Dopage, les vététistes Richie Rude et Jared Graves controlés positifs !

Le WTF de la semaine mais aussi le choc de l’année !

C’est Pinkbike qui lâche la bombe ce lundi 26 novembre, 2 enduristes contrôlés positifs lors de la manche française des Enduro World Series 2018. Il s’agit de deux figures de l’Enduro (et du VTT en général), l’américain Richie Rude et de l’australien Jared Graves.

Comme on le sait, l’agence française de lutte contre le dopage travaille d’arrache-pied depuis de nombreuses années en effectuant des contrôles inopinés tous niveaux et disciplines confondus, en conséquence l’AFLD n’opère pas toujours là où on les attend forcément. Côté VTT, l’autorité publique indépendante a décidé de s’intéresser à l’Enduro, au plus haut niveau le week-end du 13 mai 2018 lors de l’étape française du circuit EWS se produisant à Olargues sur les pentes du Haut Languedoc.
9 pilotes se sont ainsi soumis aux contrôles anti-dopage dont le vainqueur de l’épreuve Richie Rude…

Higénamine et oxilofrine, des stimulants bien connus et ayant des effets secondaires dangereux (ce qui explique évidemment en partie leur présence sur la liste des produits interdits) ont été retrouvés dans les échantillons d’urine prélevés lors de ce contrôle.
Le processus suit son cours, Richie Rude et Jared Graves ne contestant pas les résultats des échantillons A et choisissant de publier les informations relatives à ce contrôle avant l’AFLD et l’agence mondiale anti-dopage qui communiqueront bientôt sur le sujet… Affaire à suivre.

> Autres infos VTT : www.velochannel.com/VTT
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.