Cannondale Synapse Hi-Mod 2

Le nouveau Cannondale Synapse Carbon Hi-Mod à l’essai
New Cannondale Synapse Carbon Hi-Mod review

c14_synapseLaunch_8066

Tout a commencé ce printemps lors de la présentation presse du côté de Sienne (Italie – Toscane) et ses fameuses routes blanches du tracé de l’Eroica pour un essai en avant-première. Puis nous avons continué à rouler ce Synapse Hi-Mod durant tout l’été, histoire d’évaluer au mieux les aptitudes de la grande nouveauté Cannondale du millésime 2014.

We discovered the new Synapse Hi-Mod this spring at the official Cannondale Synapse Launch in Tuscany, near Siena, riding the famous Strada Bianca of l’Eroica route. And we rode it all summer for finding out all the benefits of this big addition in 2014 Cannondale collection. 

CSP1CSP2

Structure
3 années de développement ont été nécessaires à la marque américaine pour créer ce Synapse nouvelle génération sur lequel Cannondale a reconsidéré en premier lieu la géométrie. Le concept S.E.R.G. (Synapse Endurance Race Geometry) est une symbiose entre les valeurs utilisées sur le SuperSix Evo et le précédent Synapse, l’idée étant de proposer un vélo très performant tout en étant confortable avec une position « endurance ». La technologie S.A.V.E. Plus (Synapse Active Vibration Elimination) est retravaillée avec des formes complexes (notamment les haubans torsadés, les bases et la fourche) permettant d’avoir du flex et de la rigidité. Flex, attention, on parle ici de micro-suspension, le Synapse reste un pur vélo de route sur lequel on a cherché à atténuer les rigueurs de la route. On est dorloté mais on est toujours en présence d’une machine orientée performance. La partie la plus intéressante, le tube de selle et son concept Power Pyramid formant une arche au niveau de la jonction avec la boîte de pédalier, le but étant de gagner en rigidité. A noter que la boîte est de type BB30 de 73 mm de largeur. Vers le haut, surprise également avec une tige de selle de 25,4 mm de diamètre – valeur très faible qui avait disparu depuis bien longtemps – et serrage de selle noyé. L’intérêt est d’avoir un travail en flexion de la tige pour apporter davantage de confort.
Tube supérieur plus court que sur un SuperSix Evo, douille de direction plus haute, la position est typée « endurance » pour rouler longtemps en préservant au mieux le cycliste. Pour autant, par rapport au Synapse première génération, on a ajouté un peu plus de sportivité pour obtenir un vélo aussi à l’aise sur de longues sorties dominicales entr’amis que sur les classiques belges au sein du peloton professionnel. Carbone HM BallisTec pour obtenir un poids très intéressant, Cannondale annonce 950 grammes le cadre en taille 56 cm. Notre modèle d’essai a été pesé par nos soins à 7,2 kg en taille 61 cm sans pédales.

The heart of the Synapse « two » is S.E.R.G. (Synapse Endurance Race Geometry), which means a new geometry offering high performance and allowing to ride more than 200 k in a comfort position for less suffering. This geometry is a mix between SuperSix Evo and old Synapse. Top tube is shorter than SuperSix Evo but longer than previous Synapse. We still have a pretty tall head tube. The most impressive work is on S.A.V.E. Plus area, such as particular seat stays, chain stays and fork legs. Then, there is the amazing Power Pyramid, this arch at the bottom of the seat tube providing better stiffness for the BB. Talking about BB, still a BB30 but 73 mm width (use to be 68 mm). Top of the seat tube, second amazing thing, 25.4 mm seat post and no collar. The bolt is hidden in the frame, reachable with an allen key trough the top tube. Pretty easy to use, the goal is not at all cosmetic or aero but to provide more flex to the seat tube for better comfort.
BallisTec HM Carbon for having a light bike, Cannondale claims 950 grams for a 56cm frame. We checked the weight of our test bike, 7,02 kilos for a 61 cm without pedals.

CS7 CS4CS3 CS5CS8CS9

Roulé
Des routes dégradées et vallonnées de la Toscane jusqu’aux petites départementales franciliennes entre vallées du Loing et de l’Essonne, force est de constater que ce Synapse « génération 2 » est un objet très abouti. Si l’on devait résumer en 2 mots les caractéristiques de cette machine, nous dirions vitesse et confort. La position est clairement orientée confort, on est bien installé haut de l’avant, prêt à avaler les kilomètres de longues heures durant. Ce n’est pas une machine exigeante demandant à être obligatoirement piloté à 180 puls par minute, rouler tranquillement lui va bien mais les changements de rythme ne sont pas un souci. C’est d’ailleurs peut-être là que le Synapse dévoile réellement ses gênes, avec une rigidité latérale exemplaire et surtout une boîte de pédalier qui ne bronche pas d’un poil – tout comme le magnifique pédalier maison Hollowgram SiSL2 – autorisant des accélérations très franches. On est certes pas sur un vélo de cricri mais ça pousse quand même bien fort ! A très haut régime, la position bride un peu la cavalerie, les mains hautes et le buste trop relevé ne permettant pas évidement d’exploiter à 100% la force du cycliste. Roulage au train, le Synapse excelle. Et c’est là que le travail effectué sur les formes du cadre pour filtrer les irrégularités de la route interviennent, en apportant d’une part du confort mais aussi de l’adhérence et de la stabilité permettant de conserver sa vitesse sans à avoir à lutter avec sa machine. Avec des bases de 410 mm (413 sur tailles 58 et 61), c’est principalement sur les routes bosselées que l’on tire le meilleur parti du Synapse, où l’on peut même facilement relancer. Mais attention, comme tous les cadres carbone, on peut dans certains cas ressentir directement la route, tout est une question de fréquence au niveau des vibrations, l’orientation et la continuité des fibres jouant un rôle prépondérant dans des spectres de fréquence particuliers. Il ne faut pas négliger la monte pneumatique et le choix des roues. Les deux paires utilisées sur ce vélo (Vision Metron Carbon 40 et Zipp 30) ont bien mis en évidence ce phénomène, rappelant que le Synapse reste bien un pur vélo de route. La tige de selle est finalement peu flexible, nous nous attendions à plus, ce n’est pas plus mal, on gagne en précision. Précision également au moment d’aborder les courbes où le Synapse excelle grâce à une très bonne stabilité quelque soient les conditions. On se sent en sécurité, ça adhère, le vélo est équilibré, ça penche bien et c’est facile à conduire même si on est sur une machine un peu plus longue qu’un produit vif taillé pour la course pure.

From Tuscany hills to the country side of parisian region, if we had to describe basically the Synapse « 2 » in two words, we would say speed and comfort. Position is clearly comfort oriented, ready for the GrandFondos. The Synapse loves to take it easy but is also ready to jump into a wheel with snap acceleration skills. Switching from a pace to an other is really easy. The bottom bracket stiffness, combined with the new Hollowgram SiSL2 cranckset, is really impressive. Riding fast is not an issue at all, you just have to consider you won’t get the same force and performances as a pure race machine, resulting mostly of your body position limiting your power transmission. But you’ll enjoy speed for sure. With 410 mm chain stays (413 on 58 and 61 cm frame sizes), the Synapse provide best performance on bumpy road with good grip and stability allowing to keep a high speed and pace, and even to accelerate easily. But such as all carbon frames, there is a certain area of frequency where you’ll feel more the road than others areas. We use two kind of wheels on this bike, wich clearly show that, especially with stiff Zipp 30. The Synapse is a performance road bike, not a leisure or touring bike at all. We expected more flex on the seat post, we finally didn’t mention an important flexion, wich is actually good for saving precision. Precision as well on curves, with a bike really stable, safe, well balanced, with good grip. Easy to pass the curves with speed and reactivity. The wheelbase is a bit longer than criterium or pure racing bike, but it’s a good balance here between vivacity and stability.
CSA3 CSA1

– 3
Pour ceux qui souhaitent se passer d’éclairage, il est possible de l’ôter et d’y apposer à la place un capot de jeu de direction (fourni lors de l’achat du vélo) de SuperSix. Et si l’on ne remplace pas cet éclairage par des bagues de direction, on abaisse le poste de pilotage de 3 cm. De nouvelles possibilités de réglage donc, pour obtenir une position plus agressive.

If you don’t like the integrated front light, you can easily remove it, by swapping with classic spacers. You just need to add the SuperSix headset cap on the top bearing (you get it when you buy the bike). It’s also an additional opportunity for adjusting your stem height and you can pick up a more racy position, like Peter Sagan !
CS2 CS1

Le Synapse est un vélo bien polyvalent restant très performant. Machine à avaler des kilomètres, les cyclosportifs apprécieront. Très stable, le Synapse est un vélo sécurisant en toute conditions, facile à dompter. Côté cosmétique, le mix entre sagesse et innovation en font un vélo affichant des formes uniques, discrètes mais interpellant à la fois. Une ligne résolument moderne, appelant à rouler !
The Synapse is a « all rounder », open to many ride opportunities. The geometry makes you riding confident, easy to handle. In a cosmetic way, innovation and discretion make a bike unique and different without being flashy. A good balance here for a modern bike, waiting for you to hit the road ! 

CSH

Nous avons roulé la version Hi-Mod 2 équipée en Sram RED 22 et disponible en 2 coloris (que l’on peut voir dans cet article), affiché au prix de 4999 Euros. D’autres versions mentionnées ici existent, y compris une version dame pour le Hi-Mod 3.
We rode the Hi-Mod 2, in Sram RED 22 gruppo and available in two colors (as we can see in this review). Other models are available, including 3 specific ones for women based on Hi-Mod 2 and Hi-Mod 3 plus one using Shimano Ultegra Di2.

– Synapse Hi-Mod Black Inc (Shimano Dura-Ace, SiSL2, Vision Metron 40) : 6499 Euros / $8120
– Synapse Hi-Mod 2 (Sram RED, SiSL2, Mavic Ksyrium Elite S) : 4999 Euros / $5960
– Synapse Hi-Mod 3 (Shimano Ultegra, Si, Mavic Ksyrium Equipe S) : 3499 Euros / $4010
– Synapse Hi-Mod Athena T (Campagnolo Athena Triple) : 3499 Euros

Infos : www.cannondale.com

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.