XTREM Normandie 2014

15005964978_804d4b552d_z

Le week-end du 6 et 7 septembre 2014 se déroulait l’XTREM VTT TRAIL Normandie, une épreuve devenue incontournable en Normandie mais aussi pour les régions voisines… Nous sommes dans le petit village d’Amaye sur Orne à 10kms de Caen aux portes de la Suisse Normande (un petit coin de paradis qui tient son nom des gorges creusées par le fleuve local, l’Orne et qui laissent apparaître des falaises qui forment de petites montagnes).

Texte : Fred Ischard – Photos : Xtrem Normandie

XTrem

Cette manifestation a pour objectif principal de rassembler une grande diversité de passionnés avec 4 distances aux choix allant de 20 à 45kms sur des parcours VTT non chronométrés pour des vététistes recherchant uniquement le plaisir et la découverte de ce terrain sans se soucier du chronomètre, mais aussi 3 épreuves compétition : 65kms, 80kms et enfin la course reine de l’évènement, le marathon de 100kms, un objectif chrono pour certains, un véritable défi pour d’autres. Et innovation cette année avec deux épreuves Trail pédestre venues intégrer la manifestation avec deux distances, 20 ou 45kms. Intéressant de mêler ces deux disciplines autour d’une passion commune, l’effort et le dépassement de soi au coeur de la nature.

15013109730_407cab6923_z

Ce week-end débute dès le samedi soir avec un concert en plein air donné par un groupe local qui a envoyé du bon son, l’ambiance était très conviviale et les échanges déjà nombreux entre les coureurs qui n’ont pas hésité pour certains à venir de loin – voire hors de nos frontières pour un groupe d’une dizaine d’anglais – ainsi qu’un groupe de « chtis » qui mettent déjà l’ambiance.

15195891516_42e17117d8_z

Une nuit fraiche mais supportable sous tente (et oui je m’y suis collé aussi…) et nous voici le dimanche matin avec l’avantage d’être déjà sur place et comme par magie, le site d’accueil déjà bien installé la veille s’est enrichi de quelques exposants et autres animations, ça va bouger ! Un petit déjeuner rapide, il est 7h30 et déjà toute l’équipe organisatrice est à pied d’oeuvre : accueil des concurrents, mise en grille de departs, installation du chronométrage, préparation des animations. Sans bruit et sans s’en rendre compte, les motards sont déjà préalablement partis contrôler que balisage et sécurité soient assurés pour les nombreux concurrents.

15005967657_017355a75d_z

Côté participants, c’est près de 350 trailers, 400 compétiteurs VTT et 1200 randonneurs vététistes qui représentent près de 2000 participants toutes épreuves confondues.

15192670305_8e66071c56_z

8h15, pour ma part je me lance sur le marathon de 100kms. Côté parcours, il est annoncé 2600m de dénivelé, ça peut surprendre mais l’accumulation des 30 difficultés répertoriées sur le parcours promet de faire mal aux jambes… Le départ est donné, on quitte rapidement le site pour tout de suite rejoindre la vallée de l’Orne que l’on longera durant une quinzaine de kilomètres. Les premiers kilomètres justement sont tout plat et permettent une mise en jambe facile avant d’aborder quelques difficultés bien espacées dont une assez longue qui permettra déjà de faire une sélection avec 6 coureurs en tête suivis de petits groupes en chasse. Méfiance et attention aussi sur les premières descentes très piégeuses, mieux vaut être bien réveillé. Le parcours sillonne ensuite le long de l’Orne à travers de jolis petits singles très sympas qui restent roulants et ludiques. Encore quelques côtes et après 20kms, passage au village de Hamars et 1er ravito.

Ensuite, le parcours va changer de visage et devenir moins roulant, on passe quelques bosses bien raides en sous bois et on rentre dans la forêt domaniale de Valcongrain que l’on va traverser durant une dizaine de kilomètres. Un bon portage et une succession de belles montées sous les pins pour agrémenter cette portion dans ce massif. On quitte cette forêt, 37kms effectués et le parcours 65kms nous quitte ici, on poursuit sur une section plus roulante pendant 10kms sur un plateau avant d’aborder une portion très physique – une succession de bosses raides et longues principalement sur des pistes caillouteuses et en sous bois autour de Condé sur Noireau et Clecy – l’une de ces difficultés longue de 2kms nous permettant d’atteindre l’Eminence qui est le point culminant du circuit au 60e km où l’on jouit d’un panorama sur toute la Suisse Normande. Ensuite passage au 3e ravito avant de retrouver les parcours 65 et 80kms qui bifurquaient plus tôt. Les 30 derniers kilomètres sont donc communs, encore quelques bosses puis une descente piégeuse sur Thury-Harcourt. Un gros ravito et un petit concert musical nous attend. Il reste 25kms très varié qui tantôt longe tantôt surplombe cette vallée de l’Orne au gré des difficultés pesant au fur et a mesure sur les organismes. Enchaînant les petits sous-bois et en croisant les vététistes randonneurs qui ont rejoint notre circuit, on arrive au dernier ravito, reste 10kms et la traversée de la forêt de Grimbosc et ses nombreux singles ludiques. Pour peu qu’il nous reste du jus, on peut envoyer ! Une fois sortis de cette forêt, on traverse l’Orne par un beau viaduc et la dernière difficulté se profile pour remonter sur le village d’Amaye. Au sommet, 3kms pour se laisser glisser jusque l’arrivée… On totalisera en effet 100kms et…. 2500m de dénivelé, on ne nous a pas menti !

15205085505_684f5dcb48_z

Côté course, la décision en tête s’est faite à mi-course sur la portion la plus physique où le favori Romain Bernier (team Look Beaumes de Venise) décide de partir seul, l’étonnant (quoique) coureur de l’UCP Argentan Paul Renault très en forme mettra à profit son expérience acquise sur le Craft Bike Transalp pour tenter de s’accrocher à la roue de Romain, mais rien à faire, Romain remportera l’épreuve en gérant parfaitement les 30 derniers kms bouclant ainsi le parcours en 4h48mn. Paul terminera second à 4mn et je terminerais 3e à 9mn sans pouvoir répliquer et en luttant face à des crampes pendant 30kms, comme quoi ce parcours n’est pas à prendre à la légère. Les deux coureurs de la région Rouennaise (XC Couronne) Serge Davesne et Daniel Lecomte compléteront le top 5.
Sur le parcours de 80kms, très belle lutte entre le coureur du team Btwin Damien Guillemet et le jeune Romain Cleret du team Pro fermetures Wilier Duke, c’est finalement Damien qui aura le dernier mot en terminant 30″ devant Romain au terme de 3h40 de course…
Enfin, sur le parcours 65kms, les deux coureurs parisiens Eric Weber et Cedric Chartier arriveront main dans la main pour la victoire en bouclant le parcours en à peine plus de 3h…. Une marche nordique, des animations dirt sur Airbags, démos de trial et de beaux podiums viendront clôturer cette magnifique journée ensoleillée… Comme quoi les normands savent accueillir et la région recèle de très jolis terrains de jeu…. A votre tour de venir !

Résultats complets et infos : www.xtremvtt-normandie.fr

15018408398_4309e59316_z 15019030317_ecece2bcbb_z
15018196019_3969a8ab46_z
15157909585_e6e4aa0568_z

Vous pouvez suivre VeloChannel sur Facebook/VeloChannel et sur Twitter@VeloChannel
You can follow VeloChannel at Facebook/VeloChannel and at Twitter@VeloChannel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.