Alps Epic 2019, c’est parti ! + VIDEO

Alps Epic: prologue + étape 1, balcons de la Guisane

C’est au cœur de la station de Serre-Chevalier dans les Hautes-Alpes qu’est lancée la 4e édition de l’Alps Epic, une épreuve de six jours se disputant en binôme pour une magnifique aventure à travers les somptueux paysages de haute montagne des Hautes-Alpes.

Par Fred Ischard, photos : Alps Epic Events / Rémi Fabregue et Jean-Luc Armand

Tout commence ce vendredi 21 juin par un prologue de 11 kilomètres autour de la station de La Salle les Alpes d’où est donné le grand départ de l’épreuve… Chaque équipe part toutes les 20 secondes sur un parcours constitué d’une belle ascension agréable et longue de 5 kilomètres sur une piste roulante puis d’une descente dans un Bike-Park avec une multitude de virages relevés et de petits sauts. C’est donc une belle entame pour cette semaine en montagne, la météo certes menaçante restera clémente durant ce prologue. C’est le duo Alexis Paris/Hugo Briatta du team Focus MTB Racing qui remporte le prologue en bouclant les 11 kilomètres en 35 minutes 52 secondes devant l’équipe Joseph De Poortere/Joris Bagnols du team NCA Bergamont à 2 minutes et les espagnols du team Gobik Factory Pau Marza/Valdepenas à 3 minutes. Le duo du team Focus MTB Racing Clauzure/Terrigeol remporte le prologue chez les dames en 49 minutes 22 secondes.


Ce samedi, place aux choses sérieuses avec au programme du jour une boucle de 71 kilomètres autour de Serre-Chevalier et du vallon de la Guisane avec en point d’orgue l’ascension du col du Granon. Départ à 8h45 sous une pluie battante, on quitte rapidement la station pour s’élever sur une piste en forêt durant deux kilomètres permettant d’étirer le peloton. On bascule ensuite sur un sentier technique et glissant et nous voici à Monêtier les bains.

Nous suivons ensuite le cours de la Guisane au gré des petits sentiers en sous-bois et des petits hameaux comme Le Casset. On traverse ensuite des alpages au milieu de troupeaux de moutons et une multitude de petits torrents dont le cours est gonflé par les orages précédents. On poursuit notre ascension tandis que le soleil est de nouveau bien présent. Place ensuite à une montée sur un single plein d’épingles à travers les sapins nous menant au sentier du Roy, un chemin tout en balcon, tantôt du joli single, tantôt des chemins plus larges au profil régulièrement montant. On va ainsi évoluer en surplomb du vallon de la Guisane pendant une quinzaine de kilomètres.

La fin d’ascension du col du Granon se fera sur une piste aux pentes plus douces. Au sommet, quelques portions de neige et nous voici au point culminant du jour à 2500 mètres d’altitude. Un ravito nous est proposé avec fromage et jambon cru, parfait pour se lancer dans la longue, très longue descente qui nous attend. C’est parti pour 11 kilomètres de descente sur des singles magnifiques entre petits vallons et forêts de sapins, seul une petite remontée de 2 kilomètres pour se hisser sur le promontoire de la Croix de Toulouse viendra interrompre cette plongée vers Briancon.

En bas, il ne reste que 10 kilomètres pour remonter tranquillement le cours de la Guisane par de jolis chemins en sous-bois jusque l’arrivée jugée une nouvelle fois à La Salle les Alpes. C’était sans compter sur un important orage qui va s’abattre dès l’arrivée de la première équipe contraignant de nombreuses équipes encore au sommet du col du Granon à shunter le parcours pour rentrer directement à l’arrivée. L’organisation prendra alors la décision arbitraire d’arrêter le chrono pour tous les concurrents au pied du col du Granon afin de classer tous les coureurs malgré ce fait de course inhérent à la météo.

C’est donc à nouveau le duo Alexis Paris/Hugo Briatta qui remporte l’étape devant Joseph de Poortere/Joris Bagnols et Pau Marza/Valdepenas. En catégorie mixte, les norvégiens Steinsland/Seim conservent leur place de leader alors que chez les dames, c’est toujours le duo du team Focus MTB Racing Clauzure/Terrigeol inscrit en formule 3 jours qui mène la danse.

Dimanche, place à la 2e étape de cet Alps Epic longue de 70km qui nous emmènera à Eygliers en passant par les cols des Ayes et de Furfande.

> Autres événements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VELOCHANNEL.COM sur Facebook, Instagram et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.