Julie Bresset officialise son retour à la compétition de haut niveau

Après avoir annoncé récemment son retour à la compétition, Julie Bresset a présenté ce lundi 27 novembre son projet sportif 2018 complet qui s’annonce aussi palpitant que le premier épisode de la carrière de la pilote bretonne !

Julie Bresset et le XCO Race, c’est reparti en 2018 après une année «tranquille», qui ne fut cependant pas de tout repos tant elle fut active avec un rôle d’ambassadrice Scott, une participation en mixte au fameux Raid Les Chemins du Soleil et surtout l’obtention d’un DEJEPS (Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport).

La double championne du monde et olympique n’a donc pas du tout quitté le milieu du vélo en 2017, mais elle a voulu voir autre chose et préparer son avenir – avec le DEJEPS notamment – car elle ne s’imagine pas professionnellement être ailleurs que dans le milieu du VTT qui reste pour elle une passion inaltérable. Année 2017 très enrichissante et satisfaisante pour Julie Bresset qui se tourne désormais vers 2018…

Le déclic

Pourquoi revenir dans le milieu de la compétition internationale en 2018 ? C’est en commentant les manches de Coupe du Monde XCO l’été dernier (2017) que l’envie est revenue, en se disant qu’elle se verrait bien au guidon d’un vélo au milieu des autres athlètes. Idée volatile ou pensée plus sérieuse ? La question a vite trouvé sa réponse, le 11 août 2017 en regardant les images de sa médaille d’or olympique acquise 5 ans auparavant jour pour jour…  Une décision qui n’a fait que confirmer son envie de mettre un dossard, la passion pour la course qui est restée au plus profond d’elle-même.

La démarche

Mais hors de question de reprendre la compétition en décidant seule, son compagnon Olivier devant s’intégrer dans cette démarche impliquent un changement de rythme de vie. Ca sera donc tous les deux dans cette aventure, « c’est moi mais c’est lui donc ça sera nous » précise Julie qui part sans pression mais avec de la détermination. La championne olympique 2012 se donne 3 années pour viser les podiums en ayant conscience de la difficulté après un arrêt prolongé et des saisons 2014, 2015, 2016 difficiles même si de beaux résultats ont été là.

«Une femme sportive qui veut redevenir une athlète»

Une première année pour voir, en attaquant d’entrée de jeu par une manche de coupe du monde puisqu’elle sera présente sur au moins 5 manches d’un calendrier qui en comporte 7. La coupe de France sera également au programme mais son objectif majeur sera de se qualifier pour les Championnats d’Europe.
Julie Bresset a repris l’entrainement début novembre, suivie par Matthieu Nadal qui est donc son entraîneur (connu et reconnu pour sa longue activité fédérale, notamment au Pôle Espoirs de Besançon). Elle accorde que la tâche est difficile, l’envie de se donner à fond est là mais la période de travail va être longue pour retrouver le haut niveau. C’est en tout cas là tête bien posée sur les épaules que Julie aborde cette reprise, consciente qu’elle va complètement vers l’inconnu. « Je suis une femme sportive qui veut redevenir une athlète, ça prend du temps ».

Du côté des équipes, les places sont chères et il n’était pas possible d’intégrer une structure bien établie pour la saison 2018, Julie Bresset crée donc la sienne en s’entourant de partenaires de choix, à commencer par SCOTT qui a de suite adhéré au projet. Elle évoluera donc sur des Scale ou Spark RC900 Contessa en roues de 29 pouces (elle roulait plutôt en 27.5 jusqu’à présent). Parmi les autres partenaires techniques importants, on peut citer DT Swiss pour les roues et suspensions, Hope pour les freins et le pédalier (autour d’une transmission SRAM). Pour le reste, des choix qui s’inscrivent dans la continuité avec des marques la suivant depuis plusieurs années comme Michelin, Time, Overstim’s, Squirt, Oakley, Garmin…

Un joli come-back que l’on va suivre de très près !

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *