ESSAI : B’Twin BIG RR 5.3

BRR14

En août 2012, Decathlon – via sa marque de cycles B’Twin – a sorti ses tous premiers VTT en roues de 29 pouces. De nombreuses marques se sont ces dernières années introduites sur le marché du 29 pouces en arrivant par le haut, c’est à dire des produits se destinant à une pratique soutenue en allant de la randonnée sportive à la compétition XC. A l’inverse, B’Twin débarque sur ce segment par l’entrée de gamme en proposant un premier prix à 299,95 € et ce Big RR 5.3 à 449,95 €, classé en catégorie « Sport ». Et on ne peut qu’applaudir cette approche, tant ce diamètre de roues apportant plus d’adhérence et de sécurité s’accorde parfaitement avec les besoins d’une clientèle néophyte et/ou pratiquant le VTT de temps en temps sur des terrains peu accidentés. D’ailleurs, de nombreuses marques proposeront en 2014 du 29 pouces pour leur catégorie « Loisir » tandis que le 27.5 pouces sera le nouveau standard pour les vélos plus sportifs, même si le 29 pouces aura encore grandement son mot à dire en compétition.
BRR8

Présentation
On retrouve un cadre aluminium au design atypique (sommet des haubans fortement cintrés et double jonction avec le tube de selle) propre à la marque, dérivé de son homologue à roues de 26 pouces. D’un point de vue esthétique, on aime ou l’on aime pas, toujours est-il que le produit se différencie de ce que l’on a l’habitude de voir et possède sa propre identité, aucune confusion possible avec un vélo d’une marque concurrente. Les soudures sont régulières, le coloris blanc métallisé et ses discrètes inscriptions grises et rouges s’accordent avec les périphériques reprenant des bases identiques avec un blanc prédominant que l’on retrouve sur la fourche, les moyeux, jantes, cintre et potence. Ca présente bien.
A noter que des perçages filetés sont prévus sur le cadre, de quoi monter garde-boue à tringles et porte-bagages.
BRR11BRR7BRR17

FICHE TECHNIQUE
CADRE Aluminium
FOURCHE SR Suntour XCR Lock Out
DERAILLEURS ARRIERE/AVANT Sram X5/Shimano Tourney C050
POIGNEES Sram X5 3×9 vitesses
FREINS Hayes MX5, disques 160 mm, leviers Tektro 374
PEDALIER SR Suntour 42/32/22
CHAÎNE Sram PC951
CASSETTE Sram 11/34
ROUES B’Twin Big RR (jantes Rigida, moyeux Formula)
PNEUS Hutchinson Python tringles rigides 29×2.10 »
SELLE Selle Royal
TIGE DE SELLE RR 350×29,8 mm
CINTRE RR Rised 640 mm
POTENCE RR 100 mm/6°

PRIX
 449,95 €
POIDS 15,09 kg sans pédales en taille XL
TAILLES M, L, XL
RENSEIGNEMENTS www.btwin.com

BRR12Terrain
Nous sommes allés au delà du programme d’utilisation du Big RR, avec environ 70 sorties échelonnées de la fin de l’été au début de l’hiver 2012 sur des parcours faciles à assez techniques, ce qui nous a permis de tester en profondeur ce 29 pouces « petit budget ». Sans être luxueux, l’équipement se montre plus que satisfaisant par rapport au prix du vélo. Transmission éprouvée Sram X5, pédalier SR Suntour avec boitier à cartouche, fourche hydraulique/ressort efficace, voilà de quoi partir pour des sorties de plusieurs heures sans à avoir à emmener la caisse à outils ! Les moyeux et le jeu de direction (en acier à roulements à billes) seront des points à surveiller de temps à autre, surtout si l’on pratique beaucoup en terrain boueux. Idem pour le « modeste » dérailleur avant Shimano Tourney pouvant montrer des signes de faiblesse sur ces terres détrempées. Tout cela nous a amené à dépasser les 2000 kilomètres de test, en « brusquant » le Big RR 5.3 pour voir ce dont il était capable.

BRR2BRR3 BRR6BRR4Sans trop rentrer dans les détails techniques, la stabilité a été privilégiée au détriment de la maniabilité avec une longueur de bases de 467 mm (on est habituellement plus vers les 440 mm sur des semi-rigides 29 pouces). De plus, le poste de pilotage haut et plutôt étroit (cintre de 640 mm de large) ne favorise pas non plus la maniabilité, un guidon de 700 mm de large aurait été plus intéressant. La position est donc confortable, tout comme l’assise, favorisant le « bien être » lors des balades en campagne. Combiné à un poids dépassant les 15 kg (en taille XL), le Big RR n’est donc pas fait pour « attaquer ». Les ascensions sont abordées tranquillement à son rythme sans vouloir en faire de trop. Et le gain d’adhérence grâce aux roues de 29 pouces permet sans surprise de monter plus facilement, même si le terrain se dégrade. Les bonnes sensations de vitesse sont plutôt sur le plat, avec des performances très honorables grâce aux excellents pneus Hutchinson Python – une référence depuis 1997 ! – certes ici dans une version plus économique que les modèles compétition, ces derniers utilisant une gomme « Race Ripost » plus efficace en terme d’accroche notamment. Il y’a donc moyen de prendre de la vitesse sur les parcours peu vallonnés, sans trop d’efforts, c’est bien agréable ! Sur les sentiers techniques (tortueux avec cailloux et racines), on se sent en sécurité, et, si l’on force un peu, les passages trialisants se passent grâce toujours à cette combinaison diamètre de roues/qualité des enveloppes et une bonne stabilité.
BRR9Comme on le signalait auparavant, la maniabilité n’est pas très bonne dès lors que l’on prends de la vitesse, pour les raisons évoquées précédemment. Rappelons que nous sommes sur un vélo « Sport » et non « Performance ». La fourche, blocable pour utilisation sur route, permet de s’acquitter sereinement des descentes ne demandant donc pas de multiples changements brutaux de cap, grâce à un amortissement hydraulique fonctionnel, SR Suntour étant un spécialiste de la suspension depuis bien longtemps en particulier sur les produits aux tarifs modérés. Il est même possible de bien se lâcher si le profil ne se montre pas trop exigeant. Un mot sur les freins, à disques mécaniques, un diamètre plus important que les 160 mm aurait été préférable. Sur les parcours peu agressifs, ça passe, il faut par contre anticiper et appuyer fort sur les leviers lors de freinages forts dans de la pente. Et sur le mouillé, c’est d’autant plus moyen.

BRR16Quelques infos complémentaires concernant l’équipement, de très bons points pour la selle assez sportive mais confortable, dotée de renforts latéraux pour ne pas s’abimer en cas de chute. Protection des grips aussi, avec des bouchons en aluminium, types de produits que l’on trouve habituellement sur des vélos se destinant aux pratiques engagées et plus onéreux. 
BRR5
BRR13Conclusion
Un vélo permettant de découvrir convenablement les joies du VTT, qui démontre que l’on peut se faire plaisir avec une machine à moins de 500 € en partant à la découverte de nos vertes contrées, que ce soit pour une heure ou pour une randonnée plus longue à la demi-journée.
Et B’Twin n’impose pas le 29 pouces, le RR 5.3 existant toujours en roues de 26 pouces avec un niveau d’équipement très proche. Chacun est donc libre de choisir sa taille de roues en fonction de ses affinités.

Les + Equipement, finition, franchissement, vitesse sur le plat
Les  Largeur cintre, freinage, poids

VeloChannel is on Facebook & Twitter :  fb     tw

6 commentaires sur “ESSAI : B’Twin BIG RR 5.3”

  1. Je pèse 144kg et je peux vous dire qu’il ne bronche pas. Entre 30 et 40 km par week-end. Le terrain n’est pas olympique mais assez pour bien m’amuser

  2. lol moi j’ai changé toutes les pièces sur ce vélo et j’ai monté sa gamme surtout en mettant un nouveau moulinet de marque Shimano la base quoi

    1. Bonjour,
      pour ma part j’ai changé beaucoup de composants sur ce vélo… en premier les freins avec des formula RX de couleur blc, le groupe complet de transmission en X7 SRAM (fonctionne trés bien), les roues sont des schwalbe BIG APPLE (trés bon feeling sur le bitume, absorbe trés bien les variations de la route). Depuis ces changements le vélo est plus « confort » grace aux pneu et plus « vif » grace à la transmission SRAM. Le freinage est largement suffisant avec les RX car ce n’est pas non plus un vlo de compétition mais idéal pour vélo taf come balade rando ou roulage…

  3. VTT trop lourd, selle un peu petite, rayonnage jantes et roulement moyeux fragiles, commandes shifter derailleur casse vite également amortissement fourche confort à voir grince et rouille ainsi que boulonneries, gaines fébriles trop de câbles apparant et freine mal vtt qui s abime vite cadre et pièce,manettes,roulements,gaines … plus ça couleur blanche difficile de le garder en bon état. Vraiment déçu!

  4. Excellent rapport qualité prix ; (250€ en occasion neuf) ;peut être un poil lourd ; freins peu endurants, dont le grip varie avec la météo (freine fort par temps humide, et totalement inefficace en pleine chaleur) ; taille mini 1,80m pour pouvoir poser le pied à terre ; ne prend pas une ride si on l’entretient correctement ; 29 pouces, un régal en balade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.