Fontainebleau et VTT, vers une interdiction en 2018 !

L’ONF fait marche arrière…

Un nouveau chapitre au dossier « VTT en forêt de Fontainebleau » s’ouvre, et pas forcément dans le bon sens…

Si les actions menées par la MBF ont permis d’ouvrir le dialogue avec l’ONF et l’association « Les Amis de la Forêt de Fontainebleau » (AFF) pour arriver à une première action terrain très constructive fin 2016, voir MBF et ONF, création de sentier VTT en forêt de Fontainebleau , la roue tourne avec la publication à venir (en 2018) d’un arrêté ministériel interdisant la pratique du VTT sur les sentiers Denecourt-Colinet, c’est à dire tous les chemins balisés de traits bleus qui représentent une très grosse partie des sentiers permettant de découvrir la forêt en profondeur.


La MBF et les pratiquants s’interrogent évidement face à ce revirement de situation et l’incohérence de cet arrêté.
Le dernier communiqué de presse de la MBF, intitulé « L’ONF DE FONTAINEBLEAU : 1 PAS EN AVANT, 3 PAS EN ARRIERE » rappelle le contexte :

– Depuis que le VTT existe, l’association « Les Amis de la Forêt de Fontainebleau » (AFF)  milite pour exclure les VTT des sentiers bleus (seuls sentiers balisés monotraces en forêt de fontainebleau).

– Fin 2015 : Pour résoudre ce conflit entre vététistes et randonneurs, l’ONF, après plusieurs années d’échanges et de concertations met en route un projet de création de sentier VTT balisé. Cela répond à une partie de la demande MBF sur ce dossier : Il n’y a pas d’offre VTT balisé à Fontainebleau, identifions les quelques « points noirs » de surfréquentation et créons un balisage VTT à ses endroits pour délester l’unique sentier balisé.

– Début 2016 : Des vététistes s’engagent auprès de l’ONF, pour tracer et construire ce premier circuit passant notamment dans les secteurs problématiques en termes de fréquentation et d’érosion. Le tracer est décidé en collaboration avec l’ONF et les AFF.

– En un an et demi et grâce à plusieurs journées d’actions bénévoles, c’est plus de la moitié des 10 km prévus qui sont construits. L’ONF débloque également des fonds pour des travaux plus lourds réalisés par des professionnels.

– Début 2017 :L’avancement de ce projet est l’occasion de créer des échanges constructifs entre l’ONF, les vététistes et les AFF et la création à terme de 70 km de circuits VTT est évoquée.

LE RETOUR 2 ANS EN ARRIERE

– A l’occasion d’une journée d’action début juin 2017, les bénévoles apprennent de la part d’une responsable ONF de Fontainebleau, que dans le cadre du renouvellement de son guide de gestion de la forêt, un arrêté ministériel interdisant le VTT sur les chemins bleus va être intégré.

– Fin Juin : Face à cette incohérence, une réunion est organisée entre vététistes et l’ONF – secteur Ile de France Est, représentée par son directeur, Mr Guillain ainsi que deux agents en charge de l’accueil du public.

Cette réunion ne permet pas de lever les doutes sur la stratégie exacte de l’ONF envers les vététistes. Elle renforce l’idée avancée de la création des 70 km de circuits « légaux » de VTT est pour mieux interdire ensuite les 300 km de sentiers bleus ! Elle confirme également le lobbying fort des AFF. Après 2 ans d’avancées positives, nous voila revenu dans la situation de mai 2015.

– Août 2017 : La MBF, adresse un courrier au directeur de l’ONF Ile de France Est. (Resté sans réponse au 27/09/2017). Extraits du courrier : « …nous avons collaboré bénévolement avec vos services ainsi qu’avec l’association « les Amis de la Forêt de Fontainebleau » (AFF), acceptant des compromis, dans l’objectif d’un développement harmonieux et respectueux des pratique »

« …Cette décision particulièrement surprenante serait donc incompréhensible puisqu’elle représente le choix du retour aux conflits, de la stigmatisation de certains usagers de la forêt et de la discrimination entre pratiques… »


Le problème de partage de la forêt n’est donc pas résolu, les vététistes n’étant pas les bienvenus, les « faux » amis de la forêt (car on ne peut pas dire qu’ils soient vraiment amis de la forêt les membres de l’AAF…) restant clairement sur leur position initiale et imposant une utilisation des chemins qui leur est strictement réservé… Affaire à suivre mais il semble aujourd’hui difficile d’y voir une ouverture d’esprit.

Pour adhérer à la MBF : http://mbf-france.fr/adherer

Voir aussi : Tous les articles sur le sujet MBF et ONF/dossier Fontainebleau

> Autres infos VTT :www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel.com sur Facebook et Twitter

2 commentaires sur “Fontainebleau et VTT, vers une interdiction en 2018 !”

  1. Salut à tous je viens d’arriver ds la region, je pratique le VTT en forêt et chemin mais aussi la course à pied pour ne pas dire trail également en forêt et chemin et je pense qu’il y a suffisamment de place pour tout le monde que ce n’est pas l’autoroute sur les chemins du moment que chacun respect l’autre et sa pratique. N’y a t il pas des choses plus importante à régler en forêt comme les déchetteries sauvage ici et là , le non respect de la propreté et j’en passe…… j’ai juste l’impression apres lecture de voir une guerre de bacs à sable …….pour ma part je continuerai la pratique des deux bien sûr…….

  2. il est ou le problème François 1er avec ses chevaux, nous a laissé une belle foret, alors ce n’est pas deux roues qui vont détruire les chemins.
    Par contre Halte au déchetterie sauvage, et personne en parle les dames de joies polluent avec leur capotes et autre saloperies !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *