Test du CUBE AGREE C:62 SL Team Wanty

Reproduction presque conforme

En reprenant la déco et une grosse partie de l’équipement du modèle Litening C:68 dédié à la compétition pure et vélo Replica de celui utilisé par l’équipe pro Team Wanty, l’Agree C:62 SL s’en distingue par une géométrie plus typée « cyclosport ». Le rapport qualité-prix est étonnant, le rendement global aussi.

Avec un poids de 7,52 kg sans pédales en taille 53, l’Agree C:62 SL fait dans la bonne moyenne, surtout si l’on tient compte du poids élevé des roues. Il est ainsi possible de gagner aisément 400 grammes avec des roues alu haut de gamme. Une évolution presque indispensable avant de se lancer dans de grands raids montagnards. Pour le reste, la machine est plutôt très bien équipée pour un prix – relativement abordable – de 3499 €, avec un groupe presque au complet Shimano Dura-Ace R9100. Il ne manque que les étriers et la cassette, avec ici du Shimano Ultegra, un peu plus lourd, mais tout aussi efficace. Les périphériques sont de bonne facture, exceptée peut-être la tige de selle d’apparence un peu cheap. Ils reposent sur le cadre typé « performance » de la marque, avec cet Agree qui diffère du Litening (compétition) par sa géométrie, et surtout par un tube de direction nettement plus haut pour adopter une position plus relevée. Quant à la dénomination C:62, elle signifie le niveau de gamme du composite utilisé, avec ici 62% de carbone pour 38% de résine, quand le Litening C:68 plus haut de gamme utilise un composite de 68% de carbone pour 32% de résine seulement.


Une affaire de famille

Chez Cube, les vélos route sont partagés en trois familles. Compétition donc, Performance où est classé cet Agree C:62 SL et Cyclosport. Mais pour être honnête, les vélos de cette dernière lignée sont plutôt des machines d’entrée de gamme destinées au cyclisme de loisir, quand l’Agree C:62 SL correspond vraiment à l’idée que nous nous faisons du cyclosport du moins ici en France. Seule la géométrie très typée limite son accès à un compétiteur de bon niveau. Pour ce qui nous concerne par exemple, le tube supérieur est trop court et la douille de direction bien trop haute pour pouvoir adopter notre position habituelle. Les développements proposés sont également prévus pour la haute montagne. Mais pour le reste, tout y est ou presque. Le cadre est bien fini, et très rigide. La transmission est souple, précise et efficace. Quant aux roues, même si elles sont lourdes, elles sont en tout cas bien rigides et fonctionnent très bien avec cet ensemble sur des parcours moyennement vallonnés. Bref, l’Agree C:62 SL est apte à combler nombre de cyclos-très-sportifs, sans doute pas de première jeunesse si l’on s’en tient à la posture qu’il impose, mais qui ne seront en aucun cas défavorisés par ses performances.


Rigidité et confort

Les formes particulièrement travaillées du cadre sont destinées à favoriser le rendement, tout en autorisant un certain confort. La douille de direction est imposante, tout comme le tube diagonal, qui repose lui-même sur une boîte de pédalier tout aussi large. En danseuse et lors des passages en force, rien ne bouge, alors que la maniabilité au cours des changements de direction ne fait jamais défaut. Si les bases et haubans ne sont pas particulièrement affinés, un décrochement au niveau de la jonction avec le tube de selle rend le triangle arrière particulièrement compact. Là encore, la nervosité est favorisée, sans compromettre le confort car tube et tige de selle ont ainsi plus de flexion. De ce côté-là, l’Agree ne secoue pas outre mesure, et s’avère même plutôt agréable sur mauvais revêtements. Il ne rebondit pas et reste bien campé sur ses deux roues. Les étriers de frein sont en Direct Mount, et s’intègrent élégamment au sein des lignes du cadre et de la fourche. Le freinage est d’ailleurs très efficace. Un petit bémol concernant le routage des gaines en revanche, au niveau du tube de direction, le croisement n’étant pas très naturel avec les gaines de dérailleurs.

L’efficacité au rendez-vous

Sur la route, le Cube Agree C:62 SL est à l’aise dans tous les compartiments du jeu ou presque. Sur le plat à bonne allure, on regrette le poste de pilotage trop haut perché. Néanmoins, il tient bien les longues séances de train avec du braquet. Dans les bosses très longues et pentues, le poids des roues peut finir par être handicapant. En revanche, sur une bosse courte, elles sont tellement bien en adéquation avec la rigidité latérale du cadre, la maniabilité et la précision de la direction, qu’on ne sent pas leur embonpoint. Le vélo répond très bien lors des sèches accélérations, et on ne le sent pas louvoyer en montant en force avec du braquet. Le cintre carbone n’est pas aussi raide qu’un alu. Sur un démarrage arrêté avec les mains en bas, c’est la seule partie du vélo que l’on sent fléchir un peu. Le plaisir ressenti au guidon du vélo est encore augmenté par l’utilisation de la transmission, un vrai régal. C’est d’autant plus agréable si l’on tient compte de son rapport qualité-prix, et surtout de son rapport équipement-prix.

Au final, et malgré quelques défauts, ce vélo est une excellente affaire. Les couleurs de l’équipe pro Team Wanty ne gâchent rien, même si on n’est pas spécialement fan de cette formation. Après tout, ça change du noir carbone !

CUBE AGREE C:62 SL

Les + : équipement, rigidité, rendement
Les – : poids des roues, géométrie très typée, détails de montage

Cadre : Agree C:62 Advanced Twin Mold Technology Aero Frame, freins Direct Mount, géométrie Endurance
Fourche : CSL Evo Aero C:62 Technology
Dérailleurs : Shimano Dura-Ace R9100
Leviers :
Shimano Dura-Ace R9100
Cassette : Shimano Ultegra 11/28 dents
Chaîne : Shimano CN-HG700-11
Pédalier : Shimano Dura-Ace R9100 – 50/34 dents
Freins : Shimano Ultegra Direct Mount
Roues : Fulcrum Racing 44 Aero (35 mm)
Pneus : Schwalbe One Kevlar 700×25
Potence : Cube Performance Stem Pro
Cintre : Cube Wing Race Bar Carbon
Tige de selle : Cube Performance Motion Post, 27.2mm
Selle : Selle Italia X1
Poids : 7,52 kg sans pédales en taille 53
6 tailles : 50, 53, 56, 58, 60, 62

Prix public :  3499 €

Voir aussi : Test du nouveau Shimano Dura-Ace R9100

Contact : www.cubebikes.fr

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

2 commentaires sur “Test du CUBE AGREE C:62 SL Team Wanty”

  1. OTTIMA BICI. SONO ENTUSIASTA. E’ COMODISSIMA ANCHE SU STRADE DISSESTATE COME QUELLE ITALIANE , REATTIVA, PRECISA E SICURA IN DISCESA. IL RAPPORTO QUALITA’ PREZZO E’ INCREDIBILE. SALE MOLTO BENE . LA CONSIGLIO A TUTTI. CIAO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *