M Line Ferrari Replica

fat-mline-ferrari-F340-scuderia-replica-profil-face

La dernière réalisation de l’artisan francilien M Line prend des allures de pur sang ! Fan de la marque au cheval cabré, ce projet a vu le jour suite à la demande d’un client fan de Ferrari et plus précisément du modèle F430 Scuderia.

Francis Masse (M Line) précise : « Le cahier des charges en apparence était simple. Le look bien-sûr , mais surtout l’intégration complète des divers câbles et durits. Le projet allait donc démarrer quand je me suis dit : il va falloir un cadre soudo-brasé et un gainage original. »

Le cadre est en Reynolds 853 pour le triangle avant, l’arrière utilisant des tubes Dedacciai ZeroEvo, l’ensemble assemblé par soudo-brasage. Finition par traitement cataphorèse avant laquage final.
La boîte de pédalier filetée BSA est en largeur habituelle « Fat » 100 mm recevant un SRAM GX 1400 mono en 30 dents.

Mline-boite-pedalier-m012-sram-gx
Mline-pedalier-sram-gx-pedale-race-face

Pattes interchangeables pour la roue arrière, ici en axe traversant 177 x 12 mm. Possibilité de passer en 170 x 10 ainsi qu’en montage singlespeed. Le serrage est assuré par un blocage Maxle.

Mline-ferrari-sram-gx-patte-amovible

Gros travail pour intégrer les durits et la câblerie de dérailleur. Tout entre par la douille de direction (de diamètre 44 mm) via des tubes inox « noyés » dans la soudure. Les guidages internes, pour faciliter le montage, sont réalisés en tubes de laiton (durits de frein arrière et commande de la tige de selle télescopique, gaine de dérailleur). Seule la durit de frein avant est externe, la fourche aluminium Salsa étant un produit de série ne disposant pas de passage en interne.

mline-ferrari-douille-direction-44-logo-m Mline-ferrari-douille-direction
Mline-Ferrari-hauban-renfort

Des touches de rouge

Un peu de rouge sur le dérailleur SRAM GX 2 x 11, à l’inverse de son homologue 1 x 11. Montage personnalisé pour les freins avec des étriers Hope anodisés rouges mais des leviers noirs pour s’intégrer au reste du poste de pilotage et éviter la surabondance, valable également pour le train roulant où seules les inscriptions de la marque de jantes utilisent le rouge ainsi que la valve Tubeless Duke.

guidon-hope-neatt-rockshox-reverb Mline-hope-X2
Mline-Ferrari-jante-carbone-nextie-valve-tubeless-rouge

Du gris et du jaune aussi

Equilibre parfait avec un très bon choix de selle SDG Bel Air s’accommodant à merveille avec ce M Line Ferrari Replica, les logos de l’artisan reprenant les coloris jaune et gris métal de la prestigieuse marque italienne. Deux bandes grises métal sur le top tube également, en rappel à la F430 Scuderia.

Mline-ferrari-logo-jaune-gris Mline-Ferrari-arriere
Mline-top-tube-scuderia-f430

La signature M Line

Un Head Badge soudé, une entretoise de haubans M, le numéro de série sur la boite de pédalier soudé également, les différents éléments qui permettent d’identifier que c’est une fabrication artisanale M Line.

Mline-Ferrari-M-haubans Mline-douille-ferrari

Poste de pilotage Race Face, support de Garmin K-Edge anodisé rouge.

M-line-kedge-raceface

Un montage évolutif qui pourra être amélioré au fil du temps, une bonne base en tout cas pour envoyer les chevaux !

M LINE FERRARI REPLICA

fat-mline-ferrari-profil-fiche-technique

Cadre : sur mesures Reynolds 853 et Dedacciai ZeroEvo
Fourche : Salsa Beargrease
Jeu de direction : Hope Pick’n’Mix
Dérailleur : SRAM GX 2×11
Manette :
 SRAM GX
Pédalier : SRAM GX 1400 – plateau 30 dents
Cassette : SRAM XG 1175 – 10/42 dents
Chaîne : SRAM PC X1
Freins : Hope Tech3 X2 – disques Ashima Aro 08 – 180 mm
Cintre : Race Face Turbine 3/4 Riser – 725 mm/19 mm
Potence : Race Face Ride
Grips : Neatt Race
Selle : SDG Bel Air RL 2.0 Titanium
Tige de selle : RockShox Reverb Stealth 125 mm
Roues : jantes Nextie Black Eagle 65 mm, moyeux Hope Fatsno, rayons Sapim CX-Ray
Pneus : 45NRTH Hüsker Dü 26 x 4.00
Pédales : Race Face Æffect
Poids : 12,5 kg

Mline-down-tube

 

> Autres Bike Check : www.velochannel.com/Bike Check
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

3 commentaires sur “M Line Ferrari Replica”

    1. Le poids n’était pas la priorité de ce projet, le choix des composants l’atteste d’ailleurs. M Line précise qu’il était possible de faire plus léger au niveau du cadre, par exemple en optant pour un autre système de guidage plus simple (mais moins pratique lors de l’entretien) pour passer câblerie et durits en interne.

  1. magnifique ….dis donc je crois francis qu’on se connait, si c’est bien toi ça fait bien longtemps 🙂 24ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *