Procédure de rappel SHIMANO

Shimano a constaté un problème de sécurité potentiel affectant les freins à tambour de roue arrière Nexus, modèles BR-C3000-R, BR-C3010-R et BR-C6000-R, montés sur des vélos commercialisés après le 1er juillet 2015. Certains de ces freins à tambour concernés peuvent perdre soudainement leur puissance de freinage, même en cas d’assemblage correct.

Shimano-Nexus-2 Shimano-Nexus-1 Shimano-Nexus-3-frein-tambour

Jusqu’à ce jour, aucun incident n’a été signalé. Considérant que la sécurité des consommateurs est primordiale, SHIMANO a décidé (volontairement) de procéder au rappel de tous les freins à tambour concernés.

Les freins à tambour concernés ont été montés sur de nouveaux vélos par de nombreux producteurs différents et, dans certains cas, ont été vendus comme pièce détachée à des revendeurs.

Pour les freins à tambour concernés, il s’agit exclusivement des codes de production suivants : NF, NG, NH, NI, NJ, NK et NL. Les freins à tambour de roue avant ne font pas l’objet de ce rappel, tout comme les vélos achetés avant le 1er juillet 2015. Les freins à tambour marqués d’un point blanc (voir image) ont déjà été vérifiés par SHIMANO et ne font pas non plus l’objet de ce rappel.

frein-tambour-arriere-Nexus

Les consommateurs en possession d’un vélo équipé d’un frein à tambour concerné par ce rappel doivent cesser immédiatement d’utiliser leur vélo, et sont priés de s’adresser au revendeur auprès duquel ils ont acheté leur vélo, afin de faire remplacer gratuitement le frein à tambour concerné. Les consommateurs qui ignorent si leur vélo est équipé d’un frein à tambour concerné par ce rappel doivent aussi en cesser immédiatement l’utilisation, et sont priés de s’adresser à leur revendeur afin de faire examiner le frein à tambour.

> Autres infos urbain : www.velochannel.com/urbain
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.