Med Xtrem, c’est parti ! Etape 1

C’est parti pour cette belle épreuve XC marathon en terre espagnole. Les 400 participants se sont élancés ce vendredi matin (31 mars 2017) de Castellon, capitale de la province castillane, direction Morella petite cité médiévale nichée au milieu des montagnes.

Le réveil fut matinal pour les 400 courageux concurrents prêts à affronter le parcours de cette 4e édition du Med Xtrem. En effet, c’est à 6h sous la pénombre et à la lueur des frontales que vont s’élancer les coureurs pour une première journée de course d’anthologie avec pas moins de 130km à parcourir et 3800m de dénivelé à gravir.

C’est sous escorte policière que sera accompagné le peloton pour sortir de la zone urbaine avant d’être lâché sitôt passé les grandes artères de la périphérie de Castellon. Les coureurs se retrouvent au beau milieu d’une carrière avec une première difficulté à franchir pour étirer cet imposant peloton. Un mini-col à passer avant de suivre un vallon menant les coureurs vers le village de Borriol où un regroupement d’une trentaine de coureurs s’opére avant de s’attaquer à la première grosse difficulté du parcours sur un single parfois bien pentu. Il fait maintenant jour, les coureurs attaquent leur approche vers les montagnes, 15km ont été parcourus.

Le parcours restera malgré tout relativement roulant durant cette première moitié de course, avec comme seule difficulté la rampe menant au vieux village de Villafames où les coureurs sillonneront ruelles et escaliers en tout genre. Il faudra ensuite attendre le 65e km pour voir la première ascension sérieuse du parcours avec la longue montée vers le village de Culla perché sur son promontoire. Une escalade longue de 6km sur une piste pleine de pierres aux pentes irrégulières et exposée plein soleil. Le ravitaillement situé au sommet sera le lieu idéal pour s’hydrater et refaire le plein d’énergie car la suite ne sera pas simple !

En tête de course, on retrouve à mi-parcours un groupe de 7 coureurs avec les principaux favoris, emmené par le coureur du team Mondraker Primaflor Milton Ramos suivi comme son ombre par le vainqueur en titre Roberto Bou et Ramon Sagues. Ever Alejandro Gomez, Xavier Borras, Christofer Bosque et Llibert Mill complètent ce groupe.

Les difficultés vont ensuite s’enchaîner ainsi que les pistes devenant de plus en plus cassantes. Une seconde longue difficulté longue également de 5km mène les coureurs à près de 1000m d’altitude au village de Villafranca. 90km sont maintenant bouclés, la tête arrive avec déjà 3h40 de course mais cette fois le groupe a explosé. On retrouve trois hommes à l’avant avec le vainqueur en titre Roberto Bou du team Cannondale Thomas Belles suivi par Ever Alejandro Gomez et Xavier Borras. Milton Ramos est à 50 secondes, le reste du groupe est relégué à près de 3 minutes.

Les difficultés s’enchaînent de nouveau avec parfois des rampes très pentues nécessitant de pousser le vélo mais également quelques belles descentes à négocier. Les coureurs arrivent maintenant au passage du 120e km, dernière zone de ravitaillement du jour avec quelques victuailles salées qui seront d’un grand secours et de belles saveurs pour l’ensemble des coureurs.

En tête de course, ça mène bon train avec ce trio qui ne se lâche pas et devrait se disputer la victoire du jour. Derrière, le pauvre Milton Ramos ne parviendra pas à faire la jonction avec le trio de tête étant victime de soucis mécaniques, les montures étant soumises à rude épreuve sur ce parcours aride et parfois cassant. Il n’en garde pas moins son légendaire sourire et passe à ce pointage avec plus de 20 minutes de retard sur la tête. C’est le duo Christofer Bosque et Ramon Sagues qui mène la chasse mais à près de 8 minutes de la tête de course. La longue descente vertigineuse pour rejoindre le pied de la cité fortifiée de Morella sera le point d’orgue de cette étape mais pour mener à bien cette première journée de course, il faudra gravir cette terrible ascension avec des pentes excédent parfois 20% menant au sommet du village protégé par ce rempart où est jugé l’arrivée.

C’est au sprint, au terme de 6h26 de course, que se disputera la victoire du jour, Ever Alejandro Gomez prenant le dessus sur le jeune et talentueux coureur Cannondale Roberto Bou. Xavier Borras prenant la 3e place à 20 petites secondes lâchées sur la dernière ascension. Christofer Bosque et Ramon Sagues complètent le top 5, franchissant la ligne d’arrivée à 10 minutes du trio de tête. Milton Ramos reste dans le top 10 à 30 minutes du vainqueur mais nul doute qu’il visera une victoire d’étape durant les deux autres journées à venir.

Chez les dames, Ada Xinxo, la spécialiste espagnole de l’Ultra Marathon habituée aux très longues distances aura fait parler son expérience. On l’a retrouvée l’an passée chez nous sur l’Alps Epic ou sur l’Ultra Raid La Meije qu’elle a remportée à deux reprises. Elle remporte ici haut la main cette étape en se permettant d’entrer dans le top 100 du classement scratch provisoire en bouclant les 130km du parcours en 8h26. En seconde position, une autre pilote d’expérience en la personne de l’ukrainienne Elena Novikova, qui a terminée seconde sur l’Ironbike 2016 et multiple vainqueur des 24h du Mans en route et de Finale Ligure en MTB catégorie solo, qui prend la seconde place du jour en franchissant l’arrivée en 8h57. A la 3e place, on retrouve Clara Fernández à seulement 3 petites minutes derrière talonnée par notre française Pauline Carré, habituée des raids multisports au format non-stop et auteur d’un podium mixte au raid des Chemins du Soleil l’an passé. Ce n’est pas un hasard de retrouver un casting de filles très expérimentées sur cette épreuve qui demande d’excellentes capacités d’endurance.

Samedi, place à une étape plus courte mais nettement plus technique avec beaucoup de singletracks et un terrain particulièrement cassant. Un tracé long de 66km et 2000m de dénivelé autour de Morella à boucler.

Voir aussi : Mediterranean Xtrem 2017, le parcours

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.