Alps Epic 2017 : résumé étape 2

Alps Epic – étape 2, du val de Clarée au massif des Ecrins

Troisième jour de course sur l’Alps Epic, les 125 coureurs encore en course quittent maintenant définitivement la station de Montgenèvre pour se diriger vers le majestueux massif des Ecrins et doivent affronter l’étape la plus longue de cette édition qui va à  nouveau solliciter énormément les organismes.

Photos : Alps Epic / Remi Fabregue

Cap au sud ce mercredi, les coureurs ont de nouveau rendez-vous sur l’esplanade centrale de Montgenèvre pour le départ de cette 2ème étape qui les mènera au coeur de la station de Puy St Vincent, le soleil est radieux et il fait de nouveau très chaud dans les Hautes-Alpes. Départ à 9 heures pour les 125 coureurs prêts à en découdre sur cette étape longue de 82 kilomètres totalisant plus de 3000 mètres de dénivelé. D’entrée, ils doivent affronter la courte ascension déjà escaladée la veille afin d’étirer ce petit peloton. Ensuite, place à la descente sur des singles et une belle piste à travers la forêt, pas trop technique et plutôt ludique. Les coureurs se retrouvent dans la vallée de la Clarée, un magnifique petit torrent qui arrose le très atypique village de Névache. Après quelques kilomètres, c’est une longue ascension qui attend les coureurs, la longue escalade du col du Granon. Les coureurs doivent gravir une belle piste longue de 15 kilomètres les menant à 2500 mètres d’altitude, autant dire qu’il vaut mieux avoir bien digéré l’étape de la veille. En tête de course, les leaders de l’épreuve, le team Focus MTB Racing s’isole tout seul, le duo Joseph De Poortere et Hugo Briatta paraissant intouchable. Le team Rose Vaujany ne peut que laisser partir et tenter de limiter l’écart.

Voici le sommet de ce fameux col du Granon, 24 kilomètres très physiques ont été effectués mais la récompense arrive, les concurrents vont maintenant aborder le mythique chemin du Roy qui surplombe la vallée de la Guisane et les hameaux de la station de Serre-Chevalier, un très joli chemin mais également du single aérien très typé haute montagne au profil ondulé avant de plonger vers cette vallée de la Guisane sur un single très fun et ludique, six kilomètres de pur plaisir avec le massif des Ecrins en toile de fond.

Voici le village de Monetier les bains et le ravito de la mi-parcours qui sera particulièrement apprécié car la suite s’annonce comme particulièrement compliqué et difficile, l’ascension du col de l’Eychauda que beaucoup d’équipes vont maudire, 9 kilomètres à gravir sur une piste de ski avec des pentes frôlant les 20% par endroits. Nombreuses seront les défaillances physiques, crampes ou déshydratation mais au sommet, quelle récompense, un panorama époustouflant à 360 degrés, les coureurs sont maintenant en plein coeur d’une nature préservée dans le parc national des Ecrins. La descente qui suit sera le morceau de bravoure du jour sur un single aérien et très technique par endroits, la haute montagne dans toute sa splendeur. 

1200 mètres plus bas dans le charmant petit village de Pelvoux, il reste encore 20 kilomètres à parcourir. Tout d’abord quelques kilomètres de répit en longeant le petit torrent de la Gyronde et il faudra encore du courage pour s’attaquer aux pentes menant vers l’arrivée. Encore une ascension de 9 kilomètres particulièrement difficile au pied mais plus facile ensuite. Les coureurs pourront enfin profiter du Bike-Park de Puy St Vincent pour boucler cette somptueuse étape mais considérée par la majorité des participants comme particulièrement physique avec un dénivelé considérable.

Côté course, le duo du team Focus MTB Racing Joseph De Poortere et Hugo Briatta a frappé fort en remportant cette étape avec 11 minutes d’avance sur le duo du team Rose Vaujany Rémi Laffont/Stefen Thum au terme de près de 5 heures de course, les dernières équipes passeront plus de 10 heures sur leur monture pour boucler le parcours du jour. Les belges du team Trust MTB Cédric Himpe et Bram Saeys confirment leur podium de la veille en bouclant cette seconde étape à la 3e place à 20 minutes des vainqueurs du jour. On retrouve donc ces trois équipes sur le podium du classement général provisoire. Chez les mixtes, troisième victoire d’étape consécutive pour le team Focus MTB Racing Marion Colin/Sacha Munier devant le duo Jérôme et Martine Chartier et le duo italien Piera Morando/Vittorio Viglino. Chez les dames, domination de l’équipe Hope Technology Fanny Bourdon/Delphine Boissy.

Jeudi, les coureurs attaquent la seconde moitié de l’épreuve et quitteront le massif des Ecrins pour arriver aux portes du Queyras avec à nouveau près de 3000 mètres de dénivelé à gravir.

Voir aussi : Alps Epic 2017 : résumé prologue et étape 1 + VIDEOS

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *