Mediterranean Epic, J-3 !

Alors que la saison internationale a déjà commencé sur les pistes enneigées du territoire helvétique lors du Snow Bike Festival puis dans les terres ibériques à l’occasion du Costa Blanca Bike Race, celle-ci se poursuit sur l’île de Lanzarotte dès ce week-end pour ensuite laisser place à la Mediterranean Epic, une toute nouvelle épreuve qui attire de très nombreux vététistes pros qui débuteront ici leur saison 2018. Présentation de ce nouvel événement que nous vous ferons partager du 7 au 11 février, ça approche à grands pas.

Par Fred Ischard

Quatre jours de course, c’est ce qui nous attendra lors de cette toute nouvelle épreuve organisée par l’équipe Publicom (déjà organisateur du redoutable Med Xtrem). Cette fois, l’ambition n’est pas de proposer un défi au sens large du terme mais plutôt une épreuve de reprise plus accessible aux coureurs non habitués aux longues distances tout en proposant des parcours à la fois physiques, techniques et nerveux pour parfaitement préparer la saison à venir.

Concernant le terrain, on bénéficiera du magnifique réseau de chemins des massifs de la province de Castellon, un terrain très méditerranéen avec beaucoup de cailloux et un sol aride favorable à une parfaite remise à niveau technique. Le principe de l’épreuve est assez ouvert, certes il y’aura les coureurs élites qui se disputeront les fameux points UCI distribués grâce au label UCI S2, les prétendants aux différents podiums pour chaque catégorie d’âge mais également une formule Open en binôme pour partager l’épreuve en duo. 

L’ambiance sera particulièrement détendue, les hébergements plutôt haut de gamme sur le littoral ainsi que des étapes pas trop longues qui permettront de se relaxer et de pouvoir concilier sport et détente.

Les choses sérieuses débuteront donc jeudi 8 février dans la station balnéaire de Oropesa del Mar à l’occasion de la première étape longue de 62 kilomètres et qui cumulera 1500 mètres de dénivelé. Le parcours sera physique et plutôt casse-pattes sans répit au coeur du parc naturel de Les Desertes (que l’on visite habituellement lors de l’épilogue du Med Xtrem) avec comme ultime récompense une longue descente dans les 10 derniers kilomètres avec une vue sublime sur la Méditerranée.

La seconde étape au kilométrage identique à la veille mais cumulant 1800 mètres de dénivelé proposera le parcours le plus physique et le plus technique de la semaine avec un départ donné de Castellon, capitale de la province pour ainsi aller visiter un terrain de jeu un peu différent de la veille avec plus de singles, des montées plus raides et des descentes parfois vertigineuses.

Retour à Oropesa del Mar pour la troisième étape qui sera également la plus longue avec ses 84 kilomètres. Le parcours sera par contre plus roulant, cumulant 1500 mètres de dénivelé afin d’aller visiter les alentours de Torreblanca. Si la première partie du parcours se déroulera principalement sur de larges pistes, la fin nécessitera à nouveau beaucoup de concentration.

L’épreuve se clôturera le dimanche par une étape de 52 kilomètres cumulant également 1500 mètres de dénivelé sur un parcours très montagneux avec un passage à 700 mètres d’altitude avant de boucler les 10 derniers kilomètres de ce Med Epic par les magnifiques passages techniques du littoral entre Benicassim et Oropesa…

Ce Mediterranean Epic nous promet donc une magnifique visite de cette province de Castellon et un magnifique séjour au soleil. Rendez-vous à Oropesa del Mar du 7 au 11 févrierVELOCHANNEL.COM sera présent sur place, et vous ?

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VeloChannel sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.