Sécurité routière, la nouvelle pub Citroën qui dérange…

Partage de la route, on est pas près d’y arriver…

Si cette vidéo, la dernière publicité Citroën vantant les capacités du système de freinage automatique d’urgence de la nouvelle C3, peut paraître hors-sujet pour un média traitant du cyclisme puisque l’on ne remarque aucun lien direct avec la pratique du vélo ici, sa réalisation soulève un aspect qui ne manque pas d’interpeller les autres usagers de la route (les cyclistes et les piétons) et pour cause !

A peine publiée par le constructeur français, cette publicité suscite déjà des réactions du côté des cyclistes même si le problème concerne un piéton et un automobiliste. Le fait est que la problématique évoquée en fin de clip s’applique aussi très facilement à tout usager urbain circulant à vélo, les nombreuses vidéos en caméras embarquées circulant sur la toile montrent toute l’étendue du problème.

Un seul mot : Inattention, qui résume dans ce clip publicitaire le souci que l’on peut rencontrer en permanence sur nos routes françaises. Mais là où Citroën va plus loin, du moins le réalisateur de ce spot, c’est dans la chute qui est plutôt choquante. En bref, Antoine (le piéton) est un peu distrait car il lui arrive de traverser la route sur un passage piéton en pensant qu’il est prioritaire…
«Oh le con de piéton, qu’est ce qu’il fout sur un passage clouté ? Heureusement nous avons équipé la nouvelle C3 d’un dispositif de freinage d’urgence automatique pour éviter d’écraser les abrutis» aurait pu dire Citroën. Bon, et sinon le code de la route, c’est quoi ça déjà ? Connais pas…

Voir aujourd’hui ce type de spot publicitaire être réalisé et validé par un grand constructeur automobile a clairement de quoi faire peur quant à la connaissance des règles basiques du code de la route. Alors, au lieu de pondre des mesures stupides de limitation de vitesse à 80 km/h en dehors des agglomérations, pourquoi ne pas s’attaquer au fond du problème qui est tout simplement le respect du code de la route (d’ailleurs non respect d’un passage piéton est sanctionné par une amende de 135 Euros et 4 points en moins) et d’une manière générale travailler la base du partage de la route qui donne la priorité au plus vulnérable ? Et on ne parle évidement pas de l’éternelle politique du tout-voiture et l’absence quasi totale de volonté de construire des voies pour les gens se déplaçant autrement.

En 2017, nous nous étions déjà interrogé sur cette pub Honda. Au final, Citroën ou Honda, comment peut-on laisser ces rois du marketing pondre des inconvenances pareilles ???

Nous n’oublierons pas d’évoquer à nouveau la campagne choc du printemps 2017 en Suisse, une sorte de procès anti-cyclistes… VIDEO : Campagne de prévention suisse Le Cycliste, le clip radical

Si vous ne saviez pas encore comment se font écraser les piétons et les cyclistes, et bien demandez à Citroën, ils vous expliqueront…

Voir aussi : La route à tombeau ouvert, l’incivilité envers les cyclistes

> Autres infos Urbain : www.velochannel.com/Urbain
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

4 commentaires sur “Sécurité routière, la nouvelle pub Citroën qui dérange…”

  1. Ne marche-t-on pas sur la tête, là?

    Si l’automobiliste arrive dans cette situation à une vitesse telle que son « freinage automatique d’urgence » se déclenche quand il réagit, c’est qu’il aborde bien trop vite ce passage protégé, à visibilité fortement réduite de surcroît par une camionnette mal placée.

    Le système est sûrement performant, mais l’exemple de cette pub est catastrophique.

    On enlève encore une couche de responsabilité aux conducteurs. En tant que cycliste (et même piéton occasionnel), ça ne me rassure pas plus que ça.

    On me répondra : c’est bon si ça peut éviter de renverser un gamin.

    Le problème vient de ce qu’il y a entre le volant et l’appuie-tête, mais au lieu de former le conducteur, on vend une solution électronique supplémentaire. C’est la base de la médecine occidentale : pourquoi traiter le mal quand on peut vendre un remède? J’arrête, on dirait un vieux c…

  2. Mdr, moi ce qui me choc c que ds la pub c pour Antoine sur un passage piéton que l’on a créé l’option freinage d’urgence alors que le code de la route donne priorité au piéton sur passage….mais bon en est en France … abrutis.

  3. Bonjour à tous , je viens de découvrir la pub Citroën et la première chose je j’ai remarqué c’est le conducteur qui a une attitude de roi du monde , pas attentif à l’environnent, le camion stationné devant un passage piéton, et finalement la bande son qui dit que le distrait c’est Antoine le piéton. Quelle légèreté dans le traitement d’une avancée technologique en déresponsabilisant le conducteur et en montrant l’inconscience de ce jeune piéton qui ose s’aventurer sur le domaine réservé de l’automobile , la route et peu importe les passages cloutés qui ne sont pas là pour protéger les piétons mais pour pour empêcher la belle voiture et son bellâtre de conducteur de pavoiser … Le pire c’est de savoir que les responsables markéting se dédouanent derrière la haute autorité de régulation de l publicité . « Excuse moi Mr mis j’ai eu l’autorisation pour ma pub » . Pas un brin de bon sens chez ses gens et les commendataires de Citroën. Rien ne compte plus que le fait de vendre une technologie et de déresponsabiliser le conducteur, « ne t’inquiète pas ne réfléchi pas petit conducteur Citroën C3 pense et réagit à ta place … »Quelle tristesse de vivre dans un monde où l’homme n’est plus qu’un gogo de consommateur et ou le bon sens et le bien et mieux vivre ensemble disparaissent progressivement  » Mrs de Citroën priaient pour que votre système fonctionne à tous les coups et qu’un piéton ne se fasse écraser par une C3 et que devant le juge le malheureux conducteur ne dise pas  » mais ce n’est pas ma faute ma voiture n’a pas freiné… ». Et alors on lui dira mais Mr le code de l route vous dis de rester maître de votre véhicule et qu’à l’approche d’un passage clouté vous devez adopter une conduite approprié pour la sécurité de tous …et La C3 malgré sa merveilleuse technologie n’aura pas réussi à éviter un accident. Bonne réflexion

  4. Moi une fois j’ai failli me fracasser une piétonne qui avait le nez dans son smartphone. Elle est arrivé devant le passage piéton qui était au rouge pour elle et elle s’est engagée. J’ai « gueulé » pour la réveiller et elle m’a insulté !
    Ah oui, je n’étais pas en voiture, mais en vélo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.