Plan national Vélo 2014

sautLe plan national vélo annoncé par le gouvernement pour la fin 2013 s’est fait un peu attendre, mais il a finalement été dévoilé le 5 mars dernier. Ce plan d’action s’articule autour de 6 axes, tous devant être lancés dès 2014. Voici donc brièvement résumée la trentaine de pages du communiqué de presse daté du 5 mars 2014, accessible ici dans son intégralité. Toutes ces mesures restent à évaluer dans les mois et les années à venir. Des modifications du code de la route sont à prévoir, mais si les comportements suivent, le vélo peut redevenir un véritable moyen de transport moderne, intégré à son environnement et à son époque.

1) Développer l’intermodalité transports collectifs /modes actifs

logo vélo sncfActuellement, les possibilités d’emporter son vélo dans un train sont peu claires, et pas uniformes sur le territoire et selon le type de train. La réservation en ligne devrait s’adapter au cycliste avant la fin de l’année. Deux trains par sens et par jour devraient pouvoir accueillir les vélos pour toutes les destinations. Les données et outils pour le calcul d’itinéraires doivent intégrer les voies piétonnes et cyclables, et les disponibilités de vélos en libre service. Un diagnostic des accès autour des gares pour les vélos et les piétons doit être établi, et des objectifs chiffrés de stationnement vélo pour l’horizon 2020, avec une signalétique de la rue jusqu’au quai.

2) Partager l’espace public et sécuriser les modes actifs

marquage au solCet axe vise le rétablissement du respect des piétons et des cyclistes par les usagers motorisés, notamment par des sanctions aggravées et des interdictions d’accès aux abords des passages piétons. Il est envisagé d’étendre les zones de circulation apaisée, de généraliser le double sens cyclable en zone 30, et aussi pour les autres véhicules d’autoriser le franchissement d’une ligne continue pour doubler un vélo si la visibilité le permet. Il est également question d’étendre les voies centrales banalisées. Aux feux tricolores, les sas sans bande d’amorce seraient autorisés, et le cedez-le-passage cycliste plus permissif. Par ailleurs, la circulation sur les trottoirs de moyens lents ou doux (trottinettes et véhicules électriques) doit être mise noir sur blanc, et les risques spécifiques liés aux véhicules lourds intégrés à des plans de formation spécifiques.

3) Valoriser les enjeux économiques liés à la pratique du vélo

cravate à véloPoint sensible qui en laissera peut-être certains sur leur faim, il est prévu d’expérimenter une indemnité kilométrique de 25 centimes avec des entreprises volontaires, au profit de salariés utilisant le vélo pour se rendre sur leur lieu de travail. L’effet de cette mesure incitative serait ensuite mesuré par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).Le tissu d’activités gravitant autour du réemploi des vélos (ateliers, associations) doit aussi être apprécié à sa juste valeur.

 

4) Prendre en compte les politiques de mobilité active dans l’urbanisme, le logement et notamment le logement social

parc à vélosIl s’agit de mesures comme l’obligation d’aménager un parc à vélo dans les immeubles de bureau, lorsque la même chose est prévue pour les automobiles.

 

 

 

 

 

5) Développer les itinéraires de loisir et le tourisme à vélo

la Loire à véloEn quittant le domaine du vélo utilitare pour lui rendonner une vraie place dans le monde des loisirs, il s’agirait de prendre en considération les demandes de financement pour les aménagements pour la marche et le vélo, et plus largement de promouvoir le tourisme à vélo.

 

6) Faire découvrir les bienfaits de la marche et du vélo

On parle ici d’organiser l’aprentissage du vélo en créant des vélo-écoles selon le nombre d’habitants concernés, et d’impliquer l’Etat dans la préparation de Velocity 2015 à Nantes.

croix pharmacieLes avantages en termes de santé publique ou de pollution auraient pu mieux être défendus. Les plus critiques ne manqueront pas de rappeler que le gouvernement ne peut bousculer trop un marché de l’auto vacillant depuis 2008, et que les marchands de médicaments n’ont pas intérêt à voir les gens se soigner simplement par une activité physique raisonnable. Tiens, rien sur le port du casque…

Mais n’ergotons pas. Objectivement, si fin 2014 toutes les mesures de ces six axes sont sur les rails, quelle avancée sera-ce déjà!

 

 

 

 

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can followVeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

2 commentaires sur “Plan national Vélo 2014”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.