Perskindol Swiss Epic, c’est parti ! Prologue

Perskindol Swiss Epic 2017, le prologue

C’est dans la charmante petite station valaisanne de Grächen que les 130 binômes inscrits sur cette 4e édition de la Perskindol Swiss Epic se sont donnés rendez-vous. Pour bien débuter l’épreuve, c’est un prologue de 18km au profil très descendant qui nous attend.

Par Fred Ischard – Photos : Swiss Epic

En effet, pour cette première journée valaisanne, les équipes des deux formules « Flow Epic » et « Swiss Epic » roulent en intégralité sur le même tracé. C’est un contre-la-montre qui nous est proposé, les binômes s’élancant chaque minute avec d’abord les coureurs de la formule « Flow Epic » puis tous ceux de la formule « Swiss Epic ». Originalité de ce prologue, on doit se rendre au départ par un télécabine, celui-ci étant donné du sommet du Hannigalp à 2100m d’altitude. Le point de vue sur cette rampe de lancement est vraiment chouette, on y domine toute la vallée encaissée du Matter Vispa et ses imposants massifs enneigés qui l’entourent…

C’est parti, nous y sommes sur cette Swiss Epic, on passe sous l’arche Perskindol et il faut se lancer à l’assaut des 300 mètres de dénivelé qui nous attendent pour se hisser à 2450m d’altitude d’où l’on peut contempler le sommet du Weisshorn qui culmine à 4500m d’altitude. Ensuite, place à 9 kilomètres de descente où l’on enchaîne de somptueux singles dans la forêt, les racines légèrement glissantes rendant cette section piégeuse mais quel pied de dévaler ces pentes dans un tel décor, un petit sentier le long d’un bisse (des petits canaux d’irrigation) nous rappelant que nous sommes bien ici en terre valaisanne.

12e kilomètre, nous sommes déjà tout en bas à 1350m d’altitude, la seconde difficulté du jour nous attend. On remonte une petite route longue de 4 kilomètres pour atteindre les hauteurs de la station de Grächen avant de dérouler pour boucler ce prologue par les deux derniers kilomètres nous amenant tranquillement vers l’arrivée avec un dernier virage sur une rampe surélevée plutôt spectaculaire.

Au final, c’est le duo Geismayr/Kass du team Vaude Centurion qui l’emporte en bouclant ces 18 kilomètres en 52 minutes 20, le duo Stirnemann/Frishknecht du team Scott Sram MTB Racing Team prend la seconde place à 17 petites secondes devant le binôme Soukup/Stünzi du team Texpa-Simplon qui complète le podium à 1 minute 47 des vainqueurs du jour. Chez les dames, le duo Lüthi/Pirard du team Spur-Wallonie remporte ce prologue au terme de 1h05 de course. L’équipe Süss/Stenerhag du team Meerendal CBC prend la seconde place devant les suisses Darbellay/Hug du team Scott R’Adys. Enfin en catégorie Flow, la victoire revient aux belges Van Aelbroeck/Claes, le seul binôme à effectuer ce prologue sous l’heure.

On aura été particulièrement séduit par ce prologue particulièrement joli, amusant, original dans un décor somptueux et sous un magnifique soleil. Ce mardi 12 septembre, place à l’étape reine de cette semaine valaisanne. On quittera cette petite station de Grächen pour rejoindre la petite cité thermale de Loëche les bains (Leukerbad) au terme d’une jolie « promenade » longue de 90 kilomètres et près de 3000 mètres de dénivelé à gravir ! Bienvenue au coeur des montagnes valaisannes.

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *