Championnats du monde, le WTF de la semaine !

Les derniers championnats du monde de cyclisme sur route qui se sont déroulés à Innsbrük en ce dernier week-end de septembre 2018 ont été l’occasion pour le MPCC (Mouvement Pour un Cyclisme Crédible) de passer au crible les 57 fédérations nationales représentées en dressant un état des coureurs adhérant au MPCC qui précise : « 27% des athlètes présents à Innsbruck dans les catégories Elite appartenaient à des fédérations sportives membres du MPCC. Mais notre infographie livre d’autres informations utiles. 34 athlètes (23 hommes et 11 femmes) étaient membres du MPCC à titre individuel. 69 (58 hommes et 11 femmes) étaient membres d’équipes membres. Au départ de la course masculine, un coureur sur trois était membre d’une équipe engagée auprès du MPCC. »

Le MPCC ajoute également que 8 athlètes (5 hommes et 3 femmes) présents sur ces mondiaux ont été suspendus plus de 6 mois par le passé (dont le nouveau champion du monde 2018) et tous font aujourd’hui partie de fédérations non membres du MPCC. Leur suspension date de plus de 5 ans et leur moyenne d’âge est assez élevée (33,5 ans). Article complet ici

Ce récapitulatif détaillé n’a pas manqué de faire réagir… Yohan Bruyneel ! qui nous flanque un tweet intéressant… ou pas. « Est-ce que l’engagement des adhérents s’applique aussi à son très cher président, qui fut testé positif aux amphétamines sur Paris-Nice lorsqu’il était coureur cycliste ? #hypocrisie #mémoire courte #double standards ». 

  

Bon, heu… enfin, comment dire… WTF !

> Autres infos route : www.velochannel.com/Route
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.