FAT Surly Ice Cream Truck

Essai du Surly Ice Cream Truck, un FAT vraiment FAT !

Surly est une marque à part dans le paysage cycliste, surfant sur les cultures alternatives et ayant pour philosophie de fabriquer des machines aux châssis exclusivement CrMo conçus pour durer et rouler pour le fun avant tout. Des VTT à usage agressif, des « porte-charges » (vélo et remorque) indestructibles , des cyclo-cross polyvalents, des tourings, des vélo de route très classiques et enfin toute une panoplie de FAT composent la collection du constructeur américain, avec toujours des coloris unis intemporels.  

SICT1

Le Ice Cream Truck est le plus gros FAT de la gamme Surly et parmi ce qui se fait de plus imposant sur le marché actuellement. Pneus énormes de 4.8 pouces de large dotés de « vrais » crampons pour rouler en tout-terrain, jantes hyper-larges de 100 mm, cadre très large (boite de pédalier PressFit de 132 mm, entraxes arrière de 197 mm et avant de 150 mm) en imposent. La douille de direction est en 44, l’idéal actuel pour monter des fourches à pivots coniques ou droits 1 pouce 1/8. Pattes arrières interchangeables pour montage éventuel en singlespeed.

SurlyICTder

Son coloris Jack Frost Blue surprend quelque peu pour les habitués de la marque, car pailleté, tranchant avec les coloris très classiques habituels que l’on a connu depuis les débuts de Surly – rouge, noir, crème, blanc, vert, gris… L’incrustation de paillettes pour illustrer le givre (d’où Jack Frost) est très réussie, chacun jugera, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas…
Produit polyvalent par excellence, des supports porte-bidons et porte-bagages sont situés un peu partout, ce qui est plutôt classique sur bon nombre de FAT acier.

SICT4 SICT5

TRAIL
Dans la catégorie des FAT Bikes, le développement important et l’effet de mode grandissant, mais aussi et heureusement les intérêts et avis des pratiquants poussent les marques à déjà créer des sous-catégories pour coller aux styles de pilotage et envies des utilisateurs. Le Ice Cream Truck bénéficie ainsi d’une géométrie Trail, prévue pour recevoir une fourche téléscopique sans affecter la hauteur de l’avant. Usage Trail, un vélo passe-partout capable d’évoluer sur bon nombre de terrains soft ou agressifs avec un caractère plutôt joueur.
Vu les dimensions hors-normes de l’engin – affichant 17 kg sur la balance – on se demande quand même comment il peut rester ludique ! Et pourtant…

Surly ICT Geo

Une sortie en forêt de Fontainebleau sur une boucle test habituelle que nous connaissons par coeur – pas extrême mais vallonée, ludique, bien technique par endroits – et sur laquelle nous essayons tous les vélos passant entre nos mains (des XC, des Trail, des Fat). Du sable, de la terre, des racines, des pavasses, des zones quelque peu engagées dans les rochers… Le terrain de jeu est généralement révélateur dès les premiers kilomètres. Pressions des pneus bien ajustées, le Ice Cream Truck surprend. Son allure encombrante se fait oublier (à l’échelle d’un FAT), il faut certes un peu d’énergie pour bouger les 17 kg de l’engin et on ne claquera pas un chrono aujourd’hui. Mais la géométrie est vraiment une réussite. Très bon équilibre et surtout très bonne maniabilité. C’est un vrai vélo de Trail, joueur, facile à placer en courbe où l’on peut même manoeuvrer aisément en jouant du frein arrière pour le faire glisser, vif dans les pif-paf, bien à l’aise dans le négatif. Certaines descentes « XC agressif » ont été passées plus vite qu’avec une machine moderne XC 29 pouces en 100 mm AV/AR. La largeur des pneus permet d’aborder les obstacles sans appréhension, la moindre pierre ou racine ne fait pas le poids face à de tels boudins. Et il est très facile de lever et positionner l’avant sur les marches ou autres irrégularités importantes.

SAction2 SAction1

Le grip est phénoménal quelque soit le sol. Dans le sable c’est un régal mais nous n’étions pas dans les meilleurs dispositions pour l’évaluer sur ce point en raison de l’humidité qui fausse la donne. Mais bon, on connait déjà très bien le résultat des pneus Fat dans le sable fin sec.
En montée bien raide, on ne se pose pas de question, ça grippe et ça ne lève pas de l’avant, on a pas le besoin de devoir compenser avec des mouvements du corps et des positions ramassées pour chercher de l’adhérence à l’avant comme à l’arrière. On pédale et ça passe.
La largeur du pédalier est un peu déroutante. Avec 132 mm de largeur de boite et des manivelles Low Profile, on sent bien les jambes qui s’écartent davantage que sur un VTT classique. On s’habitue mais ça pourrait gêner si l’on roule plusieurs types de vélo. 132 mm en PressFit reste cependant très proche d’une boite 100 mm filetée pour cuvettes externes, ce qui est une norme très classique sur les FAT.

FICHE TECHNIQUE SURLY ICE CREAM TRUCK
SICT2

Cadre : CrMo 4130 Triple Butted
Fourche : CrMo 4130
Dérailleurs AV/AR : Shimano SLX/Shimano Deore XT
Shifters :
Shimano SLX
Cassette : Shimano SLX 11/36 dents
Chaîne : KMC X10
Pédalier : Surly OD PressFit 132 mm – 36/22 dents
Freins : SRAM Guide RS 180mm /160 mm
Moyeux AV/AR : Salsa 150×15 mm/197×12 mm
Jantes : Surly Clown Shoe
Pneus AV/AR : Surly Bud 26×4.8/Surly Lou 26×4.8
Poids : 17 kg en taille XXL avec pédales Shimano M520
6 tailles disponibles : XS, S, M, L, XL, XXL
Prix public : 2850 €

 

EN CONCLUSION
Un vélo hors-normes, bien dans l’esprit de la marque américaine, robuste et capable de passer sur tous les terrains en procurant en plus du plaisir à son pilote. La performance pure n’est pas sa vocation première mais ça reste un bon FAT de rando sportive qui pourra aussi se transformer en chameau lors d’une virée de plusieurs jours. Une belle définition de la polyvalence. Et c’est disponible en 6 tailles de cadre !

SICT3
La signature « FFF – Fatties Fit Fine » typique des Surly depuis un paquet d’années.

> Autres essais produits : www.velochannel.com/Essais
> Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel

4 commentaires sur “FAT Surly Ice Cream Truck”

  1. Enfin un avis objectif sur le fat bike;
    Merci francis.
    Surprenant qu’un concepteur (M-Line) donne autant de « bonnes » critiques sur un concurrent.
    C’est beau.
    par contre, 17kgs, j’y travaille…

  2. Attention, ce n’est pas Francis (M-Line) qui a écrit l’article. Il a cependant servi de modèle pour les photos et a roulé le Ice Cream Truck également pour apporter son avis précieux sur cette machine.

  3. Un vélo de ce gabarit ne court pas les rues….je pense ,que vue la taille (xxl) du cadre et du proprio, il est assez rare d’en croiser un donc d’en tester un aussi. S’il faut rendre service, ne nous gênons pas !
    Ayant moi-même conseillé et mis à dispo ce modèle, l’essai était naturel . De plus, avec Yannick de Velochannel, nous avons la chance d’avoir de grandes pattes ……

    Ce velo est taillé pour encaisser en utilisation rugueuse et possède les accessoires nécessaires pour pratiquer l’itinérance, ce qui justifie les 17kg annoncés (cadre à quasiment 3kg de mémoire). Nota: les tubes principaux sont coniques, 10mm de plus au diamètre coté douille de direction.

    Un très bon FATBIKE !

  4. J’ai testé ce vélo dans le désert d’Abu Dhabi la semaine dernière. Bonnes sensations de franchissement de dunes.
    Par contre, le pédalier est très large, et le plateau bien affûté…
    Bilan : lacération profonde du mollet et 38 points de suture !
    A utiliser avec protège tibias !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.