Ferei BL200

BL0

Ferei BL200, roulez comme en plein jour !
Ferei BL200, illuminate your night rides ! 

Ferei est une marque d’éclairage trop peu connue dans nos contrées mais qui mérite que l’on s’y intéresse tant les produits sont adaptés aux pratiques sportives extérieures telles que le VTT et le vélo en général bien sûr, mais aussi le trail, le ski, la plongée… La marque chinoise, née en 2004, est donc spécialisée dans l’éclairage outdoor. Si l’on doit résumer la philosophie de la marque en quelques mots : esthétisme, fonctionnalité, ergonomie.

Ferei makes lights since 2004. China based company with worldwide subdivisions is specialized on outdoor sport activity lights, such as biking of course but also trail/running/trekking, skiing, diving… In a few words, Ferei philosophy : functionary, handling, esthetic.

BL3

BL200
Notre test porte sur le modèle le plus puissant de la gamme vélo, le BL200, un éclairage double-optiques conçu pour le VTT. Entièrement constitué de pièces en aluminium CNC, anodisées et assemblées solidement, le BL200 s’installe sur le guidon sans outils grâce à un système de fixation par demi-colliers à charnières que l’on verrouille via 2 blocages rapides comme sur une roue de vélo. Les cintres de 31,8 mm de diamètre n’étant pas tous de formes identiques dès que l’on quitte la zone de serrage potence, Ferei fournit plusieurs épaisseurs de lamelles caoutchouc à intercaler entre les colliers et le guidon de façon à obtenir la meilleure tenue possible. A noter que contrairement à notre modèle de test, les lamelles s’intègrent désormais dans le collier avec un picot de maintien pour faciliter l’installation. Dernier point, 5 cm d’écart entre les 2 colliers, ça passe largement avec une majorité de potences mais une version plus large BL200XQ porte cet écart à 6 cm et permet de s’adapter aux vélos de DH par exemple.
Puis on installe la batterie que l’on met un peu où l’on veut sur le cadre vu que l’on dispose d’1m20 de longueur de câble, fixation par bande Velcro, un patin caoutchouc intégré à la batterie permet de ne pas la faire vibrer et abimer le tube. Velcro également pour attacher le surplus de câblerie. Il ne reste plus qu’à connecter et c’est parti !

We reviewed the most powerful light of the cycling range, a two LED design made for MTB rides. Full CNC aluminum casing with nice anodized gold finish, the BL200 is very strong. Quick release collar mounts for 31.8 mm handlebars, you have to add one of the rubber bands for adjusting perfectly your light considering the shape of your bar – not always the same outside clamping area.  They recently improved that rubber bands by including a little pin for fitting it on the collar before installation. Then, it’s a way easier to mount it on your handlebar. The space between the 2 collars is 50 mm (2 inches), enough for most of the stem but Ferei launched a larger one – BL200XQ (60 mm – 2.5 inches) for DH stems for instance.
4 feet (120 cm) for the electric cable, you have a lot of options for mounting the battery on your frame. Included rubber protection for avoiding vibrations and also protecting your frame. Velcro strap for fixing it and little additional velcro for attaching the extra cable. Plug the 2 cables together and let’s ride !

BL9
BL7
BL4
BL5 BL6

Trails
Essai du côté de Fontainebleau puis dans les sentiers rocailleux derrière le Mt Ventoux côté nord. Sébastien Clavier validera ensuite l’essai en s’alignant sur les 24h de Cergy, une victoire au bout !
La puissance du BL200 est impressionnante, on voit très loin (Ferei annonce 270 m de portée efficace) mais surtout, le système double optiques et les déflecteurs incorporés permettent de bien voir sur les côtés, ce qui n’est pas le cas de tous les éclairages. On voit parfois des produits très efficaces tant que les parcours sont assez rectilignes mais ça se gâte dès lors que ça tournicote. Ici, un singletrack descendant tortueux et piégeur de 5 kms nous a permis de vérifier la grande efficacité du BL200. On est très proche d’un pilotage ‘jour’ même si l’on doit considérer que la tête offre le meilleur ‘point de pivot’ pour diriger un éclairage en adéquation avec le regard. Mais bon, une fois encore, si l’on a un éclairage cintre bien conçu, on obtient – comme ici – un résultat permettant d’éviter d’en monter un sur le casque où les inconvénients sont plus nombreux (poids supplémentaire sur la tête, vulnérabilité de l’éclairage et son câble, encombrement du câble…).
La tenue est très bonne, rien ne bouge, rien ne vibre. Pensez à bien serrer le Velcro de la batterie.  Le bouton de manipulation en relief se trouve facilement dans le noir, facile à allumer ou changer de mode donc – ici aussi, pas forcément toujours le cas d’éclairages concurrents… Le mode Eco s’ajuste ‘au millimètre’, on peut donc le définir en fonction du terrain et l’utiliser majoritairement pour rouler plus que les 2 heures à pleine charge. Une très bonne idée ce réglage.

Lots of singletracks, rocky trails on Nothern Mt Ventoux, a 24h race, we’re done for that product review !
Impressive power, you can see far away (Ferei announces 270 meters really efficient) but above all on the sides, thanks to the double LED design. We sometimes see really efficient bike lights on pretty straights trails but losing skills when the tights corners come. BL200 is definitely not part of them, really good in switchbacks for instance, a 5 km down and technical singletrack test ride really showed that – pretty much same speed as day ride. Event if a headlight could be the best for efficiency, considering the fact it will match with your eyes move, a great handlebar light system such as the Ferei BL200 is a way better due to the fact you save weight on your head and you have less damage exposure (from a branch for instance).
No vibrations, no spinning, easy to find the button in the darkness (not always that easy on competitive products) this light is definitely a good choice. The micro-adjustable brightness mode is awesome, a good feature if your want to ride more than 2 hours, lower brightness adjustment considering terrain will be enough in many cases.           

BL2 BL1

Caractéristiques
– Technologie : 2 LED Cree XM-L, batterie externe rechargeable
– 2 modes : Eco intensité réglable ou maxi
– Puissance max : 1720 Lumens
– Batterie : Li-ion 7,2 V – 5200 mAh, autonomie de 2 à 20 heures
– Fixation : Sans outils pour cintres de 31.8 mm
– Poids : 252g la batterie, 263g l’éclairage – 515g l’ensemble complet avec câblerie (110 cm)
– 4 coloris (anodisation) : bleu, noir, rouge, or
– Prix : 249 Euros (complet avec chargeur)
Contact : www.ferei.fr

Specifications
– Technology : 2 LED Cree XM-L, external chargeable battery
– 2 modes : Eco adjustable brightness or maxi
– Max power : 1720 Lumens
– Battery : Li-ion 7,2 V – 5200 mAh, 2 to 20 hours autonomy
– Assembly : Tool-less for 31.8 mm bars
– Weight : 515 grams (battery 252g, light 263g)
– 4 anodized colors : black, blue, gold, red
– MSRP (Europe) : 249 Euros (with charger)
Worldwide Website : www.ferei.com

Un excellent produit, facile à utiliser, très efficace et de construction sérieuse, que nous recommandons si vous appréciez les sorties VTT nocturnes, en particulier sur parcours techniques. Le design et le choix des coloris sont également un gros plus. Voilà de quoi rouler dans de très bonnes conditions. Des pilotes de renom, Greg Doucende ou encore Céline Gros les ont adoptés en VTT et en courses de Trail.

A excellent produit, easy to use, strong construction and efficient. If you love night rides, go for it ! Design and color choices are great for matching your bike. 

BL10

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

7 commentaires sur “Ferei BL200”

  1. Pas mal, mais ces familles de lampes souffrent souvent de problème de batteries à l’usage, qu’en est-il de celle-ci ?
    Sinon la fixation est au même endroit que les portes cartes, dommage pour le VTT Orientation nocturne et les raids…

  2. Bonjour,
    Sur le vieillissement des batteries, l’essai effectué porte sur quelques semaines, pas assez donc pour juger de leur fiabilité. Nous y reviendrons probablement dans un an. La technologie Lithium-Ion est quand même bien maitrisée aujourd’hui et cela reste un des meilleurs choix pour limiter l’effet mémoire.
    Le BL200 est effectivement un modèle au design « stylé », efficace et joli mais qui ne permet pas toujours de monter un porte-carte additionnel. Certains modèles doivent cependant pouvoir se monter (Silva par exemple ou ceux utilisant une fixation KlickFix Mini pouvant se monter sur la potence ou en décalé sur le cintre) mais l’accès à l’interrupteur de l’éclairage sera moins aisé.

    1. Bonjour,
      Je crois que vous êtes tres content de BL800. Quel est son autonomie à moyenne puissance, (par ex eclairage à 50m qui me suffit sur la route). je compte l’acheter pour Paris brest Paris, soit 3 nuits de 7 heures chacunes. Pensez vous qu’avec yne batterie supplementaire je serai tranquille?
      Merci, christian Paris

  3. Bonjour,

    J’ai un ancien modèle, un B5, bien moins puissant et avec une seule led que j’ai acheté il y a plus d’un an. je l’utilise au quotidien pour me rendre au travail (environ 30 minutes aller) sur un parcours mi rural (routes de campagne non éclairées) mi urbain. Je ne recharge qu’une fois par semaine et toujours à fond , soit environ 6h pour une batterie 8800 mAh, et elle tient toujours bien le coup! Il faut dire que je l’utilise même en plein jour pour que les automobilistes puissent me voir lorsqu’ils ont le soleil levant ou couchant en face d’eux!

    Et comme je fais aussi un peu du cyclo à côté et que les journées sont plus courtes en cette saison, je viens de m’offrir un BL200L (http://www.ferei.fr/eclairage-velo/50-phare-de-velo-ferei-bl200l.html) pour mon vélo route.

    @Vince
    J’avais hésité avec un BL800F à puissance et prix quasi équivalents au BL200L car il n’a qu’une patte de fixation (plus petit, plus léger aussi). Cela peut aussi être un bon compromis pour l’utilisation d’un porte carte

    Bon ride!

  4. Bonjour,
    En réglage puissance moyenne, l’autonomie est de l’ordre de 7 à 10 heures. Pour un Paris-Brest-Paris, une seconde batterie sera dans ce cas nécessaire.
    Sportivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.