Test du maillot Castelli Perfetto Light 2

Le polyvalent

Au sein de la gamme Castelli, le maillot Perfetto Light 2 s’ajoute au fameux Gabba, le vêtement qui a révolutionné l’équipement du cycliste sous la pluie ou par temps frais et venteux. Si le Perfetto Light ressemble à s’y méprendre au Gabba (surtout en noir), Castelli le veut un peu plus polyvalent car destiné à des températures un peu plus élevées. Un vêtement parfait pour les sorties sportives au printemps ou en automne.

Apparemment simple dans sa conception, le maillot Gabba a connu un succès fulgurant suite à un Milan-San Remo 2013 disputé sous des conditions dantesques. Le grand public découvrait à cette occasion de nombreux coureurs portant un maillot ou « sur-maillot » noir, très près du corps et aérodynamique, qui révolutionnait les systèmes de protection utilisés jusque là. Le Gabba fût ensuite décliné en veste à manches longues, en veste convertible, et même en gilet sans manche. À l’origine du concept, on trouve un tissu en matière extensible, légèrement doublée, déperlante et coupe-vent, mais surtout très près du corps. Le Gabba n’a jamais été totalement imperméable – ce qui le rend d’ailleurs respirant et utilisable en course -, mais sa coupe évite les infiltrations d’air frais entre la peau et le tissu humide.

Renommée Perfetto, la gamme de vêtements Gabba se compose toujours de deux vestes (voir notre test ici) et du maillot à manches courtes Gabba 3. Mais pour plus de polyvalence encore, elle s’est enrichie du maillot Perfetto Light, qui est en fait un Gabba… un peu plus léger.

Pour quel usage?

Avec ses matériaux protecteurs, le Gabba à manches courtes peut se révéler parfois un peu trop chaude sous certaines conditions, et notamment en montagne. Disons qu’il se montre idéal pour des températures de 10 à 18° dans le vent et l’humidité, mais un peu suffocant en cas d’effort prolongé sous des conditions sèches ou si le soleil montre le bout de son nez. Le Perfetto Light 2 se montre plus adapté aux conditions changeantes, sous les averses du printemps, de l’automne, ou même de l’été sous nos latitudes. Sa plage d’utilisation se situe plutôt autour de 12/13° à 19/20°. Il reste déperlant (mais pas imperméable, c’est-à-dire que l’eau finit par traverser en cas de grosse averse), tout en coupant le vent au niveau du buste et surtout en étant respirant en cas d’effort soutenu. C’est le vêtement parfait en cas de sortie ventée par 15°, avec des risques d’averses, seulement secondé par un sous-vêtement technique et éventuellement une paire de manchettes comme les Castelli Nano Flex.

Plus léger

Un Gabba à manches courtes pèse 254 g en taille S, quand un Perfetto Light pèse 226 g. Une différence qui peut être sensible une fois que le vêtement est gorgé d’eau. La différence de matériaux entre les deux modèles se situe d’abord au niveau du tissu principal, que l’on retrouve sur l’avant du buste (de haut en bas), sur la partie avant des manches et sur le haut des épaules : un tissu Gore Windstopper, peu étirable et non doublé, contrairement au Gabba. Sur le dos et toutes les parties non exposées au vent en général, on trouve un tissu Nano Light, plus étirable et déperlant comme celui qui est utilisé sur les collants Nano Flex.

Le col remonte haut, avec une doublure pour éviter les irritations. La fermeture YKK est de qualité, avec une tirette bien finie pour en faciliter la manipulation.

Trois poches à l’arrière, d’apparence sans fioriture, mais qui sont conçues pour pouvoir transporter du ravitaillement ou un nécessaire de réparation sans déformer le maillot.

Enfin, le bas du maillot est allongé pour protéger des projections d’eau, et est maintenu par une large bande en silicone qui lui évite de remonter en position d’effort.

Pour la mi-saison

Bien qu’assez inconfortable au-delà de 20°, le Perfetto Light 2 est un maillot qui s’adapte aux températures que l’on rencontre au printemps ou en début d’automne, et lorsque le temps est menaçant. Une averse ou une petite bruine ne perturbent pas la sortie, et il n’est pas nécessaire de rajouter une couche pour se protéger. Il se montre également particulièrement adapté aux journées sèches mais venteuses, puisqu’on ne sent pas l’air frais se glisser entre le maillot et la peau. En cas d’effort intense, ouvrir légèrement le maillot permet de réguler la température. Sous une pluie discontinue, l’effet déperlant est la plupart du temps suffisant pour ne pas se faire tremper. On voit bien les gouttes rester en surface et ne pas pénétrer le tissu. Et une fois vraiment mouillé, on retrouve un confort proche du Gabba, avec une eau qui reste longtemps à la température du corps, et sans que l’on se sente étouffé par un tissu trop imperméable.

Positionnement

Finalement, le Perfetto Light 2 est sans doute plus utile qu’un Gabba à manches courtes, car il fait moins doublon dans l’équipement que le même type de veste à manches longues. Un Gabba est plus efficace quand les conditions sont plus difficiles, mais il conserve des manches courtes, il faut tout de même protéger les bras en cas de condition extrême. Alors que le Perfetto Light 2, un peu moins chaud, s’adapte plus facilement à des conditions changeantes ou simplement menaçantes. Quant au prix, il reste raisonnable pour ce type d’équipement technique.

CASTELLI PERFETTO LIGHT 2

Les + : Coupe, poids, effet coupe-vent et déperlant
Les –Trop chaud au-delà de 19/20°

Tissu avant : 100% Polyester, Dos  : 70% Polyamide, 30% Elasthanne, Inserts sous manches : 84% Polyamide, 16% Elasthanne. Insert du cou : 90% Polyester, 10% Elasthanne. Du S au 3XL. 6 couleurs. Fabrication en Moldavie.

Poids : 226 g en taille S

Prix public : 149,95 €

Contact : www.dagg.fr

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

 

 

2 commentaires sur “Test du maillot Castelli Perfetto Light 2”

  1. Alors que l’on évoque de plus en plus la sécurité et les cyclistes accidentés par des voitures, quelle aberration que de faire un vêtement aussi noir et peu visible. En vue du deuil peut être?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.