Test de l’éclairage Knog PWR Rider

L’éclairage Knog PWR Rider est un phare avant ultra efficace qui offre également la possibilité de recharger compteur ou téléphone. Et pour un prix compétitif.

Le PWR Rider est un éclairage à LED qui offre 6 modes pour voir ou être vu, avec une puissance de 50 à 450 Lumens. En reliant le PWR à une application gratuite, il est même possible de personnaliser l’intensité de l’éclairage, en fonction des temps de parcours habituels (de manière à économiser la batterie). Mais surtout, le PWR offre la possibilité de recharger un appareil comme un compteur GPS, une GoPro ou un Smartphone, tout en roulant ou lors d’une pause.

Des options intéressantes pour un éclairage qualitatif et très bien fini. Le Rider se différencie du modèle Commuter par la capacité de la batterie. Avec l’éclairage maximal de 450 Lumens, le PWR Rider tient environ 2 heures. En mode Commute (pour les déplacements en ville par exemple, avec un éclairage moins fort), il tient 5h30 environ, et jusqu’à 90 heures dans le mode le plus économique en clignotant.

Le PWR est maintenu en toute sécurité sur le cintre grâce à un sangle étirable très ferme. Attention, car il faut tirer fort pour la mise en place, et cela peut être compliqué sur un cintre épais et avec les gaines de frein et dérailleur. Une fois serré avec la courroie en silicone, le PWR peut s’orienter à l’envi sur 90°, grâce à une petite molette crantée. Il dispose de quatre voyants rouges de batterie, qui indiquent le niveau de charge. Une indication précieuse quand on sait que le temps de charge est particulièrement long, au delà de 3h30.

Le PWR Rider avec sa sangle et son support pèse 126 g, pour une longueur de 12,2 cm. La prise en main est très facile, avec un seul bouton situé sous l’avant de l’appareil. Un appui bref permet de changer de mode, et un appui long l’éteint. Sur l’arrière, un bouchon se déclipse et permet d’avoir accès à une empreinte micro USB, utile pour recharger le PWR, et à une empreinte USB pour brancher le deuxième appareil à recharger. Le cordon de raccordement s’utilise quel que soit le sens.

Cette recharge ne permet pas de recharger à 100 % un téléphone, mais peut s’avérer toutefois bien pratique dans certaines conditions.

Sur la route

Grâce au faisceau elliptique qui est associé à un faisceau plus étroit, la vue est à la fois profonde et large avec la puissance maximale. Ce qui permet de rouler dans le noir complet tout en ayant un vrai phare à l’avant. Le PWR s’associe parfaitement à la lumière arrière Blinder Road. L’orientation donnée au PWR sur le cintre a bien entendu toute son importance, pour éviter d’aveugler les autres usagers d’une part, mais aussi pour disposer de suffisamment d’informations pour éviter trous ou autres irrégularités de la route. Testé principalement le soir en ville, le PWR est efficace également en mode Commute, un éclairage moins puissant, mais beaucoup plus économe, pour ceux qui oublieraient de recharger systématiquement. Le PWR ne bouge pas une fois en place, ne fait pas de bruit, et ne vient pas frotter contre le support de compteur une fois qu’il est installé. Son poids est raisonnable, et il se montre insensible à de bonnes giboulées de pluie. Seul son temps de recharge est un peu long, quand il suffit de quelques dizaines de minutes pour recharger un compteur GPS après une sortie de 4 heures. Mais le prix demandé de 64,95 € nous semble justifié compte tenu de la qualité de l’appareil.

KNOG PWR RIDER

Les + : Pratique, simple d’emploi, puissance de l’éclairage, modes de personnalisation, indicateurs de batterie
Les – : Temps de recharge

Puissance : jusqu’à 450 Lumens / 2200 mAh
Dimensions : 122×30 mm, pour les cintres de 22,2 à 31,8 mm
Poids : 126 g complet
Inclus : éclairage, courroie en silicone, câble USB/micro USB, clé de serrage pour le support

Prix public : 64,95 €

Contact :  nowcompany.com et knog.com.au

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.