FFC, le post qui fait polémique…

Flop, mode d’emploi

Si la FFC (Fédération Française de Cyclisme) essaie depuis quelques années de redorer son blason, notamment pour séduire de nouveaux adhérents et redonner de l’espoir aux nombreux clubs qui tentent tant bien que mal d’organiser des épreuves et d’insuffler une certaine dynamique du cyclisme local en France. La FFC, c’est un peu comme la politique, on n’en veut pas mais on doit faire avec…
En termes de communication, pour bien démarrer la semaine, la fédé s’est faite remarquer sur les réseaux sociaux avec ce post qui n’a pas manqué de faire réagir de nombreux licenciés.

Disons que c’est un coup de com légitime mettant en avant un grand nom du sport et une marque de vélo partenaire de la FFC. Mais le résultat s’apparente à une belle boulette où la confusion règne sur cette publication finalement dérangeante pour plusieurs raisons. La discipline (le triathlon) qui ne fait pas partie de la FFC et ce geste généreux envers un coureur n’étant pas spécialement dans le besoin sont les interprétations qui ressortent en premier lieu. En attendant, les licences et droits d’engagement augmentent chaque année tandis que les aides allouées aux coureurs et clubs ne cessent de baisser. Il est évident que cette communication basée autour d’une remise de vélo fourni par un sponsor ne vient pas imputer les comptes de la fédération mais on attend d’elle peut-être des actions autres et plus pertinentes que celle-ci. Rien n’a vraiment changé à la FFC…

Pour voir le post : www.facebook.com/ffcofficiel
Lien actu FFC : www.ffc.fr/actualite/Camille Lacourt reçoit un vélo Look mis à disposition par la ffc

> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

10 commentaires sur “FFC, le post qui fait polémique…”

  1. Il faudrait quand même penser à élever un peu le niveau derrière vos claviers, quel est le problème que la FFC mette un vélo à dispo pour un athlète de haut niveau francais ???? Au lieu de lancer des polémiques de café du commerce faites nous plutôt des beaux articles bien écris
    Merci

    1. Que la FFC mette à disposition un vélo à un athlète de haut niveau nécessitant d’être aidé est tout à fait logique et acceptable. Rappelons que certains coureurs membres de l’équipe de France ont cet hiver dû faire l’impasse sur des déplacements Coupe du Monde de cyclocross car la FFC ne pouvait/voulait assurer le déplacement. Et ce n’était pas un cas isolé loin de là. Rappelons également que sur certaines disciplines du cyclisme, les coureurs sont obligés de payer leurs tenues officielles FFC lorsqu’ils sont sélectionnés pour les mondiaux !
      Alors le but de cet article n’est pas de créer une polémique puisqu’elle existe déjà, les commentaires de plusieurs dirigeants de clubs ne sont pas faux et relèvent un problème permanent qui dure depuis des lustres, c’est parfois bon de le rappeler via des médias (indépendants). Et on évoque même pas les détournements de fonds (argent provenant de bénévoles via des adhésions coureurs, clubs), il faut savoir qu’une instruction est en cours.

  2. Le président de la FFC n’a vraiment rien compris au malaise du cyclisme amateur français, il est vrai qu’il vaut mieux faire payer les enfants dont les parents sont en difficultés financière que les stars qui brassent des milliers d’euros…
    C’est plus qu’une honte… La FFC se plein que trop de fédération leur vole des adhèrents mais elle ne pouvait pas faire mieux… Belle pub pour le triathlon…Vaut mieux faire du tri que du vélo… La FFC vous fourni le matériel… Quelle honte…

  3. Franchement, je ne comprend pas ou est le mal? Il y a une convention avec la FF de triathlon signée quelques jours avant! Plutôt que de gerber, venez apporter vos idées si elles sont constructives en prenant en compte les réalités économiques et de terrain de la FFC. Il ne faut pas croire que l’on n’est pas conscient du terrain, bien au contraire!

    1. La convention ne concerne que la promotion du sport féminin, je suis plutôt d’accord que le prêt est vraiment hors-sujet.


      Sur le site fftri.com :
      « Michel Callot, Président de la Fédération Française de Cyclisme, et Philippe Lescure, Président de la Fédération Française de Triathlon, ont signé le 24 janvier dernier une convention, pour l’année 2019, formalisant leur volonté de développer des actions réciproques afin de promouvoir le développement de leur pratique féminine au sein de leur structure respective. »

  4. La FFC fait une fois plus fausse route, au lieu d’ attirer les jeunes avec des tarifs d’ engagement ou d’organisation raisonnables, il y de moins en moins de coupes régionales, moins de coupes nationales en VTT musculaire, mois de courses sur routes dans toutes les catégories… La FFC réduit sa base de pratiquant traditionnel.
    Vive le triathlon et le Va

    .

Répondre à Seb07 Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.