Test des nouveautés du système Body Geometry Fit

Retül et Body Geometry Fit : quand la forme s’associe au fond

L’étude posturale Body Geometry Fit de Specialized est l’une des plus élaborées dans ce domaine en pleine effervescence, pour le confort et le rendement du cycliste, qu’il soit coureur, randonneur ou vététiste. Un peu plus de deux ans après notre essai du système – voir ici, nous avons testé les nouveautés de l’étude apportées par les outils Retül. Voyons de qu’ils apportent au cours d’une recherche de position idéale.

Retül est une société américaine qui a développé certains outils pour analyser le cycliste et son vélo, et particulièrement lorsque les deux sont en action. Son rachat par Specialized en 2014 a permis une optimisation progressive de la méthode de positionnement Body Geometry Fit, non pas sur le fond, mais plutôt sur la forme, en apportant surtout encore plus de précisions lors de différentes mesures, ou de facilités d’adaptations et d’ajustements durant l’analyse. La marque n’a cependant pas été seulement intégrée au giron Specialized, puisque son équipe continue de développer de nouvelles solutions dans ses locaux d’origine au Colorado. Les outils Retül améliorent la base de données du technicien Body Geometry Fit, mais restent des indicateurs. Car, quelle que soit la méthode de positionnement, ce sont avant tout ce technicien et son expérience qui font la différence. Les outils peuvent toutefois servir de conseil à la vente, dans le cadre de l’achat d’un accessoire (selle, chaussures, semelles par exemple) dans un concept store Specialized. Si nous avions déjà testé le bien-fondé de la méthode Body Geometry Fit (même si ce n’est pas la seule, NDLR), l’apport de ces outils modernes et précis est indéniable, à l’heure où de nombreux pratiquants se montrent sensibles aux nouvelles technologies. Dorénavant, la formation des techniciens Body Geometry Fit ne s’effectuera qu’exclusivement avec les outils Retül.

Le point sur les magasins équipés en France

  • 124 points de vente disposent des bases essentielles pour effectuer de très bonnes études posturales Body Geometry Fit.
  • 50 points de vente sont qualifiés en tant que Centre Body Geometry Fit, avec un espace dédié et au moins 15 études contrôlées par les formateurs de la marque.
  • 37 magasins sont équipés des technologies Rëtul Müve SL et Vantage, qui se composent d’un appareil réglable pour simuler la position et d’un système de capture de mouvement en 3 D.
  • 14 techniciens ont passé la dernière épreuve de certification devant un jury d’instructeurs et Andy Pruitt, le créateur de la méthode.

Rappel de la méthode Body Geometry Fit, en 5 étapes

Pour de plus amples informations sur la démarche qui conduit à rechercher une étude posturale, sur son déroulement et sur les bénéfices que nous pouvons en retirer, vous pouvez en savoir plus ici et ici. Concernant la méthode Body Geometry Fit, l’étude se déroule en cinq étapes :

  • L’entretien préalable : l’opérateur note le type de pratique du sujet, son âge, son passé sportif, ses difficultés éventuelles et ses objectifs pour cerner son profil et ses besoins.

  • L’évaluation physique : 20 points examinés en profondeur, avec principalement de la mesure d’angles de différents segments entre eux.

  • L’analyse dynamique : une visualisation de la position tout en pédalant.

  • Les réglages : 14 étapes sont nécessaires pour corriger et vérifier la position, en fonction des observations lors des deuxième et troisième étapes.

  • Le suivi : un contact téléphonique ou un autre rendez-vous sont prévus pour suivre l’adaptation à la nouvelle position, ou éventuellement procéder à quelques corrections.

Les outils de positionnement Retül

L’apport de Retül permet de s’affranchir d’accessoires tels qu’un fil à plomb ou un goniomètre. Il permettent d’accéder à une précision de l’ordre du millimètre et/ou d’effectuer des réglages de position pendant que le cycliste est en action, pour en vérifier les bienfaits. Nous avons ainsi pu tester une étude posturale complète en bénéficiant de l’ensemble de ces outils dans l’un des magasins entièrement équipés, chez K7 Bikes à Monthléry.

  • Vantage : le système Vantage se compose de quatre caméras infrarouges qui suivent les mouvements de 16 capteurs positionnées sur différentes articulations. Il offre une vue 3D de la position, sans qu’il soit nécessaire d’arrêter le mouvement sur un home-trainer ou sur le Müve SL. Il mesure les angles des articulations des membres inférieurs pendant le cycle de pédalage (mesure des angles des chevilles, genoux et hanches en de multiples points lors de chaque rotation). Avec sa vue de devant, il permet de mesurer différents décalages par rapport à l’axe du vélo. Il enregistre des informations en trois dimensions sur les mouvements des genoux, vers l’avant, l’arrière, d’un côté à l’autre et de haut en bas.

  • Logiciel V7 : plus rapide et plus précis que la version précédente utilisée pour déterminer les réglages du vélo, il profite d’une collecte de données de milliers d’études de position. Il communique également avec l’outil Zin. Ces données lui permettent d’établir une première ébauche de position, qui reste encore à confirmer par le technicien en observant le cycliste et en utilisant le Vantage.

  • Zin : c’est une sorte de stylet relié à l’ensemble du système, qui permet de scanner toutes les parties du vélo avec une grande précision. Toutes les informations sont envoyées vers le logiciel, qui peut ainsi retrouver au millimètre près toutes les cotes du vélo, avant et après modifications. Les techniciens ont même inventé un nouveau mot : « ziner ».

  • Tracker : il s’agit de quatre caméras qui suivent le Zin ou les capteurs sur le cycliste.
  • Ass-o-meter DSD (Digital Seatbones Device) : une plaque à capture de pression, qui mesure avec une grande précision les centres d’appui des tubérosités ischiatiques. Utile pour déterminer la bonne largeur de selle.

  • Arch-o-meter : une plaque sensible à la chaleur, pour montrer quelles parties du pied ne sont pas en contact avec le sol. Cela permet de déterminer s’il est nécessaire d’apporter du soutien à la voute plantaire lors du pédalage.

  • Müve SL : un vélo réglable allégé, qui peut éventuellement être transporté sur certains événements ou manifestations, pour des études posturales en dehors de l’espace normalement dévolu à cet effet. Il permet de simuler la position d’un vélo qui ne serait pas en stock chez le vélociste, ou de reproduire toutes les géométries possibles, que ce soit pour la route ou le VTT.

  • Angül : une potence réglable pour simuler toutes les positions.

  • Levül : un système de calage de la roue avant, lorsque l’étude posturale s’effectue sur un home-trainer (par exemple avec le vélo du client), avec un réglage micrométrique afin de compenser par exemple l’écrasement d’un pneu (très utile pour une position VTT), afin de déterminer avec précision le recul de selle (qui dépend de l’horizontalité du vélo).

Notre étude posturale

A partir de la position route et contre-la-montre d’un sujet expérimenté, le technicien Body Geometry Fit de K7 Bikes a utilisé tous ces outils pour effectuer des modifications qui ont rapidement été visibles en termes de fluidité et d’aisance du coup de pédale. S’il n’a pas touché à l’engagement des cales, il a conseillé à notre cobaye de les remettre dans l’axe, pour réaligner les articulations des membres inférieurs. Il a aussi été déterminé que la selle utilisée habituellement était trop large, et qu’il fallait mieux se diriger vers une selle un peu plus étroite, pour une pratique route en tout cas. Sur le vélo de chrono, un essai concluant a par contre été effectué avec une selle Specialized Power, très courte, assez creusée et avec un croissant assez large, pour caler le bassin à l’effort. Ensuite, la sortie et le recul de selle ont été nettement modifiés. Le recul d’abord, pour avancer le bassin et libérer la respiration en diminuant l’angle tronc/buste en position aérodynamique. En hauteur (sortie de selle par rapport au cadre) ensuite, puisque avancer la selle réduit la distance entre l’axe du pédalier et la selle.

Avec cette nouvelle position, notre testeur se sent à la fois plus fluide, plus puissant et plus à l’aise sur son vélo aéro, après avoir constaté en direct sur l’écran les bénéfices au niveau des angles et des mouvements de ses jambes à l’effort. Notons que la position de chrono a été vérifié sur le vélo du testeur, pour être sûr de reproduire les réglages des prolongateurs notamment, mais aussi parce que subsistaient certaines contraintes comme la forme du poste de pilotage, et qu’il fallait faire avec.

Sur le vélo de route en revanche, la mise en position a été faite avec le Müve SL. Le recul de selle a été très légèrement augmenté, pour là aussi une position plus fluide. Les modifications ont été légères, mais chacune d’entre elles a pu être visualisée en direct sur l’écran en face du cycliste. Après deux semaines de test, notre testeur s’habitue peu à peu à ces modifications, mais communique avec le technicien pour lui faire part de ses sensations. Car si les outils Retül représentent une belle avancée pour que le cycliste prenne conscience des effets des modifications de position, qu’ils permettent également de gagner un peu de temps et de précision sur les réglages initiaux du vélo, la partie humaine et l’analyse du technicien restent essentielles. Notons enfin que cette nouvelle technologie ne fait pas évoluer sensiblement les tarifs des prestations, qui restent de toute façon libres pour chaque revendeur Body Geometry Fit. Les prix se situent entre 200 et 300 € pour l’étude posturale (selon le type de position et le nombre de vélos).

Contact : 
 Les revendeurs Specialized

 

> Autres essais : www.velochannel.com/Essais
> Suivez VeloChannel sur Facebook et Twitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *