Transmaurienne-Vanoise 2017, voyage en haute-Maurienne

Transmaurienne-Vanoise – 19 au 23 juillet 2017

Épreuve phare et historique du calendrier estival, la « Transmau » pour les habitués, dont ce sera la 29éme édition, se déroule cette année encore en juillet. C’est à nouveau cinq jours de course qui nous serons proposés avec 217 kilomètres et 9500 mètres de dénivelé à réaliser pour boucler l’épreuve reine.

C’est du 19 au 23 juillet que se déroulera cette 29ème édition de la Transmaurienne-Vanoise. Deux formules seront proposées avec la version grand format regroupant l’intégralité du parcours des cinq jours mais également un parcours un peu plus court qui totalise 168 kilomètres et 6500 mètres de dénivelé afin de rendre l’épreuve un peu plus populaire, laissant la possibilité de pouvoir se lancer dans l’aventure sans craintes.

En outre, l’épreuve pourra être disputée en mode solo ou en binôme, ces deux formules disposant chacune d’un classement spécifique. Malgré la concurrence du Bike Transalp qui se déroulera la même semaine chez nos « voisins » autrichiens et italiens, l’épreuve reine sera de nouveau inscrite au calendrier UCI, l’occasion de glaner quelques points XC ou de se frotter aux tout meilleurs de la discipline.

Côté parcours, depuis 2015 la Transmaurienne a quitté le massif des Sybelles pour venir rendre visite à la haute Maurienne et au massif de la Vanoise. L’épreuve débutera par un prologue intensif en mode contre-la-montre sur un tracé de 9 kilomètres autour de la petite station d’Aussois mêlant bosses physiques et sections techniques en single. Le lendemain, les choses sérieuses débuteront sur une boucle de 45 kilomètres, 2000 mètres de dénivelé à gravir. Le parcours de cette deuxième journée de course sillonera les sites emblématiques autour d’Aussois tels que le barrage de Plan d’Amont, le monolithe de Sardières, les gorges de l’Arc, le pont du diable et les forts de l’Esseillon qui seront entre autre visités sur cette première étape qui promet d’être exceptionnelle et variée où l’on enchaînera de nombreux singles techniques et de belles ascensions.

La deuxième étape sera la plus longue mais également la plus rapide. 65 kilomètres seront à parcourir sur les balcons de la haute Maurienne au coeur des stations de la haute vallée de l’Arc que sont Termignon, Lanslebourg, Lanslevillard, Bessans et Bonneval.

La troisième étape, avec ses 2700 mètres de dénivelé en moins de 50 kilomètres, sera l’étape reine de cette 29e édition et nous emmènera explorer le tour du lac du Mont-Cenis avec d’entrée l’interminable ascension du col de Sollières depuis Termignon, une montée sèche de 1300 mètres de dénivelé !

Enfin, la dernière étape longue de 40 kilomètres sera tracée autour de Bramans et Sardières où nous sera proposée la magnifique ascension vers la combe des Archettes… On aura pas de quoi s’ennuyer sur cette 29e édition d’une épreuve devenue mythique par son aspect historique mais qui se renouvelle en nous proposant cette magnifique découverte de la haute Maurienne, une région ne manquant définitivement pas d’attrait et regorgeant de belles traces, certes techniques par endroits mais pas insurmontables pour autant…

Il est encore temps de s’inscrire pour faire partie de l’aventure qui sera à suivre sur le site officiel www.transmaurienne-vanoise.com et bien entendu sur VELOCHANNEL.COM.

Pour découvrir la Transmaurienne Vanoise, voir notre compte-rendu complet de l’édition précédente : 28éme Transmaurienne Vanoise – 20 au 24 juillet 2016

> Autres articles Evénements : www.velochannel.com/Evénement
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *