Trilogie de Maurienne 2018, premières infos

Pour sa 24éme édition, la Trilogie de Maurienne (ex Arvan-Villards) intègre le calendrier Gran Fondo World Tour qui comprend 11 rendez-vous répartis autour de la planète. Seule épreuve française, la Trilogie de Maurienne se déroulera les 13, 14 et 15 juillet 2018 et conserve par ailleurs sa place au sein du Challenge Cyclo’Tour Rotor qui regroupe 6 cyclosportives françaises (7 prévues initialement mais la Cyclo’Corse est annulée).

Un menu corsé pour cette édition 2018 avec 5 parcours pour 3 jours de compétition ou en mode randonnée. Le vendredi démarre par une étape de 72km cumulant 2530m de D+ avec deux franchissements de cols qui formeront la partie chronométrée pour ce premier jour, à savoir col du Chaussy et col de la Madeleine, sur 36km pour 2130m de D+. L’ascension du col du Chaussy démarrera 4km après le départ de St Jean de Maurienne, 14km pour plus de 1100m de D+ (pente moyenne 7.3%) à gravir pour enchainer derrière le col de la Madeleine.

Le samedi c’est Galibier ! Allez-retour au col du Galibier (via Valloire/col du Télégraphe) avec une partie chronométrée à la montée depuis Saint Michel de Maurienne au 14éme kilomètre jusqu’au col du Galibier, un cumul total de 98km pour 2540m de D+ sur la journée dont 36km et 20175m de D+ chronométrés.

Le dimanche, départ (et arrivée) de Saint Sorlin D’Arves avec 3 parcours au choix, randonnée 78km/2090m de D+, randonnée ou chrono 100km/2830m de D+, chrono 128km/3630m de D+, permettant tous trois de franchir les cols de la Croix de Fer et du Mollard tandis que le grand parcours comportera la montée de la Toussuire en plus.

Infos et inscriptions : www.challengecyclotour.com

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.