Trek Emonda SLR 8

TE2

690 grammes le cadre, la nouvelle fusée du Trek Factory Team est passée entre nos mains ! 
690 gram for a 56 cm frame, we rode the new Trek Factory Team rocket !

Après vous avoir présenté début juillet la toute nouvelle gamme complète Émonda venant enrichir la collection 2015 du constructeur américain, avec notamment une version très haut de gamme à 4,65 kg seulement, nous avons testé le SLR 8, un modèle utilisant ce fameux châssis ultra-léger en carbone OCLV 700 annoncé à moins de 700g le cadre et 280g la fourche.

After a static presentation in July, visit www.velochannel.com/TREK 2015 : Emonda, including this amazing 4,65 kg – 10.25 Lbs Émonda SLR 10, we had the opportunity to ride the SLR 8 – using the same OCLV 700 Carbon frame – for two months. 

TE5

ÉMONDA SLR 
3 qualités différentes de châssis carbone (SLR, SL et S) pour l’Émonda, proposés dans plusieurs montages, chacun pouvant ainsi choisir le modèle – y compris WSD pour les dames – en fonction de son budget, les prix publics étant compris entre 1499 € et 12999 €. Notre test porte sur le SLR 8 faisant partie du must, autant dire une machine conçue pour la performance ultime. Ce cadre OCLV700 revendique 35 grammes de moins qu’un Madone série 7, soit 690g (en taille 56), le gain s’expliquant par des formes de tubes moins travaillées en aéro (pas d’application Kammtail Virtual Foil sur l’Émonda) et moins volumineuses. Les deux vélos restent cependant proches mais les arêtes sont davantage arrondies sur l’Émonda. Les bases sont légèrement arquées, le freinage repasse en haut. Côté géométrie, on ne change pas une formule qui gagne avec des valeurs identiques au Madone sauf pour le triangle arrière qui voit les bases s’allonger un peu pour atteindre 410 mm (411 mm sur les tailles 58 et 60 cm, 412 mm sur le 62 cm, 413 mm sur le 64 cm) contre 407 à 410 mm pour le Madone. Pour le reste, on retrouve l’habituelle technologie Trek en termes de design et ingénierie, en particulier la douille de direction E2 conique et asymétrique, la boîte de pédalier BB90 asymétrique, la tige de selle Ride Tuned, caractéristiques complètes et géométries : www.trekbikes.com/Emonda SLR 8

3 different levels of quality for Émonda carbon frames (SLR, SL and S) and many built kits – including WSD (Women Specific Design) in order to offer a very large range for every need and budget – from 1499 € to 12999 € / $1650 to $15750. Our bike review is about the SLR 8, using the best frame from the range for a ultimate performance. This OCLV700 frame is 35 grams lighter than a Madone Serie 7, claimed at 690g (size 56 cm), the gain explained by the choice of using different shaping less aero (no KVF here) and so using less material. Both Émonda and Madone are still pretty closed, ridges are less sharpened on the Émonda, chainstays are curved and rear brake is back up to the seatstays. About geometry, no need to change something working great, both are identical except longer chainstays for Émonda, 410 mm (411 to 413 mm on tall sizes from 58 to 64 cm) instead 407 mm (410 mm on tall sizes). Usual design and engineering such as E2 head tube, BB90, Ride Tuned seat mast, all infos and geometries on this link : www.trekbikes.com/Emonda SLR 8

TE_2 TE_2B

TE_5 TE_3

H1 – H2
Comme sur une partie des Madone, on retrouve deux choix de géométrie à choisir en fonction de vos souhaits/besoins en termes de position. Concrètement, l’unique différence est la hauteur de douille de direction, plus haute en version H2, compter 2 cm de plus pour les 50 et 52 cm, 2.5 cm sur le 54, 3 cm du 56 au 62 cm. Position plus haute pour réduire les tensions au niveau du dos et de la nuque et pour gagner en confort mais on reste sur quelque chose de très performant qui conviendra à bon nombre de coureurs, en particulier pour s’aligner sur les cyclosportives. Le SLR 8 testé ici est un H1 en taille 62 cm. Enfin, à noter que Trek propose 2 tailles extrêmes supplémentaires sur les H2, un 47 cm et un 64 cm. Le H1 va de 50 à 62 cm.

As for the Madone, you can pick up the right geometry, H1 or H2, matching to your needs and wishes. The only difference between both is the taller head tube on H2 – 2 cm (0.75 inch) more on 50 and 52 cm frames, 2.5 cm (1 inch) on 54 cm, 3 cm (1.2 inch) on 56 to 62 cm. Higher front but not slower speed on the road ! H2 sticks to high performance with a bit more comfort, wich is actually a good choice for a bunch of cyclists especially for grandfondo races. Our SLR 8 is a 62 cm H1. Last thing about H2, Trek offers two more frame sizes, 47 and 64 while H1 starts at 50 cm and ends to 62 cm.    

TE4

SHIMANO DURA-ACE
Inutile de présenter à nouveau ce groupe haut de gamme 11 vitesses du géant nippon, alliant qualité/performance/agrément/fiabilité à tous les niveaux, de la transmission au freinage. Précisons les braquets, 50/34 – 11/28, un choix classique et bien adapté à la montagne. Notre vélo essai presse est en 52/36, très bon choix également notamment en course où le 52 pourra se révéler bien utile. A noter que si vous choisissez le H1, ça sera un 53/39 prêt pour courir. Freins Direct Mount, puissants et progressifs, permettant de monter des sections de pneus importantes.

Should we talk about this awesome gruppo, pretty close to perfection in terms of quality, performance, reliability, smoothness ? Nothing to add, just a few spec infos. Trek’s picks up the 50/34 – 11/28 combination, good choice for riding in the mountains. Our press camp bike uses 52/36 crankset, really good choice as well especially for racy days. Note that the H1 is specced with a race ready 53/39. Direct Mount brakes, powerful and progressive, offering enough clearance for mounting tires up to 28 mm. 

TE7

SPEED
Une quinzaine de sorties à son bord, on s’y attendait, le Trek Émonda SLR 8 est une machine extrêmement performante s’inscrivant dans la lignée de ses concurrents directs que peuvent être les Cannondale SuperSix Evo, Scott Addict, Cervélo RCA si l’on cite les références poids plume les plus connues. Le comportement est proche de celui d’un Madone, ce qui n’étonne pas non plus au vu des géométries quasi-identiques, à savoir un vélo vif, précis, équilibré et sécurisant. Mais en terme de confort, la différence est notable. Non pas que le Madone soit inconfortable mais la souplesse de l’arrière est ici plus convaincante, du flex sur la tige de selle et des bases qui semblent filtrer davantage. Les longues sorties font ressortir davantage cet argument, même en fin de parcours lorsque la fatigue pèse. La rigidité est très bonne, ça accélère fort quelque soit le régime, le poids faible aidant également en ce sens. L’avant procure un bon guidage, pas de sensation de flou, on place la roue au millimètre quelque soit la vitesse. Stabilité et maniabilité s’accordent parfaitement, nous reviendrons prochainement sur le poste de pilotage qui n’était pas ici celui d’origine, troqué contre ce fameux nouveau Bontrager XXX à potence intégrée que l’on trouve sur l’Émonda SLR 10, un ensemble procurant de la souplesse qui peut fausser légèrement le comportement. De même les Aeolus 3 ne sont pas la monte d’origine, qui sont en principe des Race X Lite basses en aluminium de poids sensiblement proche.

A dozen of good rides later, no big surprises, the Trek Émonda SLR 8 is amazing, at least as much as competitors such as Cannondale SuperSix Evo, Scott Addict, Cervélo RCA for the lightest references. Awesome performance, pretty identical than a Madone, wich is not a surprise neither considering the identical geometry on main values. Stiffness, great handling, stability, predictability, liveliness. But in terms of comfort, the difference is quite notable, we found the Émonda SLR very comfortable, result at first of the compliance of the seatmast plus the chainstays. Good filtration, most appreciated on long rides even at the end when we felt pretty tired. Stiffness is very good, snap accelerations whatever is your cadence, lightness helping as well. Stiff front end, great handling, we felt confident in corners, riding hard for ending up the bike exactly where we want. We’ll come back soon on the new integrated handlebar/stem from Bontrager, not in the specs on this bike but mounted on our demo Émonda. This combo is specced on Émonda SLR 10. Aeolus 3 wheels are not as well the original ones, wich are Race X Lite aluminium low profile ones.

TE6

Le SLR 8 est un vélo vraiment impressionnant, offrant un peu plus de polyvalence qu’un Madone qui reste un excellent vélo lui aussi. Trek est une solide référence en termes de R&D et construction de cadres carbone, jouissant d’une très longue expérience dans ce domaine. Ils le démontrent d’une belle manière encore aujourd’hui avec cette nouvelle gamme Émonda.

Poids en taille 62 cm sans pédales : 6,36 kg
Prix public : 6799 €
Site web : www.trekbikes.com

SLR 8 like to… accelerate. The Émonda is impressive, giving a bit of more polyvalence than a Madone, wich was already an awesome bike. Trek is a strong reference in terms of carbon frame engineering and manufacturing, they showed it again with this new bike range.   

Weight : 6,36 kg 14.02 lbs – size 62 cm without pedals
MSRP : $7449.99 – 6799 €
Website : www.trekbikes.com

TE1

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.