Cami de Cavalls 360: « une édition qui ne manque pas d’air »

Le vent et les accumulations d’eau des jours précédant l’épreuve ont ajouté une difficulté supplémentaire à l’aventure de ce Cami de Cavalls 360, une 7e édition qui ne sera absolument pas épargnée par la tempête Blas qui se sera abattue sur la Catalogne et les Baléares.

Cavalls 360 2021

La première étape de l’Epic Camí de Cavalls 360 s’est néanmoins disputée à un rythme endiablé. En effet, le duo Wolfgang Krenn / Jasper Ockeloen a dominé la catégorie duo, mais également le scratch lors des 46 kilomètres reliant Mao à Fornells en suivant le GR223 et en traversant la magnifique réserve des Albuferras d’Es Grau.
Cette première étape s’est déroulée sans encombre à un rythme très soutenu. C’est le grondement du tonnerre et les éclairs qui ont réveillé les participants à Mao, point de départ de la première étape de l’Epic Camí de Cavalls 360 2021. Les mauvaises prévisions météorologiques laissaient présager le pire. Mais la pluie a faibli, et c’est par un temps sec que le départ fut donné à 8h15. Le fort vent du nord est resté quand à lui bien présent.

Malgré tout, des zones inondées sur le parcours vont contraindre l’organisation à raccourcir le tracé d’environ quatre kilomètres. De plus, le vent n’aura pas cessé de souffler tout au long de la journée. Les concurrents en recherche d’une aventure épique ne sont pas déçus. Côté course, l’espagnol Ismaël Ventura et le duo Krenn/Ockeloen prennent le meilleur départ. L’allure est très vive lors des 10 premiers kilomètres, avant d’aborder les 19 kilomètres de la section neutralisée du parc naturel des Albuferras. Dans le groupe de tête, quatre athlètes : le duo de l’Autro-Dutch Bike Team Kaiser (Wolfgang Krenn et Jasper Ockeloen), Ismael Ventura et l’Allemand Daniel Gathof. Une fois passé le parc naturel, la Bike Team Kaiser a de nouveau augmenté la cadence dans les vingt derniers kilomètres. Ismael Ventura parvient à suivre le rythme, tandis que Daniel Gathof perd du temps à l’arrivée à Fornells.
Chez les femmes, la Tchèque Hana Koralova s’est montrée à son avantage après un excellent départ. Elle s’est rapidement détachée de ses rivales pour venir couper la ligne d’arrivée à Fornells avec un large avantage. Il s’agit de la première course internationale en VTT pour cette triathlète, qui vit en Angleterre.
Le classement en équipes mixtes a été mené par les favoris du team Trideporte (Ada Xinxó et Santi Val) alors que l’équipe Sandra & Claudia (Sandra Jordà et Clàudia Galicia) remporte la catégorie duo dames.

Le lendemain, seconde étape au départ de Ciutadella, pour rejoindre Fornells en visitant toute la partie ouest de l’île. Mais compte tenu de la grande difficulté technique de l’étape, d’accès routiers limités et d’une couverture téléphonique limitée ou inexistante dans plusieurs sections, il semblait imprudent de maintenir cette seconde étape. L’équipe d’organisation choisira de suspendre cette deuxième étape de l’Epic Camí de Cavalls 360.
Après l’annulation de dernière minute de la dernière édition suite au Covid, c’est à nouveau une énorme déception pour l’équipe d’organisation comme pour les participants. L’organisation tente de rebondir : pas de parcours de repli au programme car l’interdiction de course concerne l’intégralité de l’île de Minorque, mais toute la logistique du ravitaillement d’arrivée est déplacée dans l’enceinte de l’hôtel où sont hébergés les participants pour transformer cette déception en une célébration conviviale.

paysages camalls 360 2021

Nous avons pu reconnaître une partie du parcours du jour en « off ». Nous pouvons confirmer que le terrain de jeu proposé sur cette 2e étape était sensationnel. Les 20 premiers kilomètres empruntaient des zones très exposées sur des zones caillouteuses, en bordure de falaise devenues totalement impraticables avec un vent d’une telle force et des rafales à 120km/h ! On a néanmoins pu reconnaître les 15 kilomètres les plus techniques et physiques du parcours, une section qui cumule plus de 500 mètres de dénivelé ! De nombreux portages, des descentes abruptes, mais également un décor à couper le souffle et des zones sauvages préservées qui ne laissent pas indifférent. Le tracé proposé qui suit l’intégralité du sentier côtier est juste excitant, physique et incroyablement ludique. Cette île est une vraie merveille !

On espère tous pouvoir clôturer cette épreuve en beauté avec une troisième étape qui nous propose de visiter le sud de l’île en parcourant 52 kilomètres entre Cala En Porter et Santandria où se trouve l’hôtel des participants. Mais c’est une très mauvaise nouvelle qui va encore s’abattre sur l’épreuve. La tempête Blas est toujours installée sur l’île. L’organisation est contrainte d’annuler à nouveau cette dernière étape, à la demande des autorités et des services de secours de l’île. Il est alors décidé d’aller reconnaître la deuxième moitié du tracé en bravant la météo. Et on ne sera pas déçu. Le sentier côtier nous fait cette fois traverser de magnifiques pinèdes permettant de dérouler un peu et de reprendre un peu de vitesse. On longe d’impressionnantes falaises, on serpente à travers de vastes étendues « lunaires » et on visite des petites plages paradisiaques à l’image de celle de Macarella, un des endroits les plus fabuleux de l’île.

Nous avons tout de même pu effectuer pas mal de kilomètres sur ce Cami Cavalls de l’Epic 360 qui laissera malheureusement un goût d’inachevé  à ses participants. Mais tout le monde est resté unanime quant à ces difficiles décisions d’annulation au regard des effets de la tempête Blas sur la partie la plus exposée de l’île.C’était par moments semblable à ce que l’on peut retrouver sur les sommets du Mont Ventoux par période de grand vent!

Ce parcours technique et ludique permet de visiter l’intégralité de l’île de Minorque en suivant le sentier côtier du GR223. On en aura pris plein les yeux. On aura profité de sentiers quasi déserts, avec par moments quelques percées de soleil. On aura découvert des sites particulièrement exceptionnels mais également les innombrables ouvertures des portails typiques de ce sentier. Sur le papier les tracés peuvent paraître trop faciles mais sur le terrain ça reste terriblement usant physiquement. Ce décor lunaire, par endroits délimité par ces atypiques murets de pierre, nous aura également enchantés.

L’organisation de cette Epic360 est sérieuse et bien ficelée: hôtellerie de très bonne gamme, logistique et transferts vraiment parfaitement gérés. Cette épreuve a une véritable identité et énormément de charme. On a assurément ici la certitude de passer un moment inoubliable. La météo en aura décidé autrement cette année, mais l’ile de Minorque et sa capitale historique Ciutadela restent une magnifique destination! Ce fameux sentier côtier vous emmène visiter des criques et des plages paradisiaques bordées d’eaux turquoises. C’est une certitude, on reviendra découvrir ou redécouvrir ce magnifique Epic Cavalls 360 sous le soleil. C’était une très surprenante découverte et il serait vraiment injuste de ne pas vous inciter à venir comme nous découvrir cette île et tout ses trésors. Il faillait avoir l’idée de créer une épreuve authentique à l’image de cette île. Nous tenons à remercier toute l’équipe de cette Epic Cami de Cavalls 360 pour cette organisation aux petits oignons.

Rendez-vous en 2022 pour la 8e édition.

Infos et inscriptions sur le site officiel de l’épreuve: www.camidecavalls360.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.