ALPS EPIC, étape 1 + championnat de France XC Marathon

Briançon et des champions !

Grande nouveauté pour cette 7e édition de l’Alps Epic, la première étape a servi de support au championnat national XC Marathon Elites et Masters. C’est une juste reconnaissance qui vient récompenser les énormes efforts entrepris par toute la sympathique équipe d’organisation qui a tenu a faire grandir l’épreuve tout en gardant son ADN, à savoir un événement convivial et des parcours très techniques et physiques typés montagne au cœur des massifs haut alpins.

Par Fred Ischard – Photos : Agence Kros 

Un an après le format ultra marathon proposé par la MB Race, c’est un parcours exclusif particulièrement technique qui a été proposé aux quelques 400 participants. 90 kilomètres et 2800 mètres de dénivelé sont proposés sur une magnifique boucle entre les vallées de la Guisanne et de la Clarée en passant par les cols de Buffère et de la Clarée, culminant tout deux à 2400 mètres d’altitude. Le départ est donné ce samedi matin à 8h30 sous une chaleur déjà accablante et elle apportera une difficulté supplémentaire à ce championnat national.

Côté course, les quatre coureurs favoris vont rapidement s’isoler en tête, à savoir Stéphane Tempier (Rockrider Racing Team), Hugo Drechou (team Buff Megamo), Axel Roudil-Cortinat (Giant France MTB Pro Team) et Pierre Billaud. Le dernier cité sera le premier à lâcher prise suite à des ennuis mécaniques. Au passage du col du Granon après la seconde grosse difficulté du parcours, on retrouve Stéphane Tempier et Hugo Drechou en tête, suivis d’ Axel Roudil-Cortinat à 40 secondes qui parviendra à refaire son retard dans la longue descente vers la vallée de la Guisanne. C’est donc dans les 15 derniers kilomètres que le titre va se jouer et à ce jeu, c’est Stéphane Tempier qui va placer une attaque sur une montée roulante et filer chercher son premier titre national dans cette discipline. A la deuxième place, on retrouve Hugo Drechou à 4 minutes et Axel Roudil-Cortinat complète un magnifique podium à près de 8 minutes. Vingt minutes plus tard, on retrouve un quatuor pour les places d’honneur et c’est la dernière difficulté du parcours située dans les 6 derniers kilomètres qui va les départager. Pour la 3e fois en 4 ans, c’est Rémi Groslambert qui s’empare de la 4e place juste devant le talentueux Emeric Turcat qui complète le top 5. Florent Pelizzari termine 6e juste devant le malheureux Pierre Billaud peu épargné par la mécanique mais qui se console par un maillot de leader sur les 5 jours de l’Alps Epic. Chez les dames, il n’y aura pas eu de duels tant la locale de l’épreuve Léna Gérault (KTM Vittoria Team) a fait preuve d’une démonstration sur ces terres. Elle remporte son 4e titre d’affilée en bouclant les 90 kilomètres en 5h41. Pauline Ferrand Prévot (BMC MTB Racing) termine à la deuxième place avec 15 minutes de retard. Le podium est complété par Estelle Morel (Team Scott Papival)  à 24 minutes. Margot Moschetti (Giant France MTB Pro Team) prend la 4e place et Julie Bresset (Rockrider Racing Team) complète le top 5.

Place à la suite de l’Alps Epic avec une 2e étape longue de 50 kilomètres qui emmènera les coureurs de Monêtier les Bains à la station de Puy St Vincent en traversant le massif des Écrins.

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.