Roc d’Azur 2014 – Roc Marathon

20141010RA4003

Le Roc d’Azur est rentré dans le patrimoine cycliste depuis bien longtemps, faisant aisément partie du top 10 des événements marquants de notre sport chaque année. Retour en arrière, année 1984, 7 courageux décidaient de se défier au guidon d’une nouvelle machine, le Moutain Bike.  3 décennies plus tard, se sont plus de 20.000 personnes qui vont s’aligner sur 28 épreuves réparties à présent du mercredi au dimanche. Année de tous les records au niveau du nombre des participants, année aussi de la maturité du salon qui verra encore plus de 100.000 visiteurs se presser dans les 2 salons en extérieur ou sous le salon intérieur bondé le samedi après-midi ou le dimanche.

Texte : Jeff Bossler – Photos : ASO/G.Demouveaux et P.Alessandri

Etendu donc sur 5 jours à présent pour tenter de canaliser le flux de participants, les différentes épreuves commencent réellement le jeudi matin avec le Roc Masters (+ de 30 ans), à 8H00 du matin.

20141010RA4007

Place le vendredi au Roc Marathon intégrant l’une des dernières manches des UCI Marathon Series, l’ancienne coupe du monde marathon. 2300 coureurs au départ dont une centaine d’Elites UCI. Si pour ceux-ci la possession des précieux points UCI Marathon leur assure une mise en grille sereine, ce ne sera pas le cas de près de la moitié des coureurs marathon français. Comme en 2013, les résultats des années précédentes sur le Roc Marathon ne sont pas pris en compte, des coureurs top 100 des années précédentes se retrouvent en deuxième ou troisième vague, ou ont été refusé à l’inscription. L’exemple le plus mauvais aura été celui subit par Fanny Bourdon, Championne de France Marathon 2013, refusée à l’inscription. Il aura fallu avoir recours aux commissaires UCI pour obtenir une plaque. Bien lui en aura pris de prendre le départ car Fanny finira sur la 3e marche du podium.

20141010RA0013

Côté parcours rien à redire, le marathon, ses 83 km et près de 2300m de dénivelé positif auront été la plus belle épreuve du week-end. Les 15 premiers kilomètres sont communs à toutes les épreuves chronométrées, traversé du champ de départ puis du canal sur le pont flottant, la route défoncée derrière les marais puis la première montée du camping. Nous enchainons les crêtes puis une belle montée avant d’entamer le premier passage mythique du Roc, la descente du Fournel. Moment intense et technique, il suffit de se laisser glisser sur les cailloux bien en arrière sur sa selle. Passage sous la route du Col du Bougnon et premier ravitaillement.

20141010RA0048 20141010RA0039 20141010RA0002

Quelques kilomètres plus loin, bifurcation du marathon vers la gauche direction Roquebrune sur Argens par une belle montée et une succession de singles intéressants et une première descente technique. Second ravitaillement à Roquebrune et nous attaquons une montée technique avec des marches à franchir, très difficile à passer sans de temps en temps mettre un pied. S’en suit un autre single technique tantôt montant, tantôt descendant avant de rejoindre des chemins larges pour rejoindre le col de Valdingarde. La mi-course passée, et une dernière boucle au fond du circuit avalée, retour via une montée sur un autre ravitaillement avant d’aborder 2 autres passages mythiques, d’abord la descente du Car Brulé puis le Col du Bougnon et sa double rangée de spectateurs encourageant les coureurs. Plus que 2 grosses montées dont celle du lotissement, les quelques passages raides le long du grillage qui nécessitent de jeter les dernières forces puis c’est le retour sur les bords de la plage. Dernier passage mythique, la plage et le sentier des douaniers, un chemin monotrace le long du littoral sur les rochers, technique où tout ne passe pas sur le vélo. Repassage sur la plage et retour sur la piste cyclable avec vent quasiment de face et plus beaucoup de forces en ce qui nous concerne ! Retour sur la base nature avec encore quelques virages relevés, quelques dernières lignes droites puis enfin l’arche d’arrivée. Un peu plus de 4H40 d’effort pour avaler les 83km d’un parcours excellent, nous nous sommes régalés ! Tout comme Maxime Marotte et Hélène Marcouyre qui remporteront leur Roc Marathon dans leur catégorie.

20141010RA4073 20141010RA4090

Le Roc d’Azur reste un monument du VTT, le cadre, les parcours et le salon servent  toujours de support à passer une excellente fin de saison. Les remarques des années précédentes pour l’amélioration des coureurs n’a pas été prise en compte et il est bien possible qu’elles ne le soient jamais.

Résultats complets : www.rocazur.com
Article Roc Ruelles : www.velochannel.com/Roc Ruelles
Article Rando Roc : www.velochannel.com/Rando Roc
Autres articles de la même catégorie : www.velochannel.com/EVENT

20141010RA0020

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.