La Grande Traversée VTT de Vaucluse : bonus !

Quand les journées raccourcissent (et qu’il pleut), on repense aux belles sorties de la saison écoulée. C’est l’occasion de farfouiller dans les photos de la traversée du Vaucluse, et de reparler de cette équipée avec d’autres images… Et une autre histoire !

dévers en sous-boisLet’s speak again about the traversée du Vaucluse, with new pictures from our hard drives. And tell you what did NOT happen as we planned.

rochers au soleilCette expédition ne s’est pas tout à fait déroulée comme prévu. La balade sportive programmée initialement a parfois pris des allures de course contre la montre. Il a bien fallu boucler le parcours dans les délais malgré une succession de péripéties défavorables.

pierres et pneuAprès une prise de contact de deux heures avec la caillasse locale le premier soir, ça se présente bien. Les paysages sont sublimes, on va se régaler.

rochers sous le soleilLe lendemain, la première journée s’annonce magnifique, avec un grand soleil que nous prenons pour acquis.

We thought this trip would be great and sunny. Well, it was REALLY great. And sunny too, until…

orage dans le VaucluseErreur. Dès la mi-journée, un long orage va s’acharner sur nous.

vélos sous la cascadesauvetage des vélosOn va grelotter presque quatre heures la goutte au nez, d’abord en haut du col du Comte, sous des arbres, puis sous un rocher libérant une cascade! On s’est d’abord crus à l’abri, mais une cuvette, remplie par le déluge, s’est soudain mise à déverser son trop-plein sur nos vélos appuyés à la paroi…

sentier devenu cours d'eauOn attendra la fin de la rincée, car notre sentier est devenu impraticable. En vérifiant la mécanique pour passer le temps, nous constatons sur un des vélos -ô joie et chance- la disparition d’une vis d’une biellette d’amortisseur.Il faudra finir la journée sur des oeufs… Avant un dépannage de fortune.

cascadeA terrible storm took us by surprise, and stayed above us long enough for a ground basin somewhere above to overflow on our bikes and turn our path into a real river. When it finally moves away, we’ve been wet and cold for almost four hours.

malade dans la montéeLe lendemain, dans la montée du Ventoux, les forces vives de la rédaction sont prises de fièvre. Tel le bourreau, le coup de froid de la veille a fait son office. On grimpe néanmoins la bosse mythique…

The next day is the Mont Ventoux day. The sun is shining again, but along the trail there is still ice from the hail of the day before. One of us is feverish. We climb the Ventoux, but the rest of the day is hard and we use shortcuts not to be too late.

grêlons dans l'ascension du VentouxIl reste une quantité impressionnante de glace après la grêle de la veille sur le Ventoux. Cette journée superbe et douloureuse est bouclée à la hargne, en faisant l’impasse sur une partie du tracé.

Le dernier jour, la santé des troupes reste moyenne, et contraint à plusieurs relais en voiture pour goûter à vélo aux endroits les plus jubilatoires de la dernière portion. La loi des séries jouant à plein, il faudra aussi passer une heure à dégripper l’étrier avant droit de cette automobile, trop délaissée ces derniers mois par son cycliste de pilote.

Even the car we used to carry our stuff failed us, and we had to fix a front brake caliper to come back home… Funny how things can go wrong when you desperately don’t want them to.

trombes d'eau sur le GRUne petite leçon d’humilité pour l’équipe VeloChannel qui partait un peu trop sûre de son coup. Ah bah, c’est le jeu, ma pov’Lucette ! Et le parcours est exceptionnel. On prévoit déjà de refaire intégralement cette traversée du Vaucluse… Voici quelques images ressorties de nos disques durs pour saliver encore un peu en attendant.

This journey is ferociously beautiful. We’ll have to do it again, without trusting that much the weather and the machines… Here are some more pictures to wait until then.

belle descente en perspectivevélo à travers les arbresdévers en sous-boispoussette dans la caillassecaillasse avec vueciel du VaucluseIl faut juste garder une marge d’improvisation sur ce genre de raid. Météo et mécanique ne sont pas des variables d’ajustement. A part ça… Prenez quelques jours et foncez !

sous la falaise

Un grand merci à Fred et à Farid pour l’outillage, la visserie, la bière, le transport et les urgences au pied levé. Sans eux, nos petites misères auraient compromis cette traversée !

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.