LOOK présente le 795 Blade RS

Au tour de LOOK de dévoiler sa nouvelle machine de course avec un 795 retravaillé pour cette nouvelle version Blade RS plus polyvalente. Un nouveau design aero et une utilisation plus large…

Des formes bien moins «tranchantes» pour le 795 Blade RS, assez différentes en fait puisque le tube diagonal par exemple devient de section carrée. Mais ce n’est pas tout, loin de là !

La particularité la plus étonnante est le triangle arrière « Bridgeless », c’est à dire exempt de pontet de raccordement entre le haut des haubans pour rigidifier et surtout fixer l’étrier de frein lorsque l’on utilise un système de freinage à patins à fixation classique 1 boulon. La marque nivernaise a axé une grosse partie de son travail de conception sur cette partie arrière avec l’objectif d’optimiser la traction avec une puissance 100% retransmise au sol tout en garantissant un bon niveau de confort. Le fameux ratio habituel rigidité latérale/souplesse verticale, passe pour LOOK par cette suppression du pontet et des haubans plus longs et arqués vers l’extérieur, cintrage valable aussi pour la fourche d’ailleurs.

Une nouvelle tige de selle non-intégrée, le serrage l’est par contre. L’angle de selle relevé (75,8°, expliquant également une longueur de haubans accrue) et les différentes options et réglages permettent de configurer son 795 Blade RS en vélo de triathlon pour une pratique occasionnelle ou pour certaines épreuves comportant un parcours bien vallonné. Ceci explique les plots de fixation porte-bidon intégrés à la tige de selle.

Ci-dessous, un croquis faisant ressortir les différences par superposition des châssis 795 Aerolight RS et 795 Blade RS.

La boite de pédalier est au format BB386 et l’on a toujours un noyau en aluminium sur lequel vient se presser le boitier de pédalier, pour un meilleur alignement possible et une précision d’assemblage incomparable dixit la marque française. Par ailleurs, LOOK utilise des boitiers de pédaliers Token dont l’assemblage PressFit se fait en vissant l’un des éléments du boitier dans l’autre pour le rentrer. D’autres marques utilisent ce procédé pour le montage du boitier, l’avantage étant de faciliter la monte avec un outil similaire à celui employé pour visser des cuvettes externes BSA.

Le routage des commandes de freins et dérailleurs est intégré et LOOK annonce une maintenance aisée. L’intégration dans la potence (6 longueurs de 80 à 130 mm) ne pose pas de problème au moment d’ajuster la hauteur grâce à des entretoises ouvertes.

Conception CFD et mesures soufflerie évidemment, la méthodologie actuelle lorsque l’on veut créer un produit abouti. Le passage dans le «wind tunnel » montrent que le 795 Blade RS se montre au moins aussi efficace qu’un 795 Aerolight. Comparaison également avec les 785 RS, ici des mesures effectuées à 45 km/h avec les effets d’un vent de face dont l’orientation varie de + ou – 20°.

Construction

Le procédé d’assemblage, plus exactement le placement des empiècements carbone dans le moule pour réaliser un 795 Blade RS est long. LOOK annonce ainsi que 506 «morceaux» sont nécessaires pour fabriquer un cadre et 163 pour la fourche. 4 différents carbones sont utilisés, du HM (High Modulus) à 32%, du IM (Intermediate Modulus) à 54%, du HR (High Resistance) à 8% et 6% restants pour des fibres autres. En moyenne, 10 couches par tube sont nécessaires à partir de feuilles dont certaines très fines ne mesurant qu’un dixième de millimètre d’épaisseur.
Comme tous les vélos haut de gamme actuels, chaque taille de cadre dispose de son propre niveau de rigidité afin d’obtenir un comportement constant quelle que soit la taille du vélo et le poids du coureur.

La gamme 

Plusieurs montages possibles avec des vélos complets proposés en Shimano Dura-Ace Di2, Dura-Ace, Ultegra Di2 Disc, Ultegra Disc, Ultegra. Concernant les roues, on trouve de la Corima 47 sur le haut de gamme Dura-Ace, Mavic Ksyrium Tubeless ou Vittoria Elusion Carbon Tubeless Disc sur les Ultegra Disc sauf l’entrée de gamme en Shimano RS370 Tubeless Disc. Parmi les 7 montages proposés, une version avec guidon LOOK Tri Aerobar est proposée.

Prix publics et disponibilités à venir…

Plus d’infos : www.lookcycle.com

> Autres infos route : www.velochannel.com/Route
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.