Test du gilet PEdAL ED Nachi

Un gilet polyvalent

Bien coupé, fonctionnel et classieux, le gilet imperméable PEdAL ED Nachi est un produit haut de gamme venant concurrencer la référence Castelli Gabba. Fabrication italienne soignée, coloris sobres, haute technicité pour ce gilet qui peut être utilisé une bonne partie de l’année selon les conditions. 

Le gilet Nachi descend directement de la veste Nachi (210 €), un modèle technique que l’on pourrait comparer à la fameuse Gabba de Castelli. Plus léger et moins épais que le Gabba, le Nachi utilise un autre type de membrane pour résister au vent et à la pluie, mais tout aussi efficace, voire même plus étanche. Le gilet Nachi se montre toutefois moins souple que son concurrent une fois porté. Difficile aussi de parler de véritable étanchéité pour un gilet, car si la membrane résiste à l’eau (jusqu’à 5000 mm de pression d’eau selon PEdAL ED) et que les coutures sont parfaitement étanches, l’eau finit toujours par pénétrer, au moins par les bras et les épaules, lorsque les manches du maillot porté en dessous sont trempées.

Restent des qualités coupe-vent indéniables, parfaites pour maintenir le confort sous la pluie et des températures douces, ou pour rajouter une couche de protection en fin de sortie ou avant une longue descente. Car bien sûr le gilet Nachi est compact et se range facilement dans la poche arrière d’un maillot. Sur le plan de la conception, on apprécie le rabat supplémentaire au niveau de la fermeture éclair, pour éviter l’intrusion d’air froid par le cou, ainsi que les irritations du zip au niveau du menton. Deux poches arrière en mailles (rares sur un gilet) se rajoutent aux deux ouvertures qui laissent un accès facile aux poches du maillot utilisé en dessous. La coupe ergonomique colle bien au buste, évitant ainsi au gilet de flotter au vent, et le bas est maintenu par une bande épaisse élastique avec de petits inserts en silicone. Enfin, bien que les deux couleurs proposées (noir ou bleu nuit) soient sombres, le Nachi bénéficie d’inserts réfléchissants.

À 109 €, le gilet Nachi n’est pas spécialement bon marché, mais il peut vous accompagner une bonne partie de l’année, avec un large éventail d’utilisation (en troisième couche lors des journées maussades et changeantes, ou au printemps et en été en montagne par exemple).

PEdAL ED  NACHI

Les + : Finition, look, sobriété, technicité, fabrication en Italie
Les – : Prix haut de gamme

Tailles : de XS à XXL
Matériaux : Polyamide, Elasthanne, Poliuréthane
Coloris :
noir ou bleu nuit

Prix public : 109 €

Voir aussi : Test du collant PEdAL ED Team Winter Tight

Contact : pedaled.com

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.