer un déplacement dérogatoire. Le cycliste sera verbalisé car plusieurs kilomètres sont considérés comme « beaucoup trop ». Il s’agit aussi de ne pas faire intervenir des moyens de secours déjà sous tension. De 38€, l’amende est désormais passée à 135€ voire 375€ en cas de majoration.

En Alsace, piétons et usagers de la route ne pouvant justifier leurs déplacements se voient désormais verbalisés, de jour comme de nuit.

> Autres infos route : www.velochannel.com/Route
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

Un commentaire sur “Un cycliste accidenté verbalisé”

  1. pourquoi 10 km et pas plus ou moins C’est dépourvu de justification
    C’est le  »fait du prince »
    Cette législation ne sert à rien d’autre qu’a dresser les gens à l’arbitraire et elle porte atteinte à nos droits privés fondamentaux Si ce cycliste a eu un accident ce n’est pas parce qu’il était à 15 km il aurait pu l’avoir à 100 mètres de chez lui.
    Une telle législation me dégoute et me révolte et elle est inacceptable parce qu’elle n’est pas nécessaire à la santé publique
    Qui peut contaminer un cycliste sur son vélo et en plein air PERSONNE ! et le confinement favorise les épidémies
    pas du tout les déplacements en milieu ouvert.
    Monsieur Macron, vos mesures n’ont pas de sens pratique sanitaire justifié et vous le savez très bien
    Mais la tyrannie ne passera pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.