Haute Route Stelvio, c’est parti ! Résumé étape 1

Etape 1 : Bormio – Umbrail Pass – Stelvio
83km – 3300m de D+

Quelle étape ! Epique !

Par David Polveroni

Le départ est donné de Bormio, terre de cyclisme où de grands Champions se sont illustrés sur le Giro. Après un rapide fictif nous arrivons au pied du Umbrail Pass qui n’est ni plus ni moins que la montée du Stelvio sur ses 20 premiers kilomètres. Le tempo n’est pas assez élevé à mon gout et je décide de mettre une première petite attaque vers 1800m d’altitude. Une première sélection se fait puis je remets une autre petite attaque : nous nous retrouvons à 4 ou 5 mais la barrière des 2000 est franchie et je commence à regretter mon côté impatient et fougueux. Heureusement un replat va me permettre de souffler un peu. Sur le sommet ça accélère et nous passerons les 500 derniers mètres éparpillés, je passe la ligne en seconde position.

La descente neutralisée permet de se ravitailler et de s’habiller car la pluie s’invite à la fête. Il ne fait pas bien chaud, on fera une descente très prudente.

Une fois arrivé à la frontière suisse de Munster, un groupe d’une vingtaine d’unité se reforme. Rapidement nous arrivons au pied du Stelvio par le versant Suisse ce coup ci. 25 bornes d’ascension constante à 8% de moyenne. Que faire, il ne faut pas trop s’emballer et je laisse faire le rythme par 2 anglais. A mi-pente environ, je laisse filer comprenant que je ne tiendrai pas ce rythme jusqu’au sommet, mieux vaut donc gérer. Les kilomètres défilent, la pluie et le froid se font de plus en plus sentir mais j’aperçois dans les 5 derniers kilomètres un des anglais (Graham Rupert). Je reviens petit à petit sur lui, bon la montée n’est pas assez longue pour moi je croie car il restera une dizaine de secondes d’écart au passage de la ligne, on va attendre demain pour tenter de remonter d’une marche !
A noter une présence française également sur le podium féminin avec la polyvalente Laetitia Roux.

Classements dames 

Classements hommes 

Classements complets : www.timing4you.com/hauteroutestelvio_2018

Demain, samedi 9 Juin 2018, le menu se veut encore plus corsé mais avec un peu moins de temps au dessus de 2000 mètres. Après environ 40km de faux plat descendant jusque Mazzo, c’est alors que débutera l’ogre de cette haute route, le Mortirolo, 12km avec 12% de pente moyenne. Pour cette étape, j’utiliserai un 39×32 comme développement.

Les pourcentages, plus importants, et l’altitude qui se veut plus modeste, permettront je l’espère de reprendre du temps au général si les jambes sont au rendez vous. Les jambes et les sensations sont plutôt bonnes et en adéquation avec ce que je suis capable de faire actuellement, maintenant il faut essayer, je m’amuse en tout cas ainsi. Restera le Gavia qui, du haut de ses 2650m, ne donnera pas le droit à la moindre faiblesse ! Vraiment hâte d’être demain, en attendant place à un peu de récupération. A suivre…

Voir aussi : Haute Route Stelvio, présentation

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.